Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 12:00

Jeudi 9 décembre 2010 – Billet 2302 » Photos DR

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Anima

"Les étapes de la vie"

spectacle chorégraphique et musical

ANIMATIONS La communauté de communes organise son spectacle de Noël, mercredi 15 décembre, à 19 h 15, à la salle Aliénor-d’Aquitaine.

» Bernard Maingot  

20101215_anima_06-bl.jpg20101215_anima_visuel_plaquette.jpgAu programme, "Anima", une odyssée chorégraphique et musicale, par la Cie Alea Citta, compagnie professionnelle de danse contemporaine basée à Parthenay (79), sous la direction chorégraphique de Sophie Lenfant, qui inscrit la danse au cœur de la vie et prône d'aller à la rencontre de nouveaux publics.

Le thème de cette revue « Anima » est celui de la métamorphose : deux personnages nous font redécouvrir à travers leur odyssée, les étapes successives de l'humanité, cette force vive qui nous anime tout au long du cycle de la vie. Un spectacle servi par un ton poétique et ludique, qui éveille les sens...

« Le spectacle révèle un imaginaire dans lequel chacun peut puiser une nourriture qui l’accompagne au-delà du lieu de représentation », confie Sophie Lenfant.

Pour autant, la représentation reste familiale et jeunes public, accessible à partir de 4 ans. 

20101215 anima 04cdcLe spectacle se jouera également en avant-première dés 14 h 30, à l'attention des structures enfance et jeunesse du territoire dont le Service animation de la communauté de communes, le centre de loisirs de Beaufief, le centre socioculturel, la Fondation Robert.

Cette représentation viendra récompenser deux journées ateliers, programmées les 8 et 15 décembre (le matin), au cours desquelles les artistes travailleront autour de la sensibilisation au spectacle.

Au programme : expression corporelle sur des thèmes tels que « la vie », « les métamorphoses », « la rencontre sociale » ou « l'ouverture au monde » afin d'aider les enfants à mieux appréhender cette forme d'expression extrêmement riche et non-verbale.  

20101215_anima_01-bl.jpgPratique

Durée du spectacle 40 minutes. Tarif unique : 6 euros (- 4 ans gratuit).

Réservation : 05 46 59 09 29

http://aleacitta.weebly.com/anima.html  

20101215_anima_05-bl.jpghttp://aleacitta.weebly.com/anima.html

20101215_anima_02-bl.jpghttp://aleacitta.weebly.com/anima.html  

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 16:22

20101215 breve Anima

Un article plus complet sera publié lundi 13 décembre.

Ce spectacle raconte les métamorphoses et les différentes étapes de la vie.

Il est familial et pour jeune public. Entrée six euros ; gratuit pour moins de 4 ans. 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 15:16

Vendredi 3 décembre 2010 – Billet 2287  

Les 81 articles "Cinéma Théâtre Spectacles" sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY - ASSOCIATION ANGÉRIENNE D’ACTION ARTISTIQUE

Un amour de Nohant

Frédéric Chopin et George Sand

THÉÂTRE MUSICAL Mardi 7 décembre, l’A propose "Un amour de Nohant", un spectacle en musique et textes relatant l’histoire d’amour entre Frédéric Chopin et George Sand, mis en scène par José Manuel Cano Lopez.  

20101207_Un-amour-de-Nohant-bl.jpgFlorence Grimal raconte l’histoire d’amour entre Frédéric Chopin et George Sand. PHOTO DR

Un amour de Nohant

Le spectacle musical et théâtral « Un Amour de Nohant » propose de suivre le cheminement passionné de deux artistes, une comédienne et un pianiste, à la recherche d’un moment singulier d’amour et de création : les sept Étés que Frédéric Chopin partagea avec George Sand à Nohant, dans la maison familiale de celle-ci. Un lieu dans lequel séjournèrent également d'éminents artistes, écrivains et philosophes : Liszt, Balzac, Flaubert…

Dans « Un Amour à Nohant », les textes de George Sand - une correspondance émouvante - se mêlent aux œuvres de Frédéric Chopin, toutes composées à Nohant. Et l’on suit ainsi, au fil de leurs échanges, l’émerveillement et les difficultés de la recherche artistique de Louise, la comédienne, et d’Emmanuel, le pianiste, mais aussi l’amour sublime, bienveillant, passionné, platonique et souvent douloureux de George et de Frédéric.

Pratique

Un amour de Nohant - Mardi 7 décembre à 20 h 30, à la salle Aliénor-d’Aquitaine. Durée du spectacle : 1 h 20

Renseignements / Billetterie : 05 46 59 41 56

Réservations au bureau de l’A4, Abbaye Royale (cour d’honneur), du mardi au vendredi de 14 h à 17 h 30 ou à l’espace culturel du centre Leclerc.

Lu Dans la presse

    

Olivier Grimal (piano)

C’est à Châtellerault qu’Olivier Grimal commence ses études de piano. Il les poursuit au Conservatoire National de Région de Dijon où il remporte différents premiers prix. Il bénéficie alors durant cinq ans de l’enseignement de Jean-Claude Pennetier, puis entre dans la classe de Catherine Collard au CNR de Saint-Maur-des-Fossés où il obtient un nouveau premier prix.

Depuis 1989, il enseigne à l’Ecole nationale de musique et de danse de la Communauté d’agglomération de Niort.

Florence Grimal (narration)

Formation musicale : elle commence ses études de piano classique à l’âge de six ans et obtient une médaille de piano à l’Ecole nationale de musique de Niort. Chant classique avec Louis Dalavat, Edith Flee, technique vocale avec Luciano Rota, jazz avec Floris Nico Bunink.

Formation théâtrale : après différents stages de comédie, elle intègre le théâtre populaire de Châtellerault puis travaille avec Carlo Boso (directeur de l’académie internationale des arts du spectacle Montreuil).

Au programme

Prélude opus 45 en do dièse mineur (1841)

Ballade opus 47 en la bémol majeur (1841)

Nocturne opus 48 n° 1, en do mineur (1841)

Polonaise opus 53 en la bémol majeur (1842)

Mazurka opus 56 n° 1 en si majeur (1843)

Mazurka opus 50 n° 3 en do dièse mineur (1842)

Mazurka opus 59 n° 3 en fa dièse mineur (1845)

Barcarolle opus 60 en fa dièse majeur (1845)

Nocturne opus 62 n° 2, en mi majeur (1846)

Mazurka opus 63 n° 1 en si majeur (1846)

Valse du petit chien opus 64 en ré bémol majeur (1846)

José Manuel Cano Lopez

Metteur en scène

Il dirige la compagnie José Manuel Cano Lopez, compagnie conventionnée, implantée au Plessis théâtre à Tours. Depuis 1986, il a mis en scène une cinquantaine de spectacles, alternant au fil de sa recherche auteurs contemporains et textes du répertoire.

En Mars 2006, il crée, à l’invitation de l’Opéra de Tours et du concours Dutilleux, un opéra contemporain de Claude Lenners « Homo Xerox ».

En 2008, à l’invitation du théâtre Hradec Kralové (République Tchèque), il crée « Jà Don Quijote de la Mancha » d’après Miguel Cervantes, en langue tchèque, avec la troupe permanente du théâtre. Il est tout particulièrement attaché à faire découvrir la modernité, la richesse et la complexité de l’œuvre de Lorca.

Ses créations ont été présentées en France, Portugal, Roumanie, République Tchèque, Espagne, Allemagne, Suisse, Belgique, Danemark, Slovaquie.

L’association A4

L’A4 organise la saison culturelle à Saint-Jean-d’Angély pour la 21ème année et le festival de théâtre « Théâtre en l’Abbaye » en été depuis 7 ans.

Elle proposera, comme chaque année, un temps fort "Jeune public" au premier trimestre 2011, qui permettra d’accueillir écoliers, collégiens et lycéens de l’ensemble du Pays des Vals de Saintonge.

Cette saison encore l’A4 programme à la salle Aliénor-d’Aquitaine de Saint-Jean-d’Angély ainsi qu’au restaurant le Mareyeur et renouvelle les décentralisations à Matha, Tonnay-Boutonne et Saint-Savinien-sur-Charente.

Contact

Association A4 - Abbaye Royale - BP 900 30 - 17412 Saint-Jean-d'Angély Cedex

Accueil : 05 46 59 41 56

Céline Bohère - Direction / Programmation - celine.bohere.a4@orange.fr

05 46 59 40 40 - 06 80 77 63 52

Licences N° 3.102 1931 et 2.102 1930

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 11:21
Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 12:10

Samedi 20 novembre 2010 – Billet 2235 » Photo Gregory Brandel

Les 79 articles "Cinéma Théâtre Spectacles" sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY - ASSOCIATION ANGÉRIENNE D’ACTION ARTISTIQUE

Danse contemporaine

deux spectacles avec Mi Lè Doun et Toy Toy

DANSE CONTEMPORAINE L’A4 propose deux spectacles de danse contemporaine, mercredi 24  novembre à 20 h 30, à la salle Aliénor-d’Aquitaine.  

20101124 A4 Julie Dossavi dans Mi Lè Doun Crédit GrégoryJulie Dossavi dans le spectacle "Mi Lè Doun". Crédit photo Grégory Brandel

Le premier spectacle, intitulé "Mi Lè Doun" et interprété par la Cie Julie Dossavi, est une adaptation de P.I. (Pays) ou Présentations intimes, la première pièce de la compagnie créée en 2003, une pièce hors des modes et du temps qui a vu beaucoup de pays, appréciée à Sarajevo comme à Bogotá et se préparant pour sa troisième tournée aux États-Unis. Un voyage à travers des espaces sensibles et des mondes musicaux, un dialogue entre les chants maliens, la fusion afro-électro, les percussions traditionnelles qu’interprète Yvan Talbot et la danse contemporaine. On y retrouve l’univers particulier de Julie Dossavi, féminine et guerrière, qui aime évoquer la violence et la douceur par des variations d’énergie, l’union d’une technique rigoureuse et d’un rythme « à la diable ». Mi Lè Doun veut dire "être ensemble" en langue mina du Bénin.

Durée du spectacle : 30 minutes www.cie-juliedossavi.com

Le deuxième spectacle s’appelle "Toy Toy", interprété par la Cie Toukik OI. A la fois écrite et improvisée, Toy Toy nous amène dans une danse performance interactive entre les différents protagonistes (un danseur, Toufik Oudrhiri Idrissi, un musicien, Adhémar Dupuis et un technicien, Paul Beaureilles), créant un espace de jeu en mouvement. C’est ainsi que naît une alchimie unique et originale qui offrira à chacun la possibilité de découvrir le vivant autrement. Toy Toy répond d’une certaine manière à la question du travail sur le nu en restant vêtu.

Durée du spectacle : 20 minutes www.cie-toufik-oi.org

Mardi 23 novembre, veille du spectacle, l’A4 propose aussi, en partenariat avec les Éclats chorégraphiques, festival de danse en Poitou-Charentes, un atelier chorégraphique avec Toufik Oudrhiri Idrissi. Inscriptions au 05 46 32 68 02 ou danse-a4@yahoo.fr

Pratique

Tarifs : Abonnement ou 15 € / 13 € / 8 € / 5 €. Renseignements / Billetterie : 05 46 59 41 56

Réservations au bureau de l’A4, Abbaye Royale (cour d’honneur), du mardi au vendredi de 14 h à 17 h 30, ou à l’espace culturel du centre Leclerc.

Quelques repères chorégraphiques

Toufik Oudrhiri Idrissi, chorégraphe / interprète

Toufik Oudrhiri Idrissi découvre la danse contemporaine au Maroc à l’âge de quinze ans. Après un an de formation, il participe à plusieurs créations dans les principales villes du Maroc, Casablanca, Marrakech, Rabat…

Il arrive en France en 1990 et se forme au Centre national de danse contemporaine d’Angers et à l’IFEDEM à Paris, sous la direction de Françoise Dupuy, où il obtient le diplôme d’état de professeur de danse contemporaine.

Toufik Oudrhiri Idrissi devient l’interprète de grands chorégraphes contemporains. Il goûte à la création en 1995 avec Graine d’amour, puis Pourquoi chercher ailleurs… en 1996. Ce parcours le mènera en 1997 à devenir le chorégraphe de la Compagnie Toufik OI.

Avec déjà une douzaine de pièces à son actif, Toufik Oudrhiri Idrissi façonne sa démarche de création autour de ces espaces intimes qui fondent nos différences. Il choisit comme matière de création privilégiée le corps nu. La vidéo tient une place de choix dans ses pièces les plus récentes.

Julie Dossavi, Chorégraphe / interprète

Julie Dossavi grandit à Brest, où elle étudie la danse jazz. Elle entre au Centre national de danse contemporaine d’Angers, et s’engage dans la compagnie Jean-François Duroure. En 1992, elle est danseuse, assistante et répétitrice pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville, mise en scène par Philippe Decouflé.

La collaboration avec Gérard Gourdot au sein de la compagnie Les Géographes voit le jour en 1995 pour une période riche en expériences, performances et créations, dont deux spectacles que Julie Dossavi danse en solo : Go et Five.

À partir de 1999, Julie Dossavi multiplie les échanges internationaux comme interprète (avec Salia Sanou et Seydou Boro) ou comme directrice d’ateliers et de stages en Égypte (Opéra du Caire), au Cameroun, à Londres (festival afrocaribéen Hip), au Maroc (jeunes chorégraphes à Marrakech), en République centrafricaine, au Tchad …

Elle fonde sa propre compagnie, installée à Poitiers, en 2004. À partir de 2007, la compagnie est accueillie en résidence au Théâtre d’Angoulême scène nationale qui a prolongé jusqu’en 2011 la convention triennale d’artiste invité.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 21:48

Vendredi 5 novembre 2010 – Billet 2188 - Photos DR

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Dis, raconte-moi l’Afrique  

20101027 anelone2-yo-bl (2)Samedi 23 octobre au musée et mercredi 27 à la bibliothèque, les enfants ont été nombreux à venir au spectacle familial animé par Blaise Anelone sur le thème « Raconte-moi l’Afrique » : un voyage musical où il a mêlé des contes et des légendes d’Afrique, des chants, des danses... L’ambiance était telle que petits et grands ont même chanté et dansé. www.maison-afrique.com PHOTO DR   

20101027 anelone3-yo-bl20101027 anelone1-yo

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 23:59

Mardi 2 novembre 2010 – Billet 2184 » Photos DR

Les 77 articles "Cinéma Théâtre Spectacles" sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY - ASSOCIATION ANGÉRIENNE D’ACTION ARTISTIQUE

Méli-Mélo II (le retour)

avec la Cie Chicos Mambo

DANSEL’A4 propose « Méli-Mélo II (le retour) », avec la Cie Chicos Mambo, vendredi 5 novembre à 20 h 30, à la salle Aliénor-d’Aquitaine de Saint-Jean-d’Angély.  

20101105 meli melo4Voir l’album photos www.chicosmambo.com/album/index.php

20101105_meli melo1Voir l’album photos www.chicosmambo.com/album/index.php

L’association A4

L’A4 organise la saison culturelle à Saint-Jean-d’Angély pour la 21e année et le festival de théâtre « Théâtre en l’Abbaye » en été depuis 7 ans.

Elle propose, comme chaque année, un temps fort « Jeune Public », premier trimestre 2011, qui permet d’accueillir écoliers, collégiens et lycéens de l’ensemble du Pays Vals de Saintonge.

Cette saison encore l’A4 programme à la salle Aliénor-d’Aquitaine de saint-Jean-d’Angély ainsi qu’au restaurant le Mareyeur. L’A4 renouvelle les décentralisations à Matha, Tonnay-Boutonne et Saint-Savinien-sur-Charente.

Céline Bohère

Abbaye Royale – BP 900 30 - 17412 Saint-Jean-d’Angély Cedex

( : 05 46 59 40 40 

Accueil : 05 46 59 41 56     

Courriel : celine.bohere.a4@orange.fr

Licences N° 3.102 1931 et 2.102 1930

Pour accompagner les spectacles, les passionnés de danse peuvent participer à des stages : le mardi 23 novembre 2010 de 19 h 30 à 21 h 30 à l’Abbaye Royale, stage de danse contemporaine avec Toufik Oudrhiri Idrissi. Tous niveaux.

Inscriptions : 05 46 32 68 02 / danse-a4@yahoo.fr  

20101105 chicos mambo méli-méloMéli-Mélo II (le retour) danse décalée

20101105 méli-mélo chicos mamboMéli-Mélo II (le retour) est une invitation à revisiter le monde de la danse, le regarder sous un nouveau jour, celui du prisme de l’humour.

Un spectacle qui propose le mouvement à tout prix, sous toutes ses formes et dans tous ses états : danse contemporaine, classique, aquatique, ethnique, technique, rythmique, baroque, sportive, humoristique.

Une liberté totale de mouvements pour faire tomber les barrières et décoller les étiquettes.

Dans la grande tradition du cabaret transformiste, nos artistes aguerris passent au crible tous les travers du corps mis en scène. Croquée avec une affection mordante, la danse y tient la vedette : Lac des Cygnes détourné, tics contemporains laminés, danses de salon ou sur glace parodiées de façon jubilatoire.

Multidanses sous multiformes car ce spectacle tient aussi bien de la danse, du théâtre, du mime, du clown mais aussi de la marionnette.

Méli-Mélo II (le retour) propose de libérer la danse de sa gangue amidonnée. Et Chicos Mambo propose d’en rire un peu. Un spectacle qui semble fait de rien. Il regorge en fait d’ingéniosités, de tendresse narquoise et d’une bonne dose d’analyse vitriolée de pas mal de dérives d’un siècle « chorégraphique ». Pour mémoire, mais surtout pour rire.

Durée du spectacle : 1 h 10                                                www.chicosmambo.com

 

Tarifs : Abonnement ou 23 € / 19 € / 12 € / 7 €

Renseignements / Billetterie : 05 46 59 41 56

Réservations à partir du vendredi 22 octobre

Au bureau de l’A4, Abbaye Royale (cour d’honneur), du mardi au vendredi de 14 h à 17 h 30, ou à l’espace culturel du centre Leclerc.  

20101105 meli melo5Voir l’album photos www.chicosmambo.com/album/index.php

Parcours de la Cie Chicos Mambo

1993 Création de la compagnie à Barcelone.

1994 Premier spectacle : Barcelone, Paris, Caracas. Tournée de plus de 400 dates en Espagne et en France.

Prix Sebastià Gasch / Prix Terradisim / Prix Butaca : Compagnie révélation.

1997 –1999 : trois saisons dans l’émission de télévision les mil i una sur TV3 avec 200 sketchs inédits créés à cette occasion.

1998 Deuxième spectacle : Méli-Mélo. Première au Mercat de les Flors de Barcelone.

Tournée en Catalogne et dans toute la péninsule ibérique.

1999 Tournée en France et de deux mois en Italie. Première saison à Paris de trois mois au Théâtre Dejazet. Prix Butaca : Meilleur spectacle.

2000 Reprise de Méli-Mélo à la Maison de la Danse de Lyon avec plus de 7 000 spectateurs pour six représentations.

Deuxième saison de trois mois à Paris au Théâtre du Gymnase et tournée de deux mois au Japon à Tokyo, Osaka, Nagoya y Fukuoka.

2007-2009 Tournée française et internationale de MELI-MELO II : Italie, Espagne, Hollande, Suisse et Canada.

Août 2007 “Best International Show Award” au Fringe d’Edimbourg.

Juillet 2008 Festival Juste pour Rire de Montréal.

Juillet 2009 Reprise MELI-MELO II au Festival OFF d’Avignon.  

20101105 meli melo3Voir l’album photos www.chicosmambo.com/album/index.php

Distribution

Interprètes (en alternance)          

Shane Collard / Anthony Couroyer / Grégory Gonel

Philippe Lafeuille / Xavier Senez

Philippe Tarride / Jacques Vidal

 

Chorégraphie et mise en scène

Philippe Lafeuille

Depuis 2007, membre de la commission Danse de La DRAC île de France/Ministère de la Culture.

Ce qu’il aime le plus : faire de la danse une comédie…

 

Sur www.chicosmambo.com/compagnie/index.php

Chicos ou pas, les quatre danseurs des Chicos Mambo ont conquis le public de la Maison pour la première fois en 1998 avec un spectacle effroyablement drôle, puis repris la saison suivante pour cause de triomphe. Dans la grande tradition du cabaret transformiste, nos artistes aguerris passent au crible tous les travers du corps mis en scène. Croquée avec une affection mordante, la danse y tient la vedette... Voilà un show délicieusement bon enfant, qui ravira les allergiques aux prises de tête comme les ennemis des prises de bec.
Guy Darmet, directeur de la Maison de la Danse


Un spectacle qui semble fait de rien. Il regorge en fait d'ingéniosités, de tendresse narquoise et

d'une bonne dose d'analyse vitriolée de pas mal de dérives d'un siècle « chorégraphique ». Pour mémoire, mais surtout pour rire.
Stéphane Lebard, Libération guide Rhône-Alpes  

 

chicos-mambo lafeuille

Philippe Lafeuille chorégraphe et interprète

  

chicos mambo tarride

Philippe Tarride, directeur artistique et interprète

 

chicos mambo danseur anthony couroyer

Anthony Coroyer, danseur

 

chicos mambo danseur xavier senez

Xavier Senez, danseur

 

chicos mambo danseur jacques vidal

Jacques Vidal, danseur

 

Ce qu’en dit la presse

DANSER

Les Chicos Mambo sont avant tout, danseurs, Des danseurs virtuoses, interprètes irrévérencieux maîtrisant tous les styles. Bref, des danseurs hors normes. (A. Masson).


FIGAROSCOPE

Les Chicos Mambo sont à la revue de music-hall ce que le “Songe d'une nuit d'été” de Shakespeare est au théâtre, une illusion comique. (Jean-Louis Pinte).


LES SAISONS DE LA DANSE

Chicos Mambo: Quatre garçons qui donnent à voir la danse sous un autre jour, Il ne s'agit que de divertissement, mais un divertissement réussi.


LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

L'humour, par moment carrément dévastateur, le rythme d'enfer, la qualité de leur interprétation, leur authentique talent de danseurs, tout concourt au plaisir total. Méli-Mélo illustre avec force la vigueur créatrice du spectacle vivant espagnol (surtout basque et catalan) particulièrement inventif. Pas banal. Exemplaire et truculent. En un mot, emballant


PARISCOPE

Le spectacle nous entraîne dans un délire impayable. Leur parodie du “Lac des cygnes” est un vrai régal. Faîtes un saut de biche, deux entrechats et aller les découvrir.


A NOUS PARIS

Le regard pris, électrisé par ce maelström visuel, le public va de fous rires en surprises. Entre théâtre humoristique, music-hall parodique et bande dessinée corporelle décapante, Méli-Mélo écorne au passage différentes disciplines (danse classique, tropicale, contemporaine, rythmique synchronisée voire aquatique) et rend un formidable hommage au monde de la danse. Chapeau bas.


E.MALE

Les Chicos Mambo présentent un show moderne et original, surprenant et loufoque. Leur talent est incroyable et ils glissent d'une discipline à l'autre avec fantaisie, folie et bon humour. La danse comme vous ne l'avez jamais vu… et comme vous ne la verrez jamais plus après.


LE POINT

Un hommage rigolo et réussi au monde de la danse.


GUEST

Un spectacle rythmé. Drôle, original, annoncé à juste titre, comme une des créations majeures de cette rentrée, et qui fera les délices des fêtes de fin d'année.


REGARD EN COULISSE

Un groupe de quatre artistes qui sont à la danse ce que Daumier était à la caricature: une charge féroce contre l'académisme. Nos quatre phénomènes donnent dans le surréalisme le plus échevelé, semblant s'abandonner à la danse et à une logique qui leur est propre, dans un collage chorégraphique et musical d'anthologie. (Adison de Witt).


A NOUS PARIS

Chicos Mambo, Méli-Mélo, la Danse dans tous ses états. Ce show moderne extravagant et loufoque mené à grande vitesse par quatre zouaves va nous redonner la santé. Honneur à la danse, (contemporaine, classique, jazz, sportive, aquatique, synchronisée…). Le délire consiste à pulvériser les conventions académiques et surtout à conjurer tout esprit de sérieux. Périlleux ? Oui, mais jubilant! Dès les premières minutes le spectateur comprend qu'il est parti pour un voyage hilarant qui ne ressemble à rien de connu. Virevoltant entre music-hall, transformisme, pantomime, enfilant pastiches et parodies comme lampions sur un fil, nos quatre trublions s'attèlent à rude tâche : débarrasser la danse de sa gangue amidonnée. Leur recette ? Un zeste de sauts de biche et d'entrechats, quelques pincées de saynètes déjantées, une bonne dose de charges décapantes et des louches de folie, le tout assaisonné de musique, d'humour et d'un style très personnel. Voilà, c'est prêt: à servir… frappé bien sûr ! Irrévérencieux et virtuoses, les Chicos Mambo bousculent les règles, torpillent les conventions de cet univers trop souvent guindé, embobinant les plus récalcitrants. Le spectateur se retrouve heureux complice de cet insensé zapping visuel et musical derrière lequel se cache une absolue déclaration d'amour à la danse.


L'EXPRESS

Un français, un Catalan et un Vénézuélien. Trois danseurs professionnels qui ont eu envie de faire rire en dansant. En 1993 les Chicos Mambo étaient nés. Aujourd'hui rejoint par un quatrième larron, ils donnent dans le Méli-Mélo décoiffant. Un zapping surprenant et loufoque qui pastiche la danse sous toutes ses formes: les gestes répétitifs de certaines chorégraphies contemporaines. Le Lac des Cygnes version travestie et l'audition crispée de jeunes gymnastes lors d'une compétition. De Maria Callas à la petite sirène de Disney, chacun est épinglé. Pas toujours avec subtilité, mais avec la même pêche irrévérencieuse, drôle et poétique.


FRANCE SOIR

C'est une multitude de personnages loufoques et délirants sur scène. Vingt-deux tableaux au total, illustrant avec une originalité irrévérencieuse la danse sous toutes ses formes. S'ils possèdent de solides bases techniques, c'est le rire et la parodie qu'ils ont choisie de porter sur scène. Leurs chorégraphies impeccables ajoutent encore à la réussite de ce show haut en couleur. Il fallait bien une telle maîtrise de la pantomime et du transformisme pour valser, puis se trémousser lascivement sur des musiques tropicales, danser comme les hommes de la préhistoire ou en tutu, avant de plonger dans des mini-piscines en plastique pour une nage synchronisée. Athlètes jouant sur leur féminité, ils manient l'autodérision en virtuoses et franchissent les barrières du politiquement correct avec audace. Mais jamais ne tombent dans le blasphème choquant ou les stéréotypes méchants. Ce qui les rend drôlement charmants.


PARIS CITY GUIDE

Malicieux zapping musical et visuel, Méli-Mélo se veut hommage à la danse et à la revue de music-hall. Les Chicos Mambo savent très bien danser mais aussi… s'amuser. Leur parodie du “Lac des Cygnes” leur a valu une reconnaissance internationale.


GALA

Les Chicos Mambo - quatre danseurs délirants- sont à la hauteur de leur réputation. Ce Méli-Mélo d'une quarantaine de personnages métisse tous les styles, du music-hall à la pantomime, du classique revisité à la modern danse. Maniant la dérision à merveille, ils nous tirent un portrait new look de Ginger Rogers, Fred Astaire, Barbra Streisand et Arielle, la célèbre petite sirène de Disney. Hilarant !


VSD

Les danseurs pètent les plombs. Un spectacle de danse au comique dévastateur! Les Chicos Mambo, quatre jeunes ayant le sens du transformisme et de la dérision, déroulent leur répertoire : de la Petite Sirène au plus nombriliste des ballets contemporains.


SORTIR Spécial été

Vingt-deux tableaux pour décliner la danse dans toutes ses formes: sportive, contemporaine, jazz, aquatique… Et une inénarrable parodie du Lac des Cygnes qui mérite à elle seule le détour. Un réjouissant Méli-Mélo interprété par de talentueux empêcheurs de valser en rond.


MARIANNE

Chaque soir, au Théâtre du Gymnase à Paris, le public est appelé à répondre à une même question: les Chicos Mambo sont-ils aussi bons comédiens qu'excellents danseurs ? Avec leur spectacle Méli-Mélo, les quatre complices de la troupe donnent en effet le sentiment d'inventer un genre nouveau, entre danse et comédie, humour et beauté du geste. Les danseurs affrontent quant à eux, une seconde question : comment exécuter 22 danses différentes sans tomber dans la démonstration de virtuosité stérile ? La réponse coule de source en 22 tableaux rapides et efficaces. Le pari n'était pourtant pas gagné d'avance pour des artistes qui se proposent de mettre en scène, entre autres, la danse contemporaine, la gymnastique, le ballet aquatique et Fred Astaire. Pas de courant majeur ou mineur pour les auteurs de ce show : les tenants du contemporain le plus pointu ne sont pas plus épargnés que les danseurs étoiles à l'académisme le plus installé. Jouissant d'une formation classique évidente, les Chicos Mambo usent sans complexe d'une dérision rafraîchissante. Ce qui donne deux heures de bonheur au public estival. (Bernard Abouat).


PRESSE JAPON

Ebloui pendant 90 minutes. Méli-Mélo est un spectacle dansé par quatre danseurs, qui ont une technique de première qualité. Les scènes se suivent les unes après les autres. Sur des musiques de genres divers, leurs mouvements expriment le sentiment à travers la danse. Des mouvements rapides bien calculés et une mise en scène comique. Dans les 22 scènes on peut voir de la gymnastique rythmique, des changements rapides, du mime, du ballet, du jazz, du flamenco… 90% du public sont des femmes jeunes qui travaillent. Satisfaction à 100%, le stress du travail peut être vite oublié. Œuvre d'art de danse à s'écrouler par terre. Après de long mois à Paris, c'est leur première visite au Japon, jusqu'au 9 novembre : Shinjuku Theatre Apple. Pour nous et nos amis qui sont un peu fatigués, venez voir ce merveilleux spectacle !


SANKEI SHIMBUN

Le “Méli-Mélo” de Chicos Mambo est un spectacle de mime, de danse et comédie qui est interprété par 4 danseurs français et espagnols. Un quart d'heure avant le début du spectacle, un travesti à robe blanche assis au 7e rang montre ses bottes en vernis et commence à pousser des cris. Des gens curieux viennent voir, d'autres détournent les yeux. En fait c'est un des danseurs, car ils sont la plupart du temps déguisés en femme. Le morceau de la gymnastique rythmique avec le ballon rouge me fait penser à des comédiens japonais, le Lac à la ballerine de Kirashi (comédien japonais) en beaucoup plus jolie et la scène avec le cygne noir au Kabuki. Après le spectacle, dehors il y avait des feuilles mortes. Je me sentais comme en Europe.


SEKAI NIPPO

A pouffer de rire. Avec un ballon à la main, commence la gymnastique rythmique. Comme j'avais suivi à la télé les épreuves de J.O. de Sydney, cette parodie m'a fait pouffer de rire. Les démarches, les expressions que montrent les athlètes après l'annonce des points sont vraiment celles que j'avais vues il n'y a pas si longtemps. Ce sont des danseurs qui sont sur scène. Et que ce soit un homme qui l'interprète fait que c'est encore plus rigolo et humoristique. Les 4 danseurs de Chicos Mambo, dont deux français et deux espagnols se déguisent souvent en femmes et dansent plus de 40 rôles différents. Les morceaux (durée d'une à six minutes à 6 maximum) se suivent les uns après les autres et sont exprimés comiquement par l'intermédiaire de la danse. Ce spectacle est un mélange de mime, danse classique, comédie, etc. Un Méli-Mélo magnifique qu'assurent les danseurs maîtrisant toutes les techniques de danse du classique au moderne. A première vue, un peu grotesque, habillés en robe, en ballerine, en maillot, ou torse nu et pantalon. Les danseurs sont sérieux. « Se déguiser en femme n'est qu'un outil pour mieux créer le personnage. Ce n'est qu'un moyen par donner au public plus de surprise et de plaisir » disent-ils. Méli-Mélo n'est pas juste un show gay. Etant des hommes, ils ne cachent pas leur corps et essayent d'exprimer la féminité qu'ils ont en eux.


ASAHI SHIMBUN

Je suis allé voir les Chicos Mambo au Theatre Apple l'autre jour. Un spectacle vraiment amusant dansé par quatre danseurs. Jusqu'au 9 novembre à Shinjuku suivi des représentations à Nagoya, Osaka et Fukuoka. Un spectacle à voir surtout pour les jeunes qui aiment danser. Un spectacle rempli de joie, de technique et plein de notions pour vous épater. En regardant ce show « live » extraordinaire, on ressent l'énergie et la passion des danseurs qui sont si proches.


SHUKAN BUNSHUN

Chicos Mambo, une compagnie de quatre danseurs français et espagnols, fondée en 1993. Son premier show était une parodie de scènes rassemblées d'extraits de film, de chanteurs, etc.… ils font des rôle de femmes aussi et ont eu beaucoup de succès. Ils ont tourné en Espagne et en France et compte plus de 400 représentations. Leur 2e show va tourner dans le monde entier y compris le Japon. Méli-Mélo veut dire en français un mélange. C'est le titre du show qui sera au Théâtre Apple du 13 octobre au 9 novembre, et à Nagoya au Théâtre du Kosei Nenkin Kaikan le 13 novembre, et du 17 au 23 novembre à Osaka Drama City et du 28 au 30 novembre à Fukuoka Melpark Hall.


BÁDI
J'ai vu le show, ce n'est pas comme le Ballet de Trocadéro, ils sont plus élégants même étant déguisé en femme. Il n'y a que quatre danseurs et c'est très bien. Avec une maîtrise de la technique, la représentation nous montre le gay taste. C'est un show vraiment amusant soutenu par leur technique et leur goût. J'aime ces danseurs. (Sekine Shinichi).  

20101105 meli melo2

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 13:41

Lundi 25 octobre 2010 – Billet 2178

Les articles sur Asnières sont ICI

Les articles sur le Cinéma-Théâtre sont ICI

ASNIÈRES-LA-GIRAUD (CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY)

Potiche, au théâtre

le rire pour aider la Ligue contre le cancer

THÉÂTRE Samedi 6 novembre, le groupe théâtre de Royan, dirigé par Paul Ghézi, présentera la pièce de théâtre « Potiche » de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, au profit des malades du cancer. Une soirée de vraie détente et deux heures de rire. Sérieux s'abstenir.

 

Les membres de la Ligue contre le Cancer de Saint-Jean-d’Angély et des environs proposeront, le samedi 6 novembre à 21 heures, à la salle des fêtes d’Asnières-la-Giraud, une soirée théâtrale, avec, au programme : « Potiche », une comédie en trois actes de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, qui sera interprétée par l’excellent Groupe Théâtre de Royan.

Pièce féministe s’il en est, « Potiche » a été créée en 1980, par Pierre Mondy, au Théâtre Antoine à Paris, où la pièce a été jouée 570 fois, avec Jacqueline Maillan et Jacques Jouanneau. Elle fut diffusée dans l'émission Au théâtre ce soir en 1983. Le rôle de Suzanne Pujol fut repris par Danielle Darrieux pour la tournée de 1982.

L’histoire

En 1977, en province, Suzanne Pujol est l’épouse popote et soumise d’un riche industriel Robert Pujol. Il dirige son usine de parapluies d’une main de fer et s’avère aussi désagréable et despote avec ses ouvriers qu’avec ses enfants et sa femme, qu’il prend pour une potiche.

Véritable tyran, celui-ci est choqué par une grève au cours de laquelle ses employés le prennent en otage. Victime d’un infarctus, il est contraint de céder momentanément la direction de l’usine à sa femme, qui se révèle, à la surprise générale, être une femme de tête et d’action.

Comment celle-ci, que tout le monde, y compris ses propres enfants, prend pour une « potiche », exercera-t-elle son nouveau pouvoir ? Comment réussira-t-elle à circonvenir leur pire ennemi, le député-maire communiste ?

A son retour de convalescence, son mari le découvre… à son plus grand dam.

Quiproquos, bons mots et situations ubuesques seront à l’affiche de cette soirée qui promet tout, sauf la morosité, grâce au talent de Barillet et de Grédy, mais aussi à la mise en scène vive et efficace de Paul Ghézy, le président de la troupe.

Prix des places : 8 euros. Réservation à la salle des fêtes d’Asnières-la-Giraud à partir de 20 heures

 

Une vidéo de 13 minutes sur Daily motion

Une vidéo de 4 minutes sur Youtube, avec Jacqueline Maillan

Une vidéo de 3 minutes sur Youtube, avec Jacqueline Maillan

Un article du 13 octobre sur la tournée du Groupe Théâtre de Royan

 

La pièce de théâtre va être adaptée au cinéma par François Ozon, avec Catherine Deneuve qui reprendra le rôle de la Maillan, Fabrice Luchini (Robert Pujol), Gérard Depardieu, Judith Godrèche,, Karin Viard, Jérémie Renier. Sortie en novembre 2011.

Voir la bande annonce du film « Potiche », avec Catherine Deneuve, Fabrice Luchini, Gérard Depardieu, Judith Godrèche

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 22:17

Lundi 25 octobre 2010 – Billet 2159

 

Les articles sur Asnières sont ICI

Les articles sur le Cinéma-Théâtre sont ICI

 

ASNIÈRES-LA-GIRAUD (CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY)

Potiche, au théâtre

le rire pour aider la Ligue contre le cancer

THÉÂTRE Samedi 6 novembre, le groupe théâtre de Royan, dirigé par Paul Ghézi, présentera la pièce de théâtre « Potiche » de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, au profit des malades du cancer. Une soirée de vraie détente et deux heures de rire. Sérieux s'abstenir.

 

Les membres de la Ligue contre le Cancer de Saint-Jean-d’Angély et des environs proposeront, le samedi 6 novembre à 21 heures, à la salle des fêtes d’Asnières-la-Giraud, une soirée théâtrale, avec, au programme : « Potiche », une comédie en trois actes de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, qui sera interprétée par l’excellent Groupe Théâtre de Royan.

Pièce féministe s’il en est, « Potiche » a été créée en 1980, par Pierre Mondy, au Théâtre Antoine à Paris, où la pièce a été jouée 570 fois, avec Jacqueline Maillan et Jacques Jouanneau. Elle fut diffusée dans l'émission Au théâtre ce soir en 1983. Le rôle de Suzanne Pujol fut repris par Danielle Darrieux pour la tournée de 1982.

L’histoire

En 1977, en province, Suzanne Pujol est l’épouse popote et soumise d’un riche industriel Robert Pujol. Il dirige son usine de parapluies d’une main de fer et s’avère aussi désagréable et despote avec ses ouvriers qu’avec ses enfants et sa femme, qu’il prend pour une potiche.

Véritable tyran, celui-ci est choqué par une grève au cours de laquelle ses employés le prennent en otage. Victime d’un infarctus, il est contraint de céder momentanément la direction de l’usine à sa femme, qui se révèle, à la surprise générale, être une femme de tête et d’action.

Comment celle-ci, que tout le monde, y compris ses propres enfants, prend pour une « potiche », exercera-t-elle son nouveau pouvoir ? Comment réussira-t-elle à circonvenir leur pire ennemi, le député-maire communiste ?

A son retour de convalescence, son mari le découvre… à son plus grand dam.

Quiproquos, bons mots et situations ubuesques seront à l’affiche de cette soirée qui promet tout, sauf la morosité, grâce au talent de Barillet et de Grédy, mais aussi à la mise en scène vive et efficace de Paul Ghézy, le président de la troupe.

Prix des places : 8 euros. Réservation à la salle des fêtes d’Asnières-la-Giraud à partir de 20 heures

 

Une vidéo de 13 minutes sur Daily motion

Une vidéo de 4 minutes sur Youtube, avec Jacqueline Maillan

Une vidéo de 3 minutes sur Youtube, avec Jacqueline Maillan

Un article du 13 octobre sur la tournée du Groupe Théâtre de Royan

 

La pièce de théâtre est adaptée au cinéma par François Ozon, avec Catherine Deneuve qui reprendra le rôle de la Maillan, Fabrice Luchini (Robert Pujol), Gérard Depardieu, Judith Godrèche,, Karin Viard, Jérémie Renier. Sortie le 10 novembre.

Voir la bande annonce du film « Potiche », avec Catherine Deneuve, Fabrice Luchini, Gérard Depardieu, Judith Godrèche

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 23:43

Mardi 19 octobre 2010 – Billet 2141 » Photos DR

LOULAY

Désarmer pour vivre

un film et un débat sur le nucléaire

CINÉ-DÉBAT – Le cycle ciné-débats Affût d’œil reprend avec la projection du film « Désarmer pour vivre », vendredi 22 octobre à 20 h 30, salle des fêtes de Loulay.

» Bernard MAINGOT. 

desarmer pour vivre-2Le cycle de ciné-débats AFFUT D'OEIL

reprend pour la saison 2010/2011

 (programme sur le site www.croquetyc.net)

 

Tout au long de l'année des projections de films et de documentaires pour se rencontrer, débattre, être témoins et acteurs de la diversité du monde.

    

Croqu’Étyc et Action des citoyens pour le désarmement nucléaire (ACDN)

proposent une soirée-débat sur le désarmement autour du film

  

DESARMER POUR VIVRE

Réalisé par Jean-Marie Matagne et Frédéric Richard - France - 2008 - 1h20

 

Vendredi 22 octobre 2010 à 20 h 30 - salle des fêtes - 17330 LOULAY

 

desarmer pour vivreOrganisation nationale fondée à Saintes (Charente-Maritime) avec des objectifs internationaux, ACDN est représentée au Conseil mondial du réseau "Abolition 2000" et entretient des liens permanents avec de nombreux militants et des associations du monde entier qui partagent les mêmes idées.

  

ACDN souligne le fait que le nucléaire militaire est indissociable du nucléaire civil et qu’on ne pourra sortir du second, c’est-à-dire renoncer aux centrales nucléaires, sans se préoccuper de sortir du premier, c’est-à-dire éliminer les armes nucléaires.

 

Les bombes ont tous les défauts des centrales (dont celui de pouvoir exploser par accident), plus le vice rédhibitoire de servir à faire des morts en masse, et non à produire de l’électricité.

 

Voir la bande annonce   

Débat

avec Luc Dazy et Yves Laigle

membres d'Action des citoyens pour le désarmement nucléaire (ACDN)

  

ACDN 31, rue du Cormier - 17100 Saintes – www.acdn.net   contact@acdn.net

www.nonalaguerre.com/~CL/pages/articles/presidentielles/13-LETTREOUVERTEACDN.pdf

 

Le débat sera suivi d'un pot'etyc (chaque adhérent Croqu'Etyc apporte sa contribution (salé, sucré, boisson)

Entrée : participation libre

  

Venez vous informer et en débattre avec nous

 

Contact presse : Serge Bouteille - 06 89 99 18 65

Contact Jean-Marie Matagne : 06 73 50 76 61 ou acdn.france@wanadoo.fr

 

croqu'etycCROQU'ETYC est un groupement d'achat de "consom'acteurs" - créé en 2004 par le Collectif angérien - pour faciliter à tous l'accès à des produits de qualité d'origine "agriculture biologique" ou des produits fermiers de proximité ou des produits portant le label "commerce équitable", payés au prix le plus juste et en privilégiant un circuit de distribution le plus court possible.

Les séances AFFUT D'OEIL peuvent être "reproduites" plus près de chez vous : contactez-nous.

 

www.croquetyc.net/

infos@croquetyc.net

affutdoeil@croquetyc.net

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Cinéma Théâtre Spectacles
commenter cet article