Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 00:33

Le 16 janvier 2011 – Billet 2350 » Texte Françoise Mesnard

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les vœux de Françoise Mesnard

vice-présidente du conseil régional

aux habitants des Vals de Saintonge

 

« Une belle année 2011 à tous, qu’elle soit la plus douce possible pour vous et vos proches.

 

Que chaque jour soit l’occasion d’une joie, d’un bonheur même petit quand parfois la maladie ou les soucis sont là. Que chaque jour soit l’occasion d’une rencontre, d’un échange.

 

A l’aube de cette nouvelle année, je voudrais vous dire que mes priorités pour 2011 seront au service de tous les habitants des Vals de Saintonge.

 

• Poursuite de la mise en œuvre de la Croissance verte, dont les premiers résultats sont très encourageants, avec la création de nombreuses entreprises et l’implantation d’un pôle agro-alimentaire bio à Saint-Jean-d’Angély, prometteur pour l’avenir des agriculteurs et des salariés.

 

• Soutiens importants à de nombreux projets de services publics : création des Maisons de santé de Tonnay- Boutonne et de Saint-Hilaire-de-Villefranche après celle d’Aulnay, construction de crèches, notamment à Saint-Savinien après celle de Saint-Félix, construction de la piscine de Matha, valorisation touristique de l’église d’Aulnay-de-Saintonge, construction du nouveau Foyer des Jeunes travailleurs à Saint-Jean-d’Angély, et mise en œuvre du jardin d’insertion d’Aujac.

 

• Mise en route d’un nouveau chantier autour du Pacte pour l’Emploi des jeunes afin qu’aucun jeune ne reste sur le bord de la route : tutorat, stage découverte des métiers, permis de conduire gratuit, service civique, engagement première chance, bourse de stage dans les entreprises en milieu rural pour les futurs diplômés, micro-crédit étudiant, formations professionnelles, apprentissage… Tout sera mis en œuvre pour que les jeunes acquièrent une qualification, trouvent du travail et un avenir.

 

C’est par l’égalité, la confiance et la solidarité que nous avancerons vers le meilleur pour chacun d’entre nous.

 

Mes vœux les plus chaleureux pour vous et vos proches. »

 

Françoise Mesnard,

Vice-présidente du Conseil régional Poitou-Charentes

 

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 22:33

Le 5 janvier 2011 – Billet 2343 » Texte Jean-Yves Martin

CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les vœux du conseiller général

VŒUX - Jean-Yves Martin, conseiller général du canton de Saint-Jean-d’Angély, adresse ses vœux pour 2011.

 « Une nouvelle année commence, et c’est avec joie et espérance que je vous adresse mes meilleurs vœux.

Le conseiller général que je suis, souhaite que l’année 2011 soit sous le signe de l’amélioration des conditions de vie de ceux qui souffrent aujourd’hui.

Bien des soucis demeurent, sur le plan social, économique, sanitaire, sources de difficultés dans les besoins de bases de la vie courante, tant sur le plan alimentaire que celui du logement mais aussi de l’emploi.

Le conseil général pourrait répondre partiellement à certaines de ces questions, mais c’est avant tout ensemble que nous trouverons les vraies solutions.

Dans ce but, il devient impératif que les collectivités territoriales, accompagnées de l’État, puissent se retrouver ensemble : un travail constructif naîtrait ainsi autour de valeurs universelles, laïques et humanistes, dans un esprit de tolérance qui doit être le cœur de notre société.

La réforme territoriale prévue en 2014, qui verra la disparition du conseiller général, seul référent exclusivement départemental, ne va pas dans ce sens là. Espérons que la sagesse de nos législateurs puisse « renverser la vapeur », et ainsi garder les piliers les plus solides de notre démocratie de proximité.

Bien des choses restent à accomplir.

Accompagner encore plus nos concitoyens dans leur reconnaissance sociale avec un vrai projet de vie, grâce à nos délégations territoriales d’action sociale, où un personnel qualifié et de qualité peut vous accueillir dans les moments les plus difficiles : encore faut-il leur en donner les moyens.

Améliorer encore plus nos collèges, en les modernisant à travers des outils performants en adéquation avec notre époque qui évolue à grande vitesse.

Continuer à sécuriser nos voies départementales, en supprimant les points sources d’accidentéisme. Développer les transports en communs, non seulement en agglomération mais aussi et surtout en milieu rural.

Encourager nos agents, volontaires ou professionnels, dans les services d’incendie et de sécurité, aux infrastructures départementales (ex DDE), dans les domaines sociaux, administratifs, d’aides aux collectivités.

Mettre enfin un terme à la fracture numérique qui existe encore parfois dans notre ruralité.

Merci pour votre aide quotidienne et vos encouragements, en particulier à tous les élus de ce canton qui réalisent un travail considérable, et avec qui j’ai le plus grand plaisir à travailler pour l’avenir de tous nos concitoyens.

Souhaitons, ces prochains mois, que l’annonce positive de l’implantation du centre pénitencier à Fontenet soit réelle et sans ambiguïté : rassemblons-nous pour cela.

A tous je vous souhaite une belle année 2011. Qu’elle vous apporte bonheur et santé et voit se concrétiser une grande partie de vos projets les plus chers. »

Jean-Yves Martin, conseiller général du canton de Saint-Jean-d’Angély

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 19:07

Quand on est gratte-papier, La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient ici copier Devient mon débiteur.

Dimanche 10 octobre 2010 – Billet 2132 » Photo Bernard Maingot

CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

« Chacun défend son territoire…

…mais Fontenet est le meilleur choix »

CENTRE PÉNITENTIAIRE DÉPARTEMENTAL Dominique Bussereau, secrétaire d’État aux transports et président du Conseil général de Charente-Maritime a évoqué l’implantation d’une nouvelle prison départementale à Fontenet, où l’ancien camp américain est propriété du département.

» Bernard MAINGOT.  

20101009 inaug ecol Eglises 5796-bl« Le conseil général pense que Fontenet est le meilleur choix pour la prison départementale ». PHOTO BERNARD MAINGOT

Lors de l’inauguration de nouvelles classes à l’école des Églises-d’Argenteuil, samedi 9 octobre, Dominique Bussereau a devancé les éventuelles questions concernant l’implantation d’une nouvelle prison départementale dans l’ancien camp américain de Fontenet, dont le département est propriétaire (117 hectares).

« …Il existe deux prisons où les personnes incarcérées subissent une double peine, de par les conditions d’incarcération : Rochefort et Saintes. Il n’y a pas de prison à La Rochelle, les détenus étant dirigés sur Fontenay-le-Comte. Le gouvernement a décidé de fermer ces anciens centres, celui de Saint-Martin-de-Ré, ancien bagne et sa grande maison d’arrêt. Ces centres de détention représentent des emplois : gardiens, membres de leur famille, emplois des professions de la restauration, blanchisserie… (…)

Le département (de la Charente-Maritime) a fait un choix : Rochefort, Saintes et La Rochelle étant des villes "dynamiques", Saint-Jean-d’Angély, moins peuplé, a besoin de créer des emplois. La prison à Fontenet va fortifier l’hôpital, sera près de la desserte de l’autoroute A10 et bientôt du TGV. Et ici, le foncier est moins cher. (…)

Il est légitime que chacun défende son territoire, mais le conseil général pense que Fontenet – où il y aura également du photovoltaïque - est le meilleur choix ».

 

Dans son intervention sur l’inauguration de l’école, Jean-Yves Martin, conseiller général du canton de Saint-Jean-d’Angély, a apporté son soutien au président Bussereau « le premier à demander une prison à Fontenet ». Et Françoise Mesnard, vice-présidente au conseil régional Poitou-Charentes, a rappelé que « les élus avaient rendez-vous avec Michèle Alliot-Marie pour défendre le territoire »

La future prison dotée de 600 places est prévue pour ouvrir en 2016. Sont candidats à l'heure actuelle : Fontenet, La Rochelle, Saintes et Tonnay-Boutonne.

La ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, fera connaître son choix, en principe avant la fin de l'année.

 

Quelques articles à lire dans Sud Ouest sur la prison à Fontenet

www.sudouest.fr/2010/10/08/la-rochelle-maxime-bono-veut-une-prison-dans-l-agglomeration-206905-1391.php

www.sudouest.fr/2010/09/27/du-rififi-pour-une-candidature-195511-652.php

www.sudouest.fr/2010/09/25/en-ordre-disperse-194184-644.php

www.sudouest.fr/2010/09/20/les-candidatures-se-multiplient-189656-655.php

www.sudouest.fr/2010/06/23/prison-la-decision-de-construire-n-est-pas-encore-prise-123781-1552.php

www.sudouest.fr/2010/06/19/prison-en-charente-maritime-ce-sera-fontenet-121034-4628.php 

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 18:46
Samedi 20 mars 2010
elections 1301

REGIONALES - La loi est claire. Toute personne qui diffuse des sondages sur les résultats des élections avant la fermeture des bureaux de vote s'expose à une amende de 75 000 euros.
Lire la suite

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 09:38

Vendredi 5 mars 2010 – Billet 1595

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Elections régionales
Réunion-débat avec le PS

Dans le cadre de la campagne électorale de la liste « Poitou-Charentes, une énergie d’avance », conduite par Ségolène Royal (PS), Françoise Mesnard, vice-présidente PS sortante du Conseil régional, Catherine Quéré, députée PS et Jean-Yves Martin, conseiller général radical de gauche de Saint-Jean-d’Angély, animeront un atelier du projet, le lundi 8 mars à 18 h 30, à la salle Aliénor-d’Aquitaine de Saint-Jean-d’Angély.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 03:16

Lundi 30 novembre 2009

ELECTIONS REGIONALES POITOU-CHARENTES

Abandon du mandat Saint-Georgeais

Dominique Bussereau, président du Conseil général de la Charente-Maritime, Secrétaire d'Etat chargé des Transports, vient d’être désigné par la majorité présidentielle pour mener la liste UMP aux élections régionales de mars prochain en Poitou-Charentes.

La loi lui imposant d’abandonner un mandat dans le délai d’un mois après l’élection, Dominique Bussereau qui pense de ce fait être élu « en toute logique », a souhaité « par respect envers les électeurs », anticiper cette situation en démissionnant à partir du 1er décembre de son mandat de conseiller municipal de Saint-Georges-de-Didonne, et en conséquence de ses fonctions de premier vice-président de la Communauté de Royan-Atlantique.

Dans une lettre adressée le 30 novembre à Françoise Brouard, maire de Saint-Georges-de-Didonne, il lui exprime son « profond attachement à Saint-Georges-de-Didonne », commune où il siège depuis 1989 et sa « profonde tristesse » de ne plus travailler à ses côtés, rappelant cependant qu’il est conseiller général de Royan-Est Saint-Georges-de-Didonne et que Mme Brouard pourra continuer sur son « appui quotidien » et «  sur le dévouement à sa ville et aux Saint-Georgeais ».

En termes similaires, Dominique Bussereau a également adressé, le même jour, une lettre à Jean-Pierre Tallieu, président de la Communauté d’agglomération de Royan-Atlantique, l’informant du motif de sa démission de ses fonctions de premier vice-président de la Communauté, l’assurant de son « profond attachement » à l’intercommunalité du Pays Royannais, instance où il siège depuis 1983. (photo www.truckblog.fr/wp-content/uploads/2009/07/bussereau-2.jpg)

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 02:19

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 22:38

ELECTIONS EUROPEENNES EN FRANCE

Deux gagnants et deux perdants,

mais le grand vainqueur, c’est l’abstention

Sur fond d'abstention record (quasiment 60 %), les listes de l'UMP sont arrivées largement en tête de l'élection européenne dimanche 7 juin en recueillant 27,87% des suffrages, devant celles du PS (16,48%), qui subit une très lourde défaite, talonné par le rassemblement Europe Ecologie (16,28%) emmené par Daniel Cohn-Bendit.

Au lendemain des élections européennes du 7 juin 2009, plusieurs constats sont à faire :

1°) Excepté l’empoignade Bayrou/Cohn-Bendit, la campagne pour les "Européennes" a été morose et a peu intéressé les Français. La preuve en est : leur manque de participation et un taux record d’abstention de près de 60 %. C’est le niveau le plus bas jamais enregistré, toute élection confondue (excepté le référendum sur le quinquennat qui détient le record absolu avec 69,8 % d'abstention). D’accord, le cœur n’y était pas, le représentativité non plus, mais seul le résultat compte. Et ce n’était pas une spécificité française.

« Que tous ceux qui ne sont pas allés voter évitent de critiquer les décisions européennes à l'avenir. Moi, je suis allé voter et je me contente du résultat... », a dit un électeur.

Autre anecdote d’un abstentionniste : « Vous croyez pas que je vais aller voter pour des gars qui veulent faire du rosé avec du vin blanc et du vin rouge ! ». Ce qu’il ne savait pas encore, cet opportuniste abstentionniste de mauvaise foi, c’est que les choses vont rester en l’état et que les vignerons continueront à produire traditionnellement du vin rosé comme par le passé…

2°) Deux gagnants (UMP et Europe Ecologie) et deux perdants (PS et MoDem). Les faces opposées  d’un dé sont faites de la même façon : plus la somme est élevée sur une face, moins la face opposée compte de points (pourvu que le total des deux faces soit de sept).

Ainsi l’UMP-majorité présidentielle aura 29 élus avec 27,87 % des voix, le Parti socialiste 14 élus avec 16,48 %, Europe Ecologie qui talonne le PS à 16,28 % aura 14 élus et le MoDem 6 élus avec 8,45 % des voix. Le Front de gauche aura 4 élus avec 6,05 %, Libertas 1 élu avec 6,74 %, NPA 0 élu (6,10 %), tout comme Lutte ouvrière (0,47 %).

- Au lendemain de sa victoire aux élections européennes, l’UMP-majorité présidentielle voit donc s’ouvrir la 2e partie du quinquennat de Nicolas Sarkozy sous de bons auspices et un nouvel élan pour les réformes. Nicolas Sarkozy, qui, savourant sa victoire lundi matin à l’annonce des résultats a « salué le succès » de l’UMP (27,87 %) et annoncé la continuité des réformes.

C’est la première fois depuis 1979 que le parti au pouvoir arrive en tête d’une élection intermédiaire, peut-être grâce à une opposition défilant en ordre dispersé. La marge de manœuvre importante du chef de l’Etat et les décisions annoncées verront donc bientôt un remaniement ministériel, avec le départ confirmé de Michel Barnier (Agriculture) et Rachida Dati (Justice), élus européens. Qu’adviendra-t-il de Brice Hortefeux qui se retrouve élu de manière non prévue ?

- A contrario, Martine Aubry devra accélérer la rénovation de son parti, quelque peu humilié dans cette élection. Avec 16,48 % des voix, le PS est talonné par Europe Ecologie (16,28 %). Martine Aubry déclare que son parti est « responsable de la percée de Daniel Cohn-Bendit ». Mais la défaite pourrait être également imputée aux divisions persistantes depuis le désastreux Congrès de Reims…

La première secrétaire aura donc à remettre de l’ordre en vue des Régionales de 2010 et surtout des Présidentielles de 2012. Ce que confirme Benoît Hamon, porte-parole du PS, non réélu dimanche, qui prône le rassemblement d’ici 2012. Point de nouvelles de Ségolène Royal, qui a gardé le silence dimanche sur cette élection…

- « Le résultat est une déception et je prends mes responsabilités », a déclaré François Bayrou, dont le parti est stoppé net dans ses ambitions. Placé sous la barre des 10 %, le "troisième homme" a subi un cuisant échec et ne représente plus une alternative.

- Dans l’opposition, les écologistes ont le sourire et Daniel Cohn-Bendit est l’objet de toutes les attentions. Son succès, construit au détriment des socialistes et de Martine Aubry, a vu devancer le PS dans de nombreuses grandes villes.

Et ce n’est pas la diffusion du documentaire de Yann Artus-Bertrand, "Home", à deux jours des élections, qui ont causé un tel revirement des Français sur l’environnement. 41 ans après 68, Daniel Cohn-Bendit revient sur le devant de la scène. Daniel-le-Rouge est devenu Daniel-le-Vert. « C’est le D-Day de l’écologie », a-t-il déclaré, alors que l’on commémore le 65e anniversaire du Débarquement, en présence de Barack Obama et sans la Reine-Mère qu’on a oublié d’inviter.

 

Les Français ont donc élu leurs 72 députés européens pour cinq ans. L'UMP devrait en avoir 29, le PS et les écologistes 14 chacun et le MoDem 6. Le FN n'en aura plus que 3.

 

Dans la région Ouest (de la Bretagne à la Charente-Maritime, les 6 177 138 inscrits se sont abstenus à à 57,62 %.

Les candidats élus sont au nombre de neuf :

3 UMP-majorité (27,15 %) : Christophe Béchu, Elisabeth Morin-Chartier et Alain Cadec.

2 Parti socialiste (17,28 %) : Bernadette Vergnaud et Stéphane Le Foll.

2 Europe Ecologie (16,64 %) : Yannick Jadot et Nicole Kiil-Nielsen.

1 Libertas (10,27 %) : Philippe de Villiers.

1 MoDem (8,48 %) : Sylvie Goulard.

Les 15 autres listes n’ont pas d’élu, bien que le NPA d’Olivier Besancenot ait obtenu 5,13 % des suffrages.

 

En Charente-Maritime, les 457 970 inscrits se sont abstenus à 58,27 %. L’UMP-Majrité a fait un score de 28,31 %, le Parti socialiste 16,43 %, Europe Ecologie 15,23 % et Libertas fait une percée à 12,26 % devant le MoDem qui chute à 6,94 %. Une poussée de la majorité présidentielle et un bon score de Philippe de Villiers contre une chute du PS et du MoDem.

 

A Saint-Jean-d’Angély, 6 électeurs sur 10 sont restés chez eux (60 ,81 %). Proches de la Vendée, ils ont voté au-dessus de la moyenne nationale pour Philippe de Villiers (+ 4 points) et pour le PS (+ 4 points), de façon presque identique pour l’UMP (26,4 % quand le national est à 27,87 %), moins voté pour le MoDem de François Bayrou (- 2 points). On aurait pu aussi penser que les Angériens bien installés en Saintonge étaient écologistes, mais ils n’ont voté qu’à 13, 7 % pour Europe Ecologie quand le résultat national est de 16,28 % et à 4,7 % pour le Front de gauche (national 6,05 %).

Les Angériens sembleraient donc plus conservateurs qu’il n’y paraît de prime abord… Quoique… 

Résultat des élections européennes du 7 juin 2009 à Saint-Jean-d’Angély (17 400).

5 654 inscrits, 2 216 votants, 2 126 exprimés, abstentions 60, 81 %.

Voir http://angely.over-blog.com/article-32405050.html

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 17:15

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Elections européennes du 7 juin 2009

   Résultats à Saint-Jean-d’Angély 

Inscrits :           5654

Votants :           2216

Nuls :                     90

Exprimés :        2126

Abstentions :   60,81%

 
Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 23:56

ELECTIONS EUROPEENNES A ST-JEAN-D'ANGELY - COMMUNIQUE DE LA SECTION SOCIALISTE

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Politique
commenter cet article