Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 13:45

Vendredi 17 décembre 2010 – Billet 2311 » Bernard Maingot

Les 29 articles "Pompiers" sont ICI

Le site du SDIS17 Les reportages du SIS

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Sainte-Barbe fêtée

à Saint-Jean-d’Angély

CENTRE DE SECOURS Les sapeurs-pompiers du centre de secours renforcé de Saint-Jean-d’Angély ont célébré la Sainte-Barbe, vendredi 17 décembre.

» Bernard Maingot  

20101217_sainte-barbe_7028-bl.jpgLa Sainte-Barbe est l’occasion de rassembler. A gauche, les jeunes sapeurs-pompiers (en casque rouge) à côté de sapeurs-pompiers du centre de secours de Saint-Jean-d’Angély. A droite des étudiants en Bac Pro au lycée Blaise-Pascal. Les familles et amis écoutent le capitaine Fougeret pendant son allocution. PHOTO BERNARD MAINGOT

C’est en présence des autorités civiles et militaires (1), d’élus, des sapeurs-pompiers volontaires et professionnels et des jeunes sapeurs-pompiers du centre de secours renforcé, de leur famille, et des élèves en Bac Pro sécurité-Prévention au lycée Blaise-Pascal que le capitaine Yannick Fougeret a prononcé son allocution, vendredi dernier, à la salle Aliénor-d’Aquitaine. Le chef du centre a retracé l'activité de la caserne durant cette année, rappelant que si les véhicules étaient moins nombreux l’extérieur, on pouvait admirer deux camions de feu de forêt tout neufs et a félicité ses hommes pour leur investissement en 2010, notamment lors de la tempête Xynthia du 27 février. 

20101217_sainte-barbe_7017-bl.jpgLe capitaine Yannick Fougeret au micro. PHOTO BERNARD MAINGOT

Évoquant Xynthia, le chef de centre a remercié ses hommes pour leur investissement et leur comportement dans les interventions qui verront des distinctions (voir encadré) et rappelé le décès de leur collègue rochelais, le sergent Couturier, ainsi que celui de deux autres camarades cette semaine en Loire Atlantique.

Le capitaine Fougeret a présenté l’activité interne des sapeurs lorsqu’ils n’étaient pas en intervention, laquelle est organisée autour de quatre grands services. En premier lieu, la formation, fondamentale dans cette plateforme très sollicitée pour ses possibilités d’accueil : 450 stagiaires ont suivi 42 stages ; 20 journées consacrées au secourisme ; trois semaines pour les différents niveaux de sapeurs ; quatre semaines pour l’incendie et techniques opérationnelles ; manœuvres quotidiennes ; maintien des acquis ; sport et condition physique.

Le « Tech-Mat », avec six spécificités (parc roulant, casernement, gestion air et oxygène…). Le service opération (« le service de l’ombre ») qui contrôle les bouches incendie, réalise les plans d’accès, actualise la cartographie et assure la bonne conduite des opérations de secours. Le dernier service, les ressources humaines, est le point névralgique du système : il doit équilibrer la garde postée entre les sapeurs volontaires et professionnels et assurer la présence de huit sapeurs chaque jour.  

20101217_sainte-barbe_7032-bl.jpgLes jeunes sapeurs-pompiers sont à gauche. PHOTO BERNARD MAINGOT

Deux sections spécifiques

Il a ensuite présenté et félicité deux sections spécifiques au centre. D’abord celle des jeunes sapeurs-pompiers (JSP), composée d’une douzaine de jeunes d’une quinzaine d’années, qui viennent le samedi matin et passeront leur brevet de cadet dans trois ans. Cette section, qui a failli disparaître par manque d’encadrant, repart en janvier prochain. Ensuite, une partie de la section Bac Pro sécurité-Prévention du Lycée Blaise-Pascal. Ces jeunes viennent depuis trois ans accomplir leur stage obligatoire durant deux mois par an au centre de secours et reçoivent une véritable formation initiale de sapeur-pompier volontaire.  

20101217_sainte-barbe_7018-bl.jpgLes Bac Pro du lycée Blaise-Pascal. PHOTO BERNARD MAINGOT

Le colonel Calvo, commandant le Groupement centre de Saintes, a adressé ses chaleureux remerciements au conseil général pour son soutien financier au SDIS 17, qui lui permet d’avoir une activité intense : construction d’une caserne au Château-d’Oléron, acquisition d’un terrain à Rochefort, reconstruction du centre de secours de l’Ile-d’Aix… Il a évoqué la sécurité au quotidien et la sécurité routière : « Nous avons un métier dangereux. Nous avons eu 12 morts dont quatre en service commandé en trois semaines. S’il y a eu 51 morts en Afghanistan depuis 2001, ce sont 12 à 15 pompiers qui décèdent chaque année, soit le double. (…) Côté sécurité routière, nous avons trop de morts en France (…) Nous avons reçu deux camions de feu de forêt tout neufs. C’est un investissement lourd : un camion coûte 225 000 euros ». Il a adressé ses félicitations pour l’activité du centre, qualifiant celui-ci de « modèle du genre ».

La députée Catherine Quéré a témoigné de « son admiration ». Elle a fait partie de la mission parlementaire qui a enquêté sur Xynthia et a relaté l’émotion qui jaillissait dans les entretiens avec les sinistrés et les élus.

Le sous-préfet Frédéric Brassac a lu le message du ministre de l’intérieur, exprimant la reconnaissance de la Nation pour les pompiers qui avaient perdu la vie en service ces derniers jours.

Paul-Henri Denieuil, maire de la ville a remercié le capitaine Fougeret pour avoir formé l’ensemble des élus aux premiers secours citoyens ;

Jean-Yves Martin, conseiller général, a apporté la conclusion : « Nous avons voté ce matin – à l’unanimité, il faut le souligner – un budget de 9,6 millions d’euros pour le SDIS. C’est à nous de vous remercier et de vous donner les moyens de travailler correctement. Merci pour cette année qui était exceptionnelle avec Xynthia. Merci, en tant que médecin, car vous assurez un certain nombre d’urgences. Vous êtes une grande famille. Ce n’est pas encore la parité, mais je vois des filles dans les jeunes sapeurs-pompiers et rien ne vaut un sourire de femme pour quelqu’un en difficulté ».

      

(1) Étaient notamment présents le sous-préfet Frédéric Brassac, la députée Catherine Quéré, le conseiller général Jean-Yves Martin, le maire de Saint-Jean-d’Angély, Paul-Henri-Denieuil, assisté de conseillers municipaux, des maires du canton, le commandant Pérot de la compagnie de gendarmerie ainsi que des officiers de gendarmerie, le colonel Dominique Calvo, commandant le Groupement centre (basé à Saintes).  

20101217_sainte-barbe_7059-bl.jpgLes JSP. PHOTO BERNARD MAINGOT

1 800 interventions à Saint-Jean-d’Angély

Le centre a effectué 1 800 interventions, soit une augmentation de 3% par rapport à 2009 : 1 223 secours à personnes, 243 accidents, 221 incendies et 77 opérations diverses. Il faut ajouter 30 interventions des équipes spécialisées (Grimp, recherches de personnes, sauvetages, équipe cynophile…). A noter que la tempête Xynthia a vu plus de 12 000 interventions, dont le quart en Charente-Maritime.  

20101217_sainte-barbe_1580-bl.jpgPHOTO BERNARD MAINGOT

Distinctions

Médaille d’honneur échelon or : major Dabout (35 ans de service) ; 

Médaille d’argent : sergent Rétoré ;

Fouragère : sapeur Pierrat.

Témoignages de satisfaction : capitaine Fougeret ; major Dabout ; adjudant-chef Richet ; sergent Magnier ; sergent Serre ; caporal Boudeau ; sapeur Fouquet ; sapeur Gaudin.

Sapeurs incorporés dans l’année : Gaël Ranger ; Salim Al Hadri ; Cécile Fouladoux.  

20101217_sainte-barbe_7067_frederic_delbos_docky-bl.jpgIl y a quatre équipes cynophiles chez les pompiers de Charente-Maritime : deux à La Rochelle ; une à Saintes et une à Saint-Jean-d’Angély. L’équipe cynophile de Saint-Jean-d’Angély : Frédéric Delbos, qui a participé aux recherches en 2001 à AZF Toulouse. A l’époque, il avait un chien Berger allemand. Depuis, il fait équipe avec Docky, un magnifique chien border-collie, qui écoute – c’est bien connu – « la voix de son maître ». Leur activité concerne la recherche des personnes ensevelies sous les décombres, celle des personnes égarées, souvent atteintes de la maladie d’Alzheimer, et la recherche des enfants portés disparus. Frédéric Delbos a d’abord été pompier volontaire en 1996. Passionné par les animaux et les chiens, il s’oriente vers la recherche des personnes. Il enseigne aux « bac pro » en prévention sécurité incendie secourisme. PHOTO BERNARD MAINGOT

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 08:23

Albert Eistein a dit : « Si l’abeille disparait de la planète, l’homme n’aura plus que quatre années à vivre »

Ou bien encore : « Quand il n'y aura plus d'abeilles, l'homme disparaîtra rapidement ».

Lundi 10 mai 2010 – Billet 1786 - Texte et Photos ©Bernard Maingot

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Quand la Reine déménage…

...les ouvrières aussi : elles ont essaimé aux Allées d’Aussy.

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY Samedi 8 mai, les pompiers ont dû intervenir aux Allées d’Aussy pour enlever trois essaims d’abeilles qui s’étaient formés dans un arbre, juste au-dessus des passants marchant sur le trottoir. Les services de police et de gendamerie ont dû réguler une circulation des véhicules par alternance et fait passer les piétons au large. « Elles sont trois ou quatre mille », a estimé un sapeur-pompier.  

20100508 essaim abeilles 2950-blTrois essaims d'abeilles installés aux Allées d'Aussy sans permis de séjour. (Photo B. M.)

Celui qui n’était pas prévenu ou marchait tête baissée ne pouvait apercevoir l’essaim d’abeilles, juste au-dessus du trottoir que le piéton emprunte, quand il descend les Allées d’Aussy.

On se demandait d’ailleurs pourquoi la police municipale faisait traverser les personnes avant le passage réservé aux piétons : d’habitude on nous fait traverser dedans ! Seulement le passage piétons réservait une surprise, conduisant juste sous plusieurs essaims d’abeilles.  

20100508 essaim abeilles 2971-blUn sapeur-pompier a coupé au sécateur chaque branche portant un essaim d’abeilles et l’a ensuite  délicatement posée dans un carton tenu par autre pompier. Le principal étantt que la reine soit bien dedans, les abeilles restent groupées.  

Quel drôle d’endroit pour essaimer… A moins que la bouche d’égout située en-dessous ne soit un endroit idéal à cause de la chaleur qu’elle dégage, l’eau du forage de la caserne Voyer, extraite à 41° C, empruntant ces canalisations pour rejoindre le canal Saint-Eutrope où elle se déverse. A deux pas du monument aux Morts, la reine est venue se poser, et toute la colonie a suivi. Sans broncher durant la cérémonie du 8 mai. 

20100508 essaim abeilles 2951-blCela ressemble à grappe de raisin 

Les essaims, formés par des abeilles agglutinées les unes aux autres, étaient impressionnants. Comme de grosses grappes de raisin de 40 cm de longueur et de 15 cm de diamètre, qui ne demandent qu'à être coupées au sécateur...

La police municipale a interdit une voie de circulation, faisant passer les véhicules de l’autre côté de l’ilot, par alternance. Il faut dire qu’à chaque passage de camion, les flancs du véhicule frôlaient les abeilles qui s’écartaient toutes avant de se remettre en essaim. 

20100508 essaim abeilles 2954-blArrivée des sapeurs-pompiers spécialistes en apiculture.  

20100508 essaim abeilles 2959-blD'abord revêtir la tenue de combat, avant de monter dans l'échelle, le sécateur à la main... 

20100508 essaim abeilles 2966-bl"Et de deux ! Celui-là, il est beau !" 

20100508 essaim abeilles 2971-bl"Tiens bon la caisse, voici le troisième !" 

20100508 essaim abeilles 2947-bl20100508_essaim_abeilles_2947

20100508 essaim abeilles 2979-blLes abeilles sont de bonnes citoyennes qui gardent le véhicule lorsque son possesseur fait la circulation par ailleurs. 

Si on n’a pas peur des abeilles, si on ne représente pas un danger pour elles et si on ne les dérange pas, les abeilles ne doivent pas – ne devraient pas – nous piquer. Il n’empêche que celles qui se sont désolidarisées de l’essaim et ne sont pas allées dans la caisse tenue par le pompier sont allées se promener alentours. Ainsi j’en avais une posée dans le dos et une autre sur la joue que mon interlocuteur m’a enlevée avec son index. Je n’avais rien senti, occupé que j’étais a les regarder se poser sur la voiture de la police municipale et commençant à coloniser le gyrophare.

Aux dires du pompier, les abeilles étaient entre trois et quatre mille !

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 11:52

Mercredi 28 avril 2010 – Billet 1750 – Photos SDIS 17  

SDIS 17 

La tempête en image  

sur le site du Sdis 17 

Xynthia est un prénom désormais tristement célèbre en Charente-Maritime et en Vendée. L’histoire de cette tempête a été retracée dans une vidéo d’une dizaine de minutes par le service communication du Service départemental d’incendie et de secours de la Charente-Maritime (Sdis 17). Vous y constaterez l’ampleur de la catastrophe et les moyens déployés par les sapeurs-pompiers du département. La mobilisation de tous les services de sécurité civile a été gérée depuis la cellule de crise activée à la préfecture de La Rochelle avant l’arrivée de Xynthia. Voir la vidéo ICI ou en cliquant sur une image. 

» Voir tous les reportages du Sdis 17 

20100412 xynthia en images sdis17 vehicule1www.sdis17.fr/reportage/l-histoire-de-xynthia-en-images/afficher_contenu,,,28,417.php?videos=0&id_categorie=0 

20100412 xynthia en images sdis17 pontons2www.sdis17.fr/reportage/l-histoire-de-xynthia-en-images/afficher_contenu,,,28,417.php?videos=0&id_categorie=0 

20100412 xynthia en images sdis17 bateaux1www.sdis17.fr/reportage/l-histoire-de-xynthia-en-images/afficher_contenu,,,28,417.php?videos=0&id_categorie=0 

20100228 SDIS17 3www.sdis17.fr/reportage/l-histoire-de-xynthia-en-images/afficher_contenu,,,28,417.php?videos=0&id_categorie=0  

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 20:39

Mardi 30 mars 2010 – Article 1686 – Photos ©Bernard Maingot

Lire l'article  "Vendredi 14 avril 2009, 59 agents de la ville ont reçu leur PSC1"

Lire l'article "Les élus montrent l'exemple"

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les gestes qui sauvent

PREMIERS SECOURS – Lundi 29 mars, les élus municipaux ont reçu leur diplôme attestant leur formation aux premiers secours civiques de niveau 1.

20100329 diplomes-PSC1-elus 4430-ol-blLe défibrillateur indique le moment de faire un massage cardiaque ou un bouche-à-bouche. 

Le capitaine Yannick Fougeret, commandant le Centre de Secours Renforcé de Saint-Jean-d’Angély, avait l’air assez content de ses élèves… Et pas n’importe lesquels, puisque maire en tête, il s’agissait d’élus municipaux et de quelques employés. Lundi soir, il a remis à chacun son diplôme PSC1, suite aux deux stages "prévention et secours civique de niveau 1" suivis avec assiduité. Ce diplôme remplace l'attestation de formation aux premiers secours.

20100329 diplomes-PSC1-elus 1908-defibrill-bl 

Ces stages de trois fois trois heures permettent de pouvoir porter secours à une personne ayant fait un malaise, en particulier pour une assistance respiratoire et des massages cardiaques, avec l’utilisation d’un défibrillateur. Le défibrillateur est en fait un véritable guide de ce qu’il convient de faire : la machine « dit » au secouriste ce qu’il doit faire au fur et à mesure qu’elle réalise le diagnostic. 45 000 personnes décèdent chaque année quand les premières mesures d'urgence ne sont pas données. Avec la réanimation cardio-pulmonaire, ce chiffre devrait être ramené à 20 000. La formation PSC1, qui fait partie d'une logique de prévention, sert donc à donner des aptitudes pour intervenir quand un malaise survient. Elle représente un coût de 2 950 euros sur le budget de la ville.

20100329 diplomes-PSC1 1922Les élus encouragent le monde associatif à suivre la formation aux premiers secours. 

Hénoch Chauvreau, au moment de la remise des diplômes, était fier d’annoncer que les élus de Saint-Jean-d’Angély sont les premiers du département à avoir suivi une telle formation, « le maire en tête. On n’est jamais trop formé à porter secours à autrui », a-t-il ajouté, avant de lancer l’invitation en direction du monde associatif pour encourager la formation aux premiers secours, maintenant que trois  défibrillateurs sont installés en plusieurs points de la ville. Il en existe en effet dans le hall d’entrée de la mairie, au complexe sportif du Coi (hall d’entrée) et au stade municipal (accueil sous les tribunes).   

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 19:45

Mardi 30 mars 2010 – Article 1685 – Photos et vidéo ©Bernard Maingot

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Fausse alerte mais vrai exercice

ALERTE INCENDIE Un exercice d’évacuation du personnel a eu lieu à la l’hôtel de ville, mardi 30 mars.           

20100330 exercice-incendie-mairie 1958-bl 

20100330 exercice-incendie-mairie 1966-blMardi à onze heures, une alarme sonore située au dernier étage de l'hôtel de ville incendie a été déclenchée. Trois minutes après, tout le personnel, sorti dans le calme,  s’était regroupé dehors. Il n'avait pas été prévenu qu'il s'agissait d'un exercice incendie et certains avaient oublié de se couvrir alors qu'il fait beaucoup de vent dehors.  20100330 exercice-incendie-mairie 1973-bl

Alors que de la fumée sort par une fenêtre du local archives au pignon Nord, les pompiers arrivent à 11 h 13 et investissent les lieux. Le deuxième étage est empli d'une épaisse fumée blanche. Dans l’exercice prévu en accord avec les pompiers, ces derniers avaient placé un générateur de fumée. Ils devaient également retrouver une personne censée manquer à l’appel (un mannequin).. A 11 h 22 Jérôme Trinquier, directeur général des services a fait un "debriefing" au personnel pour lui préciser le but de l'alerte et de l’exercice qui était terminé à 11 h 25

20100330 exercice-incendie-mairie 1980-bl  Jérôme Trinquier commente l'exercice d'évacuation et sa nécessité.                   

Jérôme Trinquier, directeur général des services

"En collaboration avec le Sdis, la ville va reprendre sa propre procédure d'alerte incendie et d'évacuation du personnel dans les bâtiments communaux. Nous avons déjà travaillé en effectuant des exercices à l'Abbaye royale, qui permettent de faire les repérages nécessaires. Il n'y avait pas eu d'exercice depuis plusieurs années. Celui d'aujourd'hui a valeur de test sur le comportement et les réactions du personnel municipal qui n'avait pas été informé. Nous travaillons par ailleurs avec les pompiers, la gendarmerie et la préfecture sur les procédures de prise en charge en matières de risques industriels (Ets Joubert, silos coop agricole,...) et sur les accidents tels que ceux survenant sur un passage à niveau. Il faut déterminer le rôle de chacun pour optimiser les prises en charge des accidents de ce genre, notamment pendant les week-ends et jours fériés". 

20100330 exercice-incendie-mairie 1962-bl                             

20100330 exercice-incendie-mairie 1963-blTous les articles "Pompiers - SDIS 17" sont ICI                          

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 19:58

Lundi 22 mars 2010 – Article 1658

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les élus diplômés

20091223 formation-elus-premiers-secours 1

SANTÉ ET PRÉVENTION –  La remise des diplômes « Prévention et Secours Civique de niveau 1 » sera faite aux élus ayant suivi la formation, lundi 29 mars à 18 h 30, à l’hôtel de Ville, par le maire Paul-Henri Denieuil et le capitaine Yannick Fougeret, commandant le Centre de Secours Renforcé de Saint-Jean-d’Angély. A cette occasion, seront présentés les défibrillateurs automatiques externes installés par la Ville. 

20091223 formation-elus-premiers-secours 320091223 formation-elus-premiers-secours 220091223 formation-elus-premiers-secours 4

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:08

Dimanche 7 mars 2010 – Article 1597

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les pompiers et Xynthia

La tempête en images : des photos et des vidéos sont à voir sur le site du Service départemental d’incendie et de secours de la Charente-Maritime (SDIS 17). Les sapeurs-pompiers ont été lourdement mis à contribution depuis le 28 février. Nous pouvons rendre hommage au dévouement et au courage qu’ils ont montrés pour  secourir et sauver les personnes, les animaux ou les biens.
 » B. M.  

20100228 SDIS17 1Une vidéo à voir 

20100228 SDIS17 8                        

20100228 SDIS17 6

                        

20100228 SDIS17 2

                   

20100228 SDIS17 5

                        

20100228 SDIS17 3

                        

20100228 SDIS17 7

                               

20100228 SDIS17 4

Tous les reportages des pompiers sur la tempête

www.sdis17.fr/reportage/afficher_contenu,1,,28,.php?videos=0&id_categorie=12
Douze morts dans le département

www.sdis17.fr/reportage/douze-morts-dans-le-departement/afficher_contenu,,,28,389.php?videos=0

600 sapeurs-pompiers mobilisés
www.sdis17.fr/reportage/600-sapeurs-pompiers-mobilises/afficher_contenu,,,28,390.php?videos=0

Près de 1 000 sauveteurs engagés
www.sdis17.fr/reportage/pres-de-1-000-sauveteurs-engages/afficher_contenu,,,28,391.php?videos=0

Les renforts arrivent encore
www.sdis17.fr/reportage/les-renforts-arrivent-encore/afficher_contenu,,,28,392.php?videos=0

La tempête en images
www.sdis17.fr/reportage/la-tempete-en-images/afficher_contenu,,,28,395.php?videos=0

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 00:24

Lundi 18 janvier 2010 – Article # 1470 

Solidarité départementale

Une aide d’urgence pour Haïti

Le conseil général de la Charente-Maritime s'est associé à la solidarité internationale et aux actions engagées par l’État, suite au tremblement de terre qui a frappé la région de Port-au-Prince, à Haïti, mardi 12 janvier 2010.

20 000 euros débloqués pour Haïti

Le département, soulignant les liens privilégiés qui unissent les peuples français et haïtien, a attribué une aide de 20 000 euros aux sinistrés du tremblement de terre d’Haïti, lors de la commission permanente du vendredi 15 janvier.

Le SDIS 17 envoie trois sapeurs-pompiers

Lundi matin 18 janvier, sur demande du Centre Opérationnel Zonal (COZ) de Bordeaux, le Service départemental d’incendie et de secours de Charente-Maritime (SDIS17) a dépêché une équipe de trois sapeurs-pompiers : un médecin, un infirmier et un secouriste pour porter secours aux sinistrés.

Ils font partie d’un détachement de sapeurs-pompiers associant les SDIS des départements de la Corrèze (19), de la Dordogne (24), du Gers (32), du Lot-et-Garonne(47) et des Deux-Sèvres. En autonomie complète, ils partent en mission pour dix jours.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 22:14

Lundi 4 janvier 2010 – Article # 1443

SAINT-JEAN-D’ANGELY

Ils montrent l’exemple

PREMIERS SECOURS  - Des élus angériens et des fonctionnaires municipaux ont suivi la formation aux premiers secours
Voir le précédent article du 25 avril 2009 sur le PSC1  

20091223 formation-elus-premiers-secours 1Le capitaine Fougeret a formé huit personnes au diplôme PSC1 à la session de décembre.

C’est sous la houlette du capitaine Yannick Fougeret, dirigeant le centre de secours renforcé de Saint-Jean-d’Angély, que dix-huit élus - dont le maire de Saint-Jean-d'Angély - et des fonctionnaires municipaux ont suivi, du 21 au 23 décembre, la formation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1). Cette formation a pour but de préparer le plus grand nombre  de citoyens aux rudiments de premier secours. Depuis le 1er août 2007  le diplôme PSC1 remplace l’attestation de formation aux premiers secours (AFPS) et permet d'acquérir par équivalence le Brevet européen des premiers secours (BEPS).

En pratique, l'essentiel de la formation PSC1 reste identique. Quelques modifications ont été apportées aux gestes enseignés, l'évolution majeure étant l'utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) chez la victime qui ne respire pas.

La formation, accessible à tous, ne nécessite aucune connaissance préalable et peut être suivie dès l’âge de dix ans. Les situations d'accident sont abordées en huit modules : la protection, l’alerte, l’étouffement,  le malaise, le  saignement hémorragique, la perte de connaissance, l’absence de respiration,  la plainte après un traumatisme (plaie, brûlure, atteinte des os et des articulations…).

Tout est donc basé sur l'apprentissage des gestes de premiers secours et la pratique de ceux-ci au cours de mises en situation où les formateurs simulent des accidents.

« C’est la véritable formation d’une durée de dix heures sur trois soirées et pas une formation allégée qui leur a été donnée », explique le capitaine Fougeret, qui ajoute : « Communiquer avec les gens pour qu’ils suivent une formation aux premiers secours, c’est bien. Montrer l’exemple, c’est mieux ! Les élus ont souhaité s’impliquer  dans cette formation ; Cela devrait inciter les gens à faire de même. »

Les diplômes pour cette dernière formation seront remis en janvier, avec les personnes ayant suivi la formation de juillet, au cours d’une cérémonie qui devrait voir... l’arrivée des défibrillateurs dans la commune.

20091223 formation-elus-premiers-secours 3 

20091223 formation-elus-premiers-secours 2

20091223 formation-elus-premiers-secours 4

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 12:11

Jeudi 31 décembre 2009 Article # 1429

LE SITE DU SDIS 17 www.sdis17.fr/

Les reportages des interventions du

SDIS 17 

(cliquer sur les photos pour accéder au reportage du SDIS 17)

 

A noter : le blog "Les actualités sur Saint-Jean-d’Angély et la région" comporte 50 catégories. Avec seulement 20 articles au 31 décembre 2009, la catégorie "Pompiers" est le thème le plus consulté (statistiques d’Overblog sur la répartition de la fréquentation du blog à cette même date). Le précédent article sur les reportages du SDIS 17 (bis) a été publié le 10 octobre 2009.

 

Un mur en travers de l’autoroute (2 décembre 2009)   

20091202 un-mur en-travers-de-l-autoroute.blPhoto SDIS 17 – Jacky Berthelot

 

Perte de contrôle d’un véhicule (4 décembre 2009)   

20091204 perte-de-controle-vehicule.blPhoto SDIS 17 – Guillaume Largeau

 

Un train percute une voiture (22 décembre 2009)   

20091222 un-train-percute-une-voiture.blPhoto SDIS 17 – David Delouye

 

Enorme explosion en ville (23 décembre 2009)  

20091223 enorme-explosion-en-ville.blPhoto SDIS 17 – Laurent Garnier

 

Un cheval sauvé (23 décembre 2009)   

20091223 un-cheval-sauve.blPhoto SDIS 17 – Laurent Garnier

 

Encore une voiture pulvérisée par un TER (24 décembre 2009) 

20091224 voiture-pulverisee-par-TER.bl.

Photo SDIS 17 – Guillaume Largeau

 

Voir tous les reportages du SDIS 17

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Pompiers
commenter cet article