Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 14:51

Dimanche 19 décembre 2010 – Billet 2309 – Précédent article sur le sujet

VALS DE SAINTONGE

Des images d’autrefois…

…à voir maintenant

PATRIMOINE L'exposition « Hier, les Vals de Saintonge » continue son itinérance dans les communes du Pays des Vals de Saintonge.

» Bernard Maingot  

20101220_expoPVS_paul_bouin_matha.jpgPaul Bouin à Matha

L’exposition de photos et cartes postales anciennes « Hier, les Vals de Saintonge » a été conçue par le Pays des Vals de Saintonge à partir des ouvrages « Images d'Autrefois » édités par la librairie associative « Le Passage des Heures » de Saint-Savinien.

Des photos et des cartes postales de la fin du 19e siècle au 20e siècle en ont été extraites, pour donner une image aux Vals de Saintonge, un territoire rural étendu, allant de Genouillé à Neuvicq-le-Château, de Villeneuve-la-Comtesse à Écoyeux, de Bords à Chives….  

20101220_expoPVS_peche-tonnay-Boutonne.jpgConcours de pêche en 1930 à Tonnay-Boutonne

Du 2 décembre au 6 janvier, l’exposition sera présentée à la salle de l'Alliance à Saint-Denis-du-Pin/La Benâte. En janvier, elle sera installée à Thors puis ensuite à Aumagne.

Les occasions ne manquent donc pas de découvrir les photos et cartes postales anciennes de Saint-Pierre-de-l'Isle, de Tonnay-Boutonne, de Saint-Jean-d'Angély, des Touches-de-Périgny et de bien d'autres lieux des Vals de Saintonge.

Trois thèmes évoquent la vie du Pays et ses évolutions : l'économie, les portraits de personnalités locales, la convivialité. Loin d'être exhaustifs, les clichés présentés montrent des images marquantes et symboliques.  

20101220_expoPVS_boucherie-fontaine-st-Savinien.jpgLa boucherie Fontaine à Saint-Savinien

Pour l'économie, les photos anciennes choisies illustrent la diversité des activités, depuis les travaux des champs et des vignes jusqu'aux produits emblématiques comme le Cognac, le Pineau ou le beurre de La Fontaine des Veuves. Hier comme aujourd'hui, l'économie des Vals de Saintonge est à la fois traditionnelle mais aussi ouverte sur le monde.

Les portraits montrent des personnages qui rayonnent à l'extérieur du territoire ou des figures, « des gueules » locales qui donnent une couleur si particulière au Pays. Certains ont eu un engagement citoyen ou artistique, d'autres se sont distingués avec force, avec, à chaque fois, des destins très marquants.

Enfin, tous les moments de vie au travail ou les rassemblements sportifs et culturels créent la vie commune : le théâtre amateur, les concours de pêche ou les cavalcades étaient autant d'occasions de se réunir et de créer en Vals de Saintonge une vie sociale riche.

A travers toutes ces photos, l'exposition « Hier, les Vals de Saintonge » nous montre donc notre patrimoine, qu'il soit bâti ou culturel, et la base d'une culture commune.

 

Cette exposition est mise à disposition par le Pays des Vals de Saintonge. Les communes du territoire peuvent en bénéficier, gratuitement, sur simple demande auprès de Cécilia Guiberteau, responsable du Service Valorisation du Patrimoine et Culture : 05 46 33 24 77.  

20101220_expo_pvs_sapeur_porte_hache_tonnay_boutonne.jpgSapeur porte-hache à Tonnay-Boutonne.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 10:40

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Porcelaines à quatre mains  

20101208_porcelaine_a_4_mains_0275bis.jpgL’atelier "Terres d’Angély" présente l’exposition « Porcelaines à quatre mains » : les oeuvres ont été réalisées en duo par Isabelle Nadeau et Laure Canard, qui ont mêlé l’art du tournage et celui du modelage.

 

 

A voir également les nouvelles peintures de Jill Rousseau et d'Anne Bosset.

 

Le vernissage aura lieu vendredi 10 décembre à 18 h 30.

 

 

Isabelle Nadeau - Atelier Terres d'Angély
12, avenue du Général de Gaulle - Tél. : 05 46 59 71 22

 

 

Courriel : isabellenadeau@terresdangely.com
Site web : www.terresdangely.com

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 22:31

Le 30 novembre 2010 – Billet 2292 » Photos Bernard Maingot

Les articles "Expositions" sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Rencontre avec Camille Virot  

MUSÉE Camille Virot, initiateur de l’exposition « Poterie nègre, céramique de l’Afrique de l’Ouest » sera au musée le samedi 11 décembre.

» Bernard Maingot  

20100704 musee poterie negre 3927-blLe succès de l'exposition voit sa prolongation jusqu'au 30 avril. PHOTO BERNARD MAINGOT

Près de cinq mille visiteurs ont déjà franchi la porte du Musée pour découvrir l’exposition « Poterie Nègre, céramique d’Afrique de l’Ouest ». Devant un tel succès, la municipalité a décidé de prolonger l’exposition jusqu’au 30 avril 2011. Les magnifiques pièces qui sont rassemblées au musée, poteries usuelles ou monumentales, réalisées par des femmes d’Afrique de l’Ouest ont été collectées par des céramistes européens, sous la conduite de Camille Virot et l’association ARgile, au Burkina-Faso, au Mali, au Niger, au Nigéria, au Togo et au Cameroun.

L’initiateur de cette remarquable exposition, Camille Virot, viendra à Saint-Jean-d’Angély, samedi 11 décembre. A 14 h 30, puis à 17 h, il proposera une visite guidée gratuite, qui permettra de mieux comprendre la démarche des céramistes, de partager leurs sentiments face à l’incroyable modernité de certaines pièces et face au quotidien des potières. Outre les œuvres, l’exposition présente des films, des photos, des objets de forgerons, de la vannerie et des pagnes réalisés en bogolan, un tissu teint fabriqué en Afrique de l’Ouest.

Cette rencontre avec Camille Virot et la prolongation de l’exposition sont une nouvelle chance pour les amateurs d’art de découvrir, de revoir, de toucher même des œuvres qui, au-delà de leur technique étonnante, sont autant de témoignages des cultures, des coutumes et des traditions de peuples africains qui ont conservé, de génération en génération, des savoir-faire tout aussi riches que ceux de nos ancêtres.

 « Cette exposition est une invitation à une rencontre humaine, avec tout ce qu’elle englobe de confrontations, d’émotions, de questionnements, dit Camille Virot. En commentant ces visites, nous souhaitons partager nos propres enthousiasmes ».

Musée municipal - 9, rue Régnaud - 05 46 25 09 72 - courriel : musee@angely.net  
Le musée est ouvert du 15 septembre au 14 juin, du mercredi au vendredi de 14 h à 18 h.

Le samedi et dimanche de 15 h à 18 h 30. Toute l'année, entrée gratuite. Accueil des groupes le matin sur réservation auprès de l'accueil au 05 46 25 09 72.

Réservation conseillée pour les visites guidées de Camille Virot (accueil du public de 14 h à 18 h 30).  

20100704 musee poterie negre 3928-blPlus de 5 000 visiteurs sont déjà venus admirer l'exposition. PHOTO BERNARD MAINGOT

20100901 musee marie yolande 4910-blYolande Ducournau, adjointe aux affaires culturelles à la Ville et Marie Canonne, médiatrice culturelle au musée des Cordeliers, devant l’exposition « Poterie nègre ». PHOTO BERNARD MAINGOT

Lire l’article 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 06:50

Vendredi 26 novembre 2010 – Billet 2247

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les enfants de la mosaïque s’exposent

EXPOSITION Il reste jusqu’au mardi 30 novembre pour aller voir, à la chapelle des Bénédictines,  l’exposition photos des enfants initiés à l’art de la mosaïque dans les ateliers de Géraldine Éthève.

» Bernard Maingot  

20101127 expo photos ateliers mosaique 6634-bl20101116 vernissage expo enfants 9Pendant le vernissage de l'exposition, mardi 16 novembre. PHOTO DR

Près de 270 enfants ont été initiés à la mosaïque au cours de l’année par Géraldine Ethève, mosaïste à Antezant-la-Chapelle. L’artiste les a reçus dans son atelier de la Folatière, ou s’est déplacée pour animer des ateliers dans le cadre scolaire, à Saint-Denis-du-Pin, à Antezant, à Saint-Julien-de-l’Escap, à l’IME La Vigerie (Saint-Savinien), au centre de culture européenne… Elle leur a fait découvrir manuellement son métier par la découpe de tesselles (petits carreaux de faïences) et les outils de découpe traditionnels, comme la marteline ou le tranchet, avant qu’ils ne réalisent ensuite une œuvre. Tout au long des ateliers, des photos des enfants ont été prises en train de travailler.

Des artistes impliqués

 « C’est l’objet de l’exposition à la Chapelle des Bénédictines, explique Géraldine Ethève. La mosaïque est un outil pédagogique très complet dans le domaine des arts visuels, de l’histoire de l'art, de la technologie et de l’instruction civique.  Mais en outre, plusieurs artistes et artisans vont venir tenir le lieu, écouter les propos d'enfants et à leur tour vont présenter leur travail pour leur faire découvrir d'autres pratiques artistiques ».

Ainsi, Patrick Chappet, sculpteur sur bronze, expose quelques-unes de ses œuvres personnelles et les œuvres collectives réalisées dans le cadre des sessions du Centre de culture européenne. Le travail remarquable de Paul de Roos en peinture, à l'encre de chine et aquarelle, sera également exposé. D’autres artistes présenteront leurs réalisations, tel Patrick Marteau (sculpteur sur bois et bronze), Ingrid Jobet (tisserande), Claudine Peyrot (vitrail), Cécile Dieumegard (création textile), Philippe Dallet  (artiste peintre), Jean Marie Bréhier, metteur en scène, comédien et poète ; sans oublier la mosaïste Géraldine Ethève.

Le vernissage, qui a eu lieu le mardi 16 novembre, a été l’occasion pour le public de découvrir plusieurs disciplines artistiques en un même lieu.

Lundi 29 novembre, seront ptrésents Patrick Chappet, sculpture sur bronze et Patrick Marteau,  sculpture sur bois et bronze.

Mardi 30 novembre, dernier jour de l’exposition : Patrick Chappet, sculpture sur bronze et Géraldine Ethève, mosaïque.

20101119 expo photo enfants mosaïque 6589-blPHOTO BERNARD MAINGOT

20101119 expo photo enfants mosaïque 6595-blPHOTO BERNARD MAINGOT

20101119 expo photo enfants mosaïque 6597-blPHOTO BERNARD MAINGOT

20101119 expo photo enfants mosaïque 6597-blPHOTO BERNARD MAINGOT

20101119 expo photo enfants mosaïque 6602-blPHOTO BERNARD MAINGOT

20101119 expo photo enfants mosaïque 6606-blPHOTO BERNARD MAINGOT

20101119 expo photo enfants mosaïque 6617-blPHOTO BERNARD MAINGOT

20101119 expo photo enfants mosaïque 6584-blPHOTO BERNARD MAINGOT

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 00:08
Un message reçu voici quelques instants
"Le dimanche est maussade, venez à Villeneuve-La-Comtesse, où est présentée une expo sympa avec plein de créateurs. C'est à la salle des fêtes, au pied de l'église".
Merci Esla pour cette info. Je sais que tu y présenteras tes Patchworks   20101114 expo villeneuve
Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 12:59

Mercredi 9 novembre 2010 – Billet 2202 » Photos Géraldine Éthève

Les articles "Expositions, Peinture" sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les apprentis-artistes

exposent leurs photos

EXPOSITION Les enfants qui participent aux ateliers mosaïque de Géraldine Éthève exposent leurs photos du 16 au 30 novembre

» Bernard MAINGOT.   

20100601 g-etheve atelier 060-blLes ateliers en milieu rural permettent aux enfants de réaliser une œuvre individuelle (atelier du 1er juin 2010). PHOTO DR

 « Dans l’année, près de 270 enfants ont été initiés à la mosaïque, un outil pédagogique très complet dans le domaine des arts visuels, de l’histoire de l'art, de la technologie et de l’instruction civique », explique Géraldine Éthève. Car les travaux de la mosaïste Géraldine Éthève sont entièrement tournés vers les enfants, ce qu’elle explique ainsi : « C’est un travail spontané et un échange sans barrière ». L’artiste les accueille en effet dans son atelier de La Folatière, à Antezant-la-Chapelle, pour leur faire découvrir manuellement son métier par la découpe de tesselles (petits carreaux de faïences) avant qu’ils réalisent ensuite une œuvre.

Pour initier les enfants à ce métier d’art, onze autres ateliers dans un cadre scolaire et en milieu rural ont eu lieu, durant deux jours, à Saint-Denis-du-Pin, à Antezant, à Saint-Julien-de-l’Escap…. Un autre atelier a lieu à  La Vigerie (Saint-Savinien) qui accueille des enfants et adultes autistes tandis que le vendredi l’atelier au centre de culture européenne leur fait découvrir les outils de découpe traditionnels comme la marteline ou le tranchet et ceux plus modernes comme la pince ou la carrelette. Sans compter l’accueil d’autres enfants comme ceux du Relais assistantes maternelles.

Transmettre son savoir-faire

« Les enfants ont réalisés des fresques, des objets, des tableaux, en œuvres collectives ou individuelles. Ils ont surtout découvert une des techniques, les outils traditionnels et modernes, les différents matériaux. Dans l’atelier du Centre de Culture européenne ils ont participé à une œuvre collective dans un cadre exceptionnel, ce qui les a fortement marqués, vu le nombre de lettres reçues évoquant ce moment ».

Géraldine est intarissable sur les enfants : « Mon atelier est un moment  privilégié et il s’y passe beaucoup de choses. Il n'y a pas meilleur endroit pour parler de notre travail et de nos envies : la transmission y est plus facile, l'atelier baigne dans son jus, ils peuvent tout voir sur place et ne tarissent pas de question ».

Les jeunes exposent leurs photos

Les enfants exposeront les photos qu'ils ont réalisées durant ces ateliers à la Chapelle des Bénédictines du 15 au 30 novembre, en après-midi.

« Sensibles au travail des enfants, Paul de Ross peintre et Patrick Chappet scultpeur sur bronze nous accompagnent », précise Géraldine. Patrick Chappet présentera une partie de ses œuvres personnelles ainsi que les œuvres réalisées avec les sessions du Centre de culture européenne. Durant la quinzaine, différents artistes et artisans seront à l’exposition pour y écouter les enfants et a leur tour leur faire découvrir leur travail, tels Patrick Marteau, Ingrid Jobet, Philippe Dallet, Mireille Libes, ... « Cette exposition, c’est un projet fédérateur où les enfants vont se rencontrer et se découvrir », conclut Géraldine Éthève.

Bernard Maingot

 

Contact : Géraldine Éthève 32, rue François-de-Meschinet - La Folatière - 17400 Antezant – Tél. 05 46 32 23 38 - geraldineetheve@gmail.com

 

Pratique

Exposition à la chapelle des Bénédictines à Saint-Jean-d'Angély, du 15 au 30 novembre 2010, de 14 h à 18 h 30.
Vernissage le mardi 16 novembre à partir de 17 h 30. Entrée libre.
  

20100428 g-etheve atelier-blTravailer dans une œuvre monumentale nécessite parfois de prendre de la hauteur. (atelier du 28 avril 2010). Photo DR.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 12:27

Mercredi 3 novembre 2010 – Billet 2187 » Photos Bernard Maingot (BM) et Géraldine Ethève (DR) 

Les articles "Expositions, Peinture" sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

La mosaïque est son credo

"elle suscite des projets fédérateurs"

EXPOSITION L’artiste Géraldine Éthève, qui anime nombre d’ateliers mosaïque, expose ses œuvres personnelles à l’office de tourisme. À voir absolument d’ici le 20 novembre.

» Bernard MAINGOT.   

20101103 geraldine-etheve 6296-blGéraldine Éthève prépare son exposition à l’office de tourisme. Photo BM

Douze ans déjà que Géraldine Éthève œuvre dans la mosaïque, après avoir baigné dans l’atelier d’un peintre, connu le théâtre de rue, fabriqué des chapeaux ou fait de la broderie sur vêtements, exploitant à fond son côté manuel. « Jusqu’au moment où j’ai trouvé le sujet qui me parle, en lisant un livre de Gaudi, architecte catalan », confie-t-elle.  

20100818 geraldine etheve 1054-blGéraldine Éthève, dans son atelier de La Folatière. Photo DR  

20100527 g-etheve atelier 038-blLes enfants en pleine réalisation d’une œuvre. Photo DR  

20091224 g-etheve atelier 1637-blAtelier en milieu rural, veille de Noël 2009. Photo DR

Dans son atelier de La Folatière, à Antezant-la-Chapelle, elle accueille des enfants de la communauté de communes pour leur faire découvrir manuellement son métier par la découpe de tesselles (petits carreaux de faïence). Les apprentis-artistes réalisent ensuite une œuvre. « Mais je n’y suis pas souvent », confie l’artiste mosaïste qui est aussi beaucoup à l’extérieur : elle a animé en effet onze autres ateliers en milieu rural, dans les communes qui l’accueillent durant deux jours pour initier les enfants à ce métier d’art, à Saint-Denis-du-Pin, à Antezant…. Le lundi, elle anime aussi un atelier à La Vigerie (Saint-Savinien) qui accueille des enfants et adultes autistes. Et puis le vendredi elle est au centre de culture européenne où elle fait découvrir les outils de découpe traditionnels comme la marteline ou le tranchet et ceux plus modernes comme la pince ou la carrelette. Sans compter l’accueil d’autres enfants comme ceux du Relais assistantes maternelles… « J’aime les projets d’école où les enfants vont réaliser une œuvre collective sur un thème et un fil conducteur avec l’enseignante et une œuvre personnelle centrée sur leur envie ».  

20100405 g-etheve atelier antezant-st-julien-blAtelier à Antezant en avril 2010. Photo DR

Car les travaux de Géraldine Éthève sont entièrement tournés vers les enfants, ce qu’elle explique ainsi : « C’est un travail spontané et un échange sans barrière. C’est aussi une valorisation des enfants à travers le travail, surtout s’ils ont un handicap. Les ateliers permettent aussi de souder les gens en les faisant se connaître ou se rassembler, quand les parents accompagnent leurs enfants... J’aime les projets qui fédèrent des personnes qui ne se seraient pas vus autrement ». Et les enfants, Géraldine connaît, elle qui en a eu cinq : «  J’ai commencé avec mes cinq enfants : c’est une bonne école… ».  

20100415 g-etheve atelier 085-blTravail en atelier, le 15 avril 2010. Photo DR  

20100511 g-etheve atelier 073-blAtelier en milieu rural le 11 mai 2010. Photo DR  

20101103 geraldine-etheve 6300-blGéraldine Éthève prépare son exposition à l’office de tourisme. Photo BM 

L’artiste expose ses réalisations personnelles à l’office du tourisme, place du Pilori, du 2 au 20 novembre. « Ce sont des objets de décoration, la recherche d’une harmonie dans une variante de même couleur, avec des matériaux différents. Je veux davantage ouvrir la pratique de la mosaïque à du recyclage alors qu’elle est toujours ramenée à l’image d’un patchwork multicolore dont je veux m’éloigner. Et j’aime à transformer les matières avec une cuisson à haute température, qu’il s’agisse de verre ou de métal… », explique-t-elle. Il y a là des miroirs, des bijoux, des colliers, des pendentifs… « Souvent ces objets sont issus d’essais de mélange de métal fondu et de verre, d’inclusions dans le verre fondu ou de fonte de feuilles d’aluminium, qui deviennent alors - tellement le résultat est beau - de véritables petits bijoux ».  

20101103 geraldine-etheve 6313-blGéraldine Éthève. Photo BM 

Géraldine évoque aussi la relation de son travail d’inclusions dans le verre fondu avec celui de Patrick Chappet sur les inclusions dans le verre pilé : « Nos points communs font que nous avons des projets en binôme pour le prochain Printemps des Poètes », ajoute-t-elle mystérieusement.

On peut parier que ces projets seront à destination des enfants, car Géraldine revient aussitôt à eux dans ses explications : « La prochaine exposition aura lieu à la Chapelle des Bénédictines, du 15 au 30 novembre. Les enfants exposeront les photos qu’ils ont prises dans les ateliers mosaïque. Ce sera un projet fédérateur où les enfants vont se rencontrer et se découvrir. Et puis ce que je souhaite, c’est que la mosaïque déclenche des envies et ce besoin de construire en assemblant des pièces pour en voir le résultat à la  fin. Et là, j’aimerais bien faire un chantier d’insertion pour les jeunes en difficulté », conclut Géraldine Éthève, généreuse comme la lumière qui surgit de ses œuvres.  

20101103 geraldine-etheve 6314-blLe coin bijoux. Photo BM

20101103 geraldine-etheve 6315-blUne partie de l'exposition de Géraldine Éthève. Photo BM

 

Office de tourisme, Place du Pilori - 05 46 32 04 72 - Entrée libre

Géraldine Éthève 32, rue François-de-Meschinet - La Folatière - 17400 Antezant – Tél. 05 46 32 23 38 - geraldineetheve@gmail.com

20100601 g-etheve atelier 060-blAtelier du 1er juin 2010. Photo DR 

20100428 g-etheve atelier-blAtelier du 28 avril 2010. Photo DR 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 06:30

Jeudi 22 octobre 2010 – Billet 2172 » Photos Bernard Maingot

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

« Mes sorcières » par Thierry Warion

"C’est du culot de dire qu’il les a faites,

car Warion ne fait rien et signe notre ouvrage", dit le lutin d'Angély 

 

20101027 warion mes sorcières 6081-bl 

Thierry Warion, créateur du « Lutin d’Angély », dédicacera le livre « Mes sorcières », vendredi 29 et samedi 30 octobre, à l’office de tourisme de Saint-Jean-d’Angély. « A la veille d’Halloween, venez découvrir ces goules aux visages caractériels et ces figures ensorcelantes que nous avons griffonnées, mais n’allez pas croire que c’est Warion qui les a faites »,  clame avec vigueur le lutin d’Angély. PHOTO BERNARD MAINGOT

 

La version "authentique" du lutin d’Angély

Le lutin d’Angély, avait, par malice, dissimulé dans un tiroir évidemment secret des sorcières aux multiples visages. Par un tour de magie, elles réussirent à sortir pour se glisser dans un livre que Warion a intitulé « Mes sorcières » et qu’il a signé de son nom. Quel culot ! Warion, qui d’habitude ne peint pas, ne créé pas, n’a pas d’imagination, ne fait ja-mais-rien : ce sont les lutins qui font tout à sa place.

Qu’importe ! Vous découvrirez dans ce recueil de soixante pages autant de figures caractérielles et ensorcelantes. Ces « goules » ne réclament pas d’auteur ! Alors tant pis pour Warion !  

20101027 warion mes sorcières 6085-bl 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 06:31

Vendredi 1er octobre 2010 – Billet 2102 » Photos DR

Les articles Expositions Peinture sont ICI

Un album de 40 photos sera bientôt en ligne ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Le Salon des Arts ferme dimanche

94 œuvres sont présentées

EXPOSITION Il reste encore jusqu’au 3 octobre pour visiter l’exposition de la Palette angérienne qui se tient chaque après-midi à la chapelle des Bénédictines.

» Bernard MAINGOT.   

20100929 palette angerienne 1121 blAndré Arvis (à gauche) et Christian Gravouil (à droite) entourés des lauréats à la remise des Prix. PHOTO DR

L’annonce ce 28e salon des Arts avait été faite le 15 septembre ICI

Lors du vernissage, samedi 18 septembre, le nouveau président, Christian Gravouil, a  précisé que l’exposition avait changé de nom pour devenir « Salon des Arts », afin d’honorer aussi toutes les disciplines artistiques sans s’arrêter à la peinture. Cette 28e exposition présente en effet des photographies, de la sculpture, poterie et céramique moderne, de l’artisanat d’art (bateaux en bouteilles et bijoux en verre), des émaux d’art et du vitrail.

En présence d’André Arvis, invité d’honneur et des invités (1), Christian Gravouil avait rappelé que le parrain de l’Association, le sculpteur Georges Charpentier, exposait son œuvre « La vigne », une grappe de raisin entourant une corne d’abondance.  

20100929 palette angerienne 1092 blProfitant de la convivialité du vernissage, le président a demandé au maire de Saint-Jean-d’Angély « si pour la 30e édition de ce salon, il était possible de disposer de la salle d’exposition de l’Abbaye, lieu ou nous exposions jusqu’en 2007 ». Paul-Henri Denieuil a promis d’étudier la demande.

Après les différentes prises de parole par les officiels, Christian Gravouil a rendu hommage à Daniel Roth, membre de La Palette Angérienne, disparu au mois de mai dernier.

Enfin, il a honoré le peintre André Arvis, président d’honneur de la Palette angérienne. Le premier magistrat lui a remis la médaille de la Ville, et le président lui a remis, au nom des adhérents de l’association, le Livre d’Or de ces dernières années, où il « pourra retrouver certains souvenirs ». Sa compagne, Claudette Cerisier, a reçu des fleurs, en remerciement du le soutien et de l’aide qu’elle a pu lui prodiguer pendant toute la durée de sa présidence : André Arvis l’a été  pendant 14 ans.

(1) Étaient présents le maire Paul-Henri Denieuil et Yolande Ducournau, adjointe aux affaires culturelles, la députée Catherine Quéré, Claude Binaud, maire de Matha. 

20100927 palette angerienne 5514-blIl est encore possible de gagner le tableau de Thierry Warion qu’il a donné pour la tombola (rues angériennes), en achetant des tickets à deux euros.

 

Les Prix décernés

Prix du Salon : François Xavier Dekimpe (Mérignac-16) pour sa peinture « Ksar d’Aït Benhadbou ».

Prix huile : Thierry Warion (Saint-Jean-d’Angély-17) pour « Coin de Mur »

Prix aquarelle : Patrick Ratinaud (Limoges-87) pour « Autour de l’Etang »

Prix acrylique : Anita François(Cabariot-17) pour « Rue Saint-Nicolas de La Rochelle »

Prix pastel : "Churiah" (Agris-16) pour « Buveur de Vent »

Prix photo : Anne Marie Piffeteau (La Garnache-85) pour « Fraîcheur Matinale »

Prix artisanat d’art : Pascal Couillon (La Garnache-85) pour son bateau en bouteille « L’Arche de Noé »

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 12:13

Rédigé le mercredi 1er septembre 2010 – Billet 2081 » Photos Jean-François Ducournau et Bernard Maingot

Un autre article du 11 juin 2008 : Le four à raku, une animation de l'Atelier d'Arts (11 juin 2008)

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

François Peyrat met le feu au musée  

20100918 raku1Les spectateurs silencieux attendent l’ouverture du four. Photo J.-F. Ducournau  

20100918 raku2Démontage des panneaux du four autour de la jarre. Photo J.-F. Ducournau  

20100918 raku3La jarre a été cuite à 1200°C. Elle va être enfermée dans un conteneur et enfumée avec du foin qui va lui donner des couleurs, pour un refroidissement lent jusqu’à dimanche matin. Photo J.-F. D.

Ambiance magique et rougeoyante devant une foule nombreuse et silencieuse, samedi soir 18 septembre  au musée, pour les journées du patrimoine, lorsque le céramiste François Peyrat a dévoilé la jarre monumentale cuite façon raku ! 407 visiteurs sont venu samedi, dont 180 ont assisté à la cuisson. Le musée a reçu 417 visiteurs dimanche.  

20100919 raku 5360 demont conteneurDémontage du conteneur le dimanche matin. Photo B. Maingot 

20100919 raku 5366François Peyrat commente les résultats de la cuisson. Photo B. Maingot  

20100919 raku 5376Photo B. Maingot  

Le raku aujourd’hui est une méthode particulière d’émaillage des pièces incandescentes par contact avec des végétaux puis refroidissement sans combustion (« enfumage ») qui donne des effets de couleur impossibles à obtenir autrement.  

20100919 technique raku 5354Photo B. Maingot 

20100919 CV francois peyrat 5355

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Expositions - Peinture
commenter cet article