Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 10:35

Vendredi 28 mai 2010 – Billet 1829

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Natural Trophee 2010

 Raid sportif (handi-valide)

 Raid découverte (tous handicaps)

Samedi 29 mai 2010

Au complexe du Coi à Saint-Jean-d’Angély

 

16110066432025791525665221219Renseignements au 05 46 33 41 64

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 13:01

Samedi 30 janvier  2010 – Article # 1495

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY  

Un challenge hand adapté

C’est une première en France, qui a lieu Saint-Jean-d’Angély, ce samedi 30 janvier 2010 dans la salle C du gymnase du Coi : SHSJ Handball organise un « Challenge Sport Adapté », de 16 h à 17 h 30, en lever de rideau des matchs de championnat.

» Texte et photo BHG

20100130 handball-sport-adapte 3053De droite à gauche : Benjamin Bourgouin (Comité Départemental 17 Sport Adapté), Anne Ajorque-Bricmont et Michel Caillaud (SHSJ Handball). (photo BHG)

               

En effet, après plusieurs années de contacts et d’échanges avec la Direction Départementale de la Jeunesse et des sports et avec le Comité départemental Sport Adapté, les dirigeants de Saint-Hilaire Saint-Jean Handball, sous la houlette de Didier Delanne, leur Président, ont élaboré et mis au point un règlement sportif pour la pratique du handball par des adultes handicapés (règlement déposé auprès du Comité Sport Adapté).

Cet aboutissement arrive après plusieurs années d’un gros travail fourni par Anne Ajorque-Bricmont (cadre technique, salariée du club), Michel Caillaud  (cadre technique) et plusieurs dirigeants et licenciés du club, mais également grâce à plusieurs dirigeants de foyers occupationnels et semi-occupationnels sans qui cela n’aurait pas été possible.

Les dirigeants de SHSJ Handball tiennent à remercier le personnel éducateur et administratif du Comité départemental Sport adapté : tout d’abord Marie Paulet, avec qui le club a pu travailler pendant plusieurs années avant qu’elle ne soit appelée vers d’autres tâches, et ensuite avec Benjamin Bourgouin qui a pris la relève.
Trois équipes ont été formées

Cette journée "Sport et Handicap" appelée "Challenge Hand Adapté" se déroulera sous la forme d’un tournoi avec des petits matchs de deux fois sept minutes sur la base du règlement du handball traditionnel adapté pour les résidents de foyers, qui seront les acteurs de ces matchs.

Trois équipes ont été formées pour disputer ce challenge : la première regroupe des résidents des foyers de Surgères, Pégase et Saint-Georges ; la deuxième regroupe ceux des foyers de Vauzelles et du Thou ; la troisième équipe sera composée de résidents du foyer de Matha.

Après le classement, la remise des récompenses précèdera les matchs de championnat : à 17 h 45 les moins de 18 ans féminines, à 19 h 30 l’équipe 1 des séniors masculins en Excellence régionale et enfin à 21 h 15 les séniors féminines toujours en Excellence régionale auxquels tout le monde pourra assister (entrée gratuite, buvette sur place).

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 23:54

SAINT-JEAN-D'ANGELY

Journée Handi Cap’ Sport du 19 septembre 2009

Un premier film est en ligne

 

D’une durée de six minutes, la vidéo fait apparaître le club de tir, l’escrime, le tennis de table. Le jeune Aurélien Bienvenut s’explique sur le tennis et le hand ball et son papa précise qu’au collège, le prof de sport a adapté ses cours : Aurélien est même chronométré quand il court avec les autres en fauteuil. Commentaire du papa « Sa grande joie est d’être avec les autres et de participer. L’important c’est qu’il soit là et participe à l’activité. Il le fait différemment, mais il est là. Il faudrait que les adultes comprennent qu’on peut toujours trouver une solution pour tous ces enfants-là, qu’ils puissent participer sous une forme ou une autre au sport et aux autres activités. Si on y met de la bonne volonté… »

Une bonne nouvelle à la fin de la vidéo : il est écrit « N° 2 à suivre prochainement… »

Nous saurons attendre la suite !
Voir le film


Nota : un film est également en ligne sur "Peintre des villes, Peintres des champs"

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 23:35

Rédigé le mercredi 23 septembre 2009, publié le 25 septembre 2009 

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

"Handi Cap Sport" : un succès qui en promet d’autres…

Samedi 19 septembre, plus de 1 500 personnes se sont rendus au complexe sportif du Coi à Saint-Jean-d’Angély, pour encourager et applaudir les athlètes handicapés, venus participer à la première grande manifestation organisée par "Les Ayles". Pour cette première, la toute jeune association avait rassemblé de très nombreux parrains et partenaires. 

Samedi 19 septembre 2009 : l’association rochelaise "Tand’amis"(et le club "Vélo école", présidé par Philippe Aubert) ont permis à des non-voyants et mal-voyants de partir de La Rochelle ce matin à 7 h 30 pour rallier Saint-Jean-d’Angély à midi, où s’est tenue la journée "Handi Cap Sport". « Nous sommes là pour mettre en relation valides et non-valides et emmener les non-voyants en tandem », a rappelé Philippe Aubert. (Photo B. M.)

 

Pour voir d’autres clichés, n’oubliez pas de visionner l’album photos soit en diaporama, soit pour télécharger une image (clic gauche sur l’image puis clic gauche sur Télécharger).

 

Ce fut une belle journée ! Une très belle journée. La manifestation de découverte et de promotion de l’handisport et du sport adapté, organisée samedi dernier par la jeune association angérienne Les Ayles, a été un succès. Au fil des heures, ce sont plus de 1 500 personnes qui, au complexe sportif du Coi, ont assisté et participé aux démonstrations et rencontres sportives entre personnes en situation d’handicap mais aussi entre valides et handicapés. Une façon de mieux comprendre les difficultés quotidiennes de ceux-ci…

Le mauvais temps annoncé avait conduit Christophe Guiné et ses amis à déclencher le "protocole pluie", à délaisser le stade et à se replier sur les salles du Coi, qui, toute la journée, ont retenti d’applaudissements et de cris d’encouragement. Vingt-cinq disciplines étaient au programme et il y eut quelques moments forts, tels l’arrivée de la randonnée cycliste partie de La Rochelle à 7 h 30, organisée par Philippe Aubert, président de Vélo école et de l’association « Tand’amis », avec l’aide des « Randonneurs rochelais » à laquelle participait une dizaine de non-voyants et l’exploit d’un haltérophile handicapé arménien qui a soulevé 100 kilos !

    

Une affluence record

A noter aussi, le matin, beaucoup de monde autour des chiens de traîneau et, l’après-midi, l’ambiance survoltée qui régnait lors du match de foot fauteuil, gagné par Les Grizzlys de Limoges contre Les Flèches bleues de Parthenay.  

 

Le match de foot fauteuil de l’après-midi a été gagné par Les Grizzlys de Limoges contre Les Flèches bleues de Parthenay. Ces deux équipes étaient venue le 25 avril 2009, sur une initiative des Ayles et du Sporting Club Angérien. (Photo Nadine Limouzin)

Ceci n’a pas empêché les adeptes du tennis, du tennis de table, du tir à la carabine, du tir à l’arc, du basket fauteuil, du volley-ball, de l’escrime, du twirling et tous les autres sports d’attirer de nombreux supporters.    

 

Démonstration d’escrime : heureusement l’animateur est là pour indiquer quel est celui qui a touché l’autre ! (Photo B. M.)

Exercice de lancer de poids (3 kg !). (Photo Cercle Handi Rochelais)

Match de basket : pas des plus faciles ! (Photo B. M.)

Tennis de table : coup droit pour un smash de Jean-Philippe Robin contre le niortais Thierry Coquelet. (Photo B. M.)

   
En fin d’après-midi, à l’heure des discours, chacun s’est félicité de ce succès, élus comme partenaires. « C’est un bonheur de constater cette mobilisation ! C’est un bonheur de voir tous ces sourires ! », a dit le maire Paul-Henri Denieuil. Il est vrai que Les Ayles ont, pour une première, réussi un sans faute. De mémoire de sportif handicapé, la Charente-Maritime n’a jamais connu une telle affluence lors d’une journée handisport.    

    

« C’est un bonheur de constater cette mobilisation ! C’est un bonheur de voir tous ces sourires ! », a dit le maire Paul-Henri Denieuil. (Photo B. M.)

« Ce succès, nous le devons à tous ceux qui nous ont aidés », a souligné Christophe Guiné, qui a remercié partenaires et parrains, aux premiers rangs desquels les comités départementaux des deux fédérations sportives qui rassemblent les athlètes handicapés, la Fédération Française Handisport et la Fédération Française du Sport Adapté.     

     

Christophe Guiné : « C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai récemment vu Michel Chevalet, parrain des Ayles, retenu par ailleurs. Je souhaite qu’il puisse venir très prochainement. »

Didier Briaud (assis à gauche) est président du Comité départemental Handisport 17. Il a annoncé le soir que 14 clubs étaient adhérents et que deux clubs angériens oulaient rejoindre le CD : l’haltérophilie et le Club de tir angérien. Jean-Paul Brégaint (debout) est vice-président du Comité départemental de Sport adapté. (Photo B. M.)

     

Guillem Texier est président du CD 17 Sport adapté et membre de la Ligue. (Photo B. M.)

  
Grâce à ces partenaires, mais aussi grâce au Comité Départemental Olympique et Sportif et à la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports, la journée des Ayles a pris une dimension quasi régionale, qui lui a permis d’attirer une bonne douzaine d’athlètes de haut niveau, notamment le médaillé olympique Mickael Boucherie, de surcroît angérien,  Didier Billy, David Mercier, Jean-Philippe Robin,… Sans oublier le champion de tandem Jean-Yves Besineaud, à peine rentré des Championnats du monde de Taiwan !

  

Des médaillés olympiques : Jean-Philippe Robin (tennis de table, médaille d’or par équipes aux Jeux Paralympiques de Pékin 2008) et David Mercier (accroupi, cyclisme, médaille d’argent à Pékin en 2008). Entre eux deux, le jeune Aurélien Bienvenut. (Photo B. M.) 

Aux Jeux Olympiques de 1988 (à Séoul), l’angérien Mickael Boucherie – qui avait alors 16 ans - , a obtenu deux médailles d’or (relais 4x50m - nage libre et 4x50m - 4 nages) et deux médailles de bronze (4x100m nage libre en relais et aux 100m individuel nage libre). (Photo B. M.)

   
Christophe Guiné, très ému, a également remercié ses nombreux partenaires financiers et techniques, notamment les clubs sportifs locaux, réunis au sein du CCSA, et les communes de Saint-Jean-d’Angély et de Matha qui avaient prêté leurs tivolis et mis du personnel à disposition. L’Aéroclub angérien (qui fait ses portes ouvertes samedi 26 septembre) lui a remis trois bons pour des vols ou baptêmes de l’air. Le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, les glaces L’Angélys et le Rotary-Club ont remis chacun un chèque de 1 000 euros.    

     

Le Rotary-Club a doté Les Ayles d’un chèque de 1 000 euros. (photo B. M.)

Le Crédit agricole a fait de même… (photo B. M.)  

… ainsi que les glaces "L’Angélys" et le "Crédit mutuel" (photo B. M.)

    

Une carabine laser pour le club de tir

Le petite cérémonie finale a été aussi marquée par la diffusion d’un message vidéo du parrain des Ayles, Michel Chevalet, en déplacement à Kourou, pour le lancement d’une fusée Ariane. « Bravo pour votre volonté, bravo d’entreprendre cette formidable action de solidarité humaine », a dit le célèbre journaliste de télévision, qui a promis de rencontrer les dirigeants des Ayles en novembre prochain.

Enfin, dés cette première manifestation, la jeune association a tenu à démontrer qu’elle tenait ses promesses. L’un de ses objectifs est d’aider les clubs sportifs à s’équiper des matériels nécessaires pour accueillir des sportifs handicapés. Samedi, Christophe Guiné et ses amis ont mis à disposition du club de tir angérien une carabine laser. Dans les coulisses, on apprenait que, d’ici quelques mois, ils feraient de même avec le club d’haltérophilie qui disposera d’une "table handi". Dirigeants du club de tir, Pierre et Pierrette Laurent ont annoncé la création d’une section handisport. La première d’une liste que Les Ayles espèrent la plus longue possible…

La soirée s’est terminé sur un concert du groupe "The Covers", de jeunes musiciens établis à Saint-Jean-d’Angély.

     

Les Ayles ont remis une carabine laser à M et Mme Laurent, dirigeants du Club de tir angérien, qui sont  désireux « de créer une section handisport dans l’année ». La DDJS17, qui a deux carabines sur le département, va passer une convention avec le CTA pour mettre à disposition de cette section une deuxième carabine. (Photo B. M.)  

Didier Briaud et Jean-Yves Besineaud, qui arrive de Taipei, où il a mené la course en tête pendant 70 km. Les Français ont obtenu huit médailles dont une médaille d’or. Les "Deaf Olympics" sont les (21e) jeux olympiques (d’été) des sourds, qui ont eu lieu du 5 au 15 septembre 2009 à Taiwan. (Photo B. M.) 

Le groupe angérien "The Covers" est composé (de gauche à droite) de Mathieu et Clément (basse et guitare), Benjamin (manager) et Quentin (clavier). Leur téléphone : 06 61 38 94 26. (Photo B. M.)

 

Pour voir d’autres photos, n’oubliez pas de visionner l’album photos  soit en diaporama, soit pour télécharger une image (clic gauche sur l’image et clic gauche sur Télécharger)

 

Autres articles à consulter

Annonce de la journée Handi Cap Sport : voir l’article du 15 septembre 2009
Le foot fauteuil à Saint-Jean-d’Angély le samedi 25 avril 2009 : voir l'article du 27 avril 2009 dans la catégorie Football SCA
Annonce du foot fauteuil à Saint-Jean-d’Angély le samedi 25 avril 2008 : voir article du 24 avril 2009

Article sur Les Ayles et le foot fauteuil : voir article du 20 avril 2009
Les Handis découvrent le handball : voir article du 12 avril 2009
D’autres photos sur le Cercle Handi Rochelais

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 09:44

SPORT ET HANDICAP

Album en ligne

La journée Handi Cap Sport a été organisée samedi 19 septembre 2009 à Saint-Jean-d’Angély par l’association Les Ayles, qui a su pour cette première rassembler de nombreux parrains et partenaires.


Un album de 80 photos a été mis en ligne sur
http://angely.over-blog.com/album-1469167.html

Je remercie Nadine L. et le Cercle Handi Rochelais qui m’ont permis d’obtenir les photos de disciplines auxquelles je n’ai pu assister,  notamment le foot fauteuil du samedi après-midi. Merci au Cercle qui a mis sur son site un lien vers ce blog.

Si d’autres photos me parvenaient, il serait possible de les réinsérer dans l’album.

Un reproche sur la chronologie des clichés – que les sportifs valides et non valides ne s’en offusquent pas – : les photos des disciplines sportives ne commencent qu’à la 33e image, l’informatique m’ayant classé d’abord celles qui étaient répertoriées avec un n°, passant en second  les photos enregistrées avec un nom. C’est logique en informatique mais on désespère un peu de voir arriver les sportifs (45 photos) dans le diaporama. Il faudra donc en fonction diaporama "subir" d'abord les photos de la fin d'après-midi.

L’album donne aussi la possibilité de cliquer sur les images pour les ouvrir et les télécharger dans la définition qui vous convient le mieux. Certains vont se faire plaisir...

Si les photos sont libres de droit, la correction et le bon usage veulent que l’origine du cliché soit correctement indiquée en cas de reproduction ou de publication, en l’occurrence ici avec la mention "Photo http://angely.over-blog.com".
Je surfe régulièrement sur Internet et il est très facile de retrouver des clichés « empruntés » qui n’ont pas respecté ces règles élémentaires.

L’article sur la journée sera lui-même en ligne d’ici 24 heures.

Bon diaporama !

Bernard Maingot

 

Adjonction à la publication (vendredi 25 septembre au soir) : 
L'article est en ligne : il est consultable sur
http://angely.over-blog.com/article-36526037.html 
Un tuyau pour ne pas perdre votre écran lorsque vous cliquez sur un lien indiqué dans un texte : faites-le avec le clic droit "Ouvrir dans une nouvelle fenêtre". Cette nouvelle fenêtre (qui est comme une parenthèse dans une phrase) vient en premier plan cacher la précédente. Donc attention à fermer la bonne fenêtre lorsque vous avez fini de lire cette parenthèse pour ne pas perdre la consultation initiale.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 17:02

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY -  JOURNÉE HANDI CAP SPORTS DU 19 SEPTEMBRE 2009

Bientôt des photos de cette journée

Quand les valides aident les non-voyants :

19 septembre 2009 : l’association rochelaise "Tand’amis"(et le club "Vélo école") ont permis à des non-voyants et mal-voyants de partir de La Rochelle, ce samedi matin à 7 h 30, et de rallier Saint-Jean-d’Angély, où s’est tenue la journée "Handi cap sport"

     

Un album photos sur cet événement sera bientôt mis en ligne. Ainsi qu’un article… Mais la journée n’est pas terminée au complexe du Coi, où se déroulent les démonstrations. On verra ceci dans les tout prochains jours.

B. M.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 23:03

Mardi 15 septembre 2009

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY - HANDISPORT ET SPORT ADAPTÉ

Grande journée de découverte

Avec pour objectif de faciliter l’accès au sport des personnes en situation de handicap, la jeune association Les Ayles organise une journée de démonstrations. Au programme : 25 disciplines, des athlètes des Jeux Paralympiques, des tournois et… un concert final.

» S. H.

Rugby, football, water-polo, moto-cross,…, Saint-Jean-d’Angély est une cité sportive reconnue. Des athlètes de bon niveau, des dirigeants dévoués, des clubs dynamiques, mais… Mais très peu de personnes en situation de handicap dans leurs rangs.
Dans les prochaines semaines, dans les prochains mois, tout changera : une toute jeune association, Les Ayles, est bien décidée à faire bouger les choses.

  
"L’Association de Saint-Jean d’Angély pour le lien et l’envol par le sport des personnes en situation d’handicap" a pour objectif, non pas de lancer un club sportif réservé à celles-ci, mais plutôt de les intégrer aux sociétés existantes.  
« Il s’agit de permettre à toutes les personnes en situation d’handicap qui le souhaitent de pratiquer le sport qu’elles souhaitent », explique son président, Christophe Guiné. « Nous nous proposons donc de mettre en contact dirigeants sportifs et sportifs handicapés, de faciliter les contacts des clubs sportifs accueillant des personnes handicapées avec les autorités, les élus et d’éventuels parrains, et de rechercher tous les moyens possibles de financement », ajoute-t-il.

   
De très nombreux partenaires

  
Samedi 19 septembre, après sept mois de préparation, Les Ayles organiseront une journée de présentation et de promotion de l’handisport et du sport adapté. Une journée qui a pris une dimension départementale, les comités de Charente-Maritime de la Fédération Française Handisport (FFH) et de la Fédération Française du Sport Adapté (FFSA) apportant leur aide, financière et technique, à cette manifestation, destinée au plus large public possible. Le Comité des clubs sportifs angérien (CCSA) a, lui aussi, adhéré à cet événement.

L’association est également soutenue par les autorités du monde du sport, le Comité départemental olympique et sportif et la Direction départementale de la Jeunesse et des Sports notamment, ainsi que par le Conseil régional, le Conseil général, les CDC du Pays des Vals de Saintonge et, bien sûr, la Ville de Saint-Jean-d’Angély. Ce jour-là, elle mettra à sa disposition l’ensemble de ses installations sportives, stade et gymnase du Coi.

Les Ayles ont aussi réuni une vingtaine de partenaires, associations, commerçants, entreprises,… et se sont assurées le patronage d’une personnalité médiatique : Michel Chevalet, le célèbre journaliste de télévision, père d’une victime de la route gravement handicapée,  qui, en décembre dernier, lors de sa venue à Saint-Jean-d’Angély, à l’invitation du Rotary-Club, a accepté d’être le parrain des Ayles. Si ses obligations professionnelles le lui permettent, il sera présent le 19 septembre !
Démonstration de foot fauteuil, 25 avril 2009 à Saint-Jean-d'Angély : (Les Ayles - Sporting Club Angérien)
  
Le programme préparé par le comité d’organisation - une trentaine de membres - est impressionnant : 25 disciplines sportives, de compétition ou de loisir, seront présentées, du tennis à la moto, du vélo à l’escalade, en passant par le rugby, le basket, l’escrime, le judo, le tir à l’arc, l’athlétisme, la randonnée, la sarbacane, le jeu de boules et même le cirque ! Sont prévus également des démonstrations d’haltérophilie, de twirling, de tennis de table, de tir, un tournoi de foot adapté et, grâce à un simulateur équipé pour recevoir des personnes handicapées, des séances d’entraînement au pilotage d’avions…
  

Des valides en fauteuil…

 
Une douzaine de sportifs handicapés de haut niveau ont annoncé leur présence à Saint-Jean-d’Angély, dont plusieurs participants aux Jeux Paralympiques de Pékin, compétition qui, en 2008, a réuni plus de 4 000 athlètes, venus de 150 pays. Avec 52 médailles - 12 en or -, la France s’est classée 12e.

En photo ci-dessus, Mickael Boucherie, Angérien, cinq médailles à Séoul en 1988.
  
« Nous voulons aussi faire découvrir aux personnes valides les difficultés que rencontrent celles qui supportent un handicap, grâce à un "parcours fauteuils et handicap" installé dans l’enceinte du Coi », dit Christophe Guiné. Un parcours semé d’embûches - sable, gravier, poteaux, marches,…- que les spectateurs qui le voudront pourront tester, y compris en aveugle… Dans le même esprit, un match de basket sera organisé dans l’après-midi, qui réunira valides et handicapés, tous en fauteuil…

A noter encore, une course de joelettes - de drôles de machines équipées d’un fauteuil, d’une roue et de deux brancards, chaque équipe comportant une personne handicapée et deux valides -, un tournoi de foot fauteuil, avec notamment les équipes de Parthenay et de Limoges, qui ont déjà offert aux Angériens un match de démonstration en avril dernier, et l’arrivée d’une randonnée cycliste partie de La Rochelle et organisée par le Vélo-école de cette ville. Vingt-quatre participants sont annoncés, dont une dizaine d’aveugles.

Enfin, les spectateurs profiteront aussi d’un "village" regroupant les stands des associations et organismes impliqués dans l’opération, de plusieurs buvettes, de points de restauration et, à partir de 19 heures, d’un concert, qui mettra un terme festif à une journée qui s’annonce comme l’événement sportif de la rentrée à Saint-Jean-d’Angély.

David Mercier
   
Deux fédérations nationales

 

Les sportifs handicapés se répartissent en deux fédérations nationales, qui travaillent main dans la main.

Créée en 1954 sous l’appellation "Association des Mutilés de France", la Fédération Française Handisport (FFH) regroupe les handicapés moteurs, visuels et auditifs. Son objectif est de « rendre accessible au plus grand nombre le sport pour les personnes handicapées ». Membre du Comité National Olympique et Sportif Français depuis 1973, la FFH compte 20 000 licenciés et estime à 35 000 le nombre de pratiquants. Neuf cents associations y adhèrent, qui ne proposent pas moins de 45 sports, de loisir ou de compétition, dont 20 inscrits au tableau des Jeux Paralympiques.

L’autre fédération, née en 1971, regroupe les handicapés mentaux et les personnes présentant des troubles psychiques ou de l’adaptation. La Fédération Française du Sport Adapté (FFSA), dont le slogan est : « A chacun son défi », revendique 40 000 licenciés et 742 clubs qui offrent le choix entre 24 sports. L’objectif de la FFSA est de « permettre à toute personne handicapée mentale ou psychique, quelles que soient ses capacités, de pratiquer la discipline sportive de son choix, dans un environnement favorisant son plaisir, sa performance, sa sécurité et l’exercice de sa citoyenneté ». Inversant ainsi le concept d’incapacité trop longtemps lié à l’handicap, la fédération estime que le sport est « un complément précieux aux soins, à l’éducation et au travail. Il permet une pleine participation à la vie sociale ».

En juillet dernier, la FFSA a rapporté huit médailles des Global Games 2009 et espère aujourd’hui qu’à la mi-novembre, le Comité International Paralympique acceptera la présence d’handicapés mentaux et psychiques aux Jeux de Londres, en 2012.
 

Jean-Philippe Robin
Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 12:32
Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 23:25

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Démonstration de foot fauteuil

Samedi 25 avril à 16 h et 17 h au stade municipal, le SCA football accueille les équipes de Parthenay (les flèches bleues) et Limoges (les grizzlys) qui disputent le championnat national de foot fauteuil.

Cette animation ouvre le programme d’action souhaité par « LES AYLES » et s’organise en partenariat avec la ville de Saint-Jean-d’Angély, la Fédération handisport et le district de football de la Charente-Maritime

Les équipes assisteront ensuite au match de championnat DHR : SCA / Parthenay.

Venez nombreux encourager les joueurs des deux équipes qui sont très fiers de venir en Saintonge et ravis qu’un club de football valide puisse mettre la lumière sur leur discipline si particulière.

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 05:24

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY  - SPORT ET HANDICAP

Un nouvel envol avec les "AYLES"

Une nouvelle association vient de se créer : les "AYLES" : Association de Saint-Jean-d’AngélY pour le Lien et l’Envol par le Sport des personnes en situation de handicap. Les statuts ont été déposés en sous-préfecture.

» Remerciements à Christophe Guiné, Didier Daunizeau, Pascal Blin. Crédit photos : Philippe Michel.

C’est maintenant chose faite : l’association existe. Elle a pour but la réalisation d’événements mettant en lien les personnes en situation de handicap et ceux qui sont sensibles à leur condition d’accompagnement dans la découverte d’activités physiques et sportives existantes. Avec la notion que les personnes valides de doivent de se mettre à la portée de ceux qui ont un handicap et non l’inverse, à savoir que ce n’est pas aux personnes handicapées de s’adapter à ceux qui sont valides…

 

Au micro, Didier Briaud, président du comité départemental handisport. Debout : Christophe Guiné.

Une première réunion

Le président, Christophe Guiné, avait invité les angériens à une réunion lundi 6 avril à 19 h 30, salle Aliénor-d’Aquitaine, pour présenter les objectifs et les actions concernant le sport et les personnes en situation de handicap. Jean-Claude Tisserand, de la Direction départementale de la jeunesse et des sports (DDJS), est intervenu, de même que Jean-Yves Martin, conseiller général et une présentation des comités départementaux "Handisport" et "Sport adapté" a été faite par deux chargés de développement et par Henoch Chauvreau, qui ont insisté sur le bien-fondé de la création de cette association comblant un vide sur le territoire. Après la présentation du module A de la formation "Certificat de Qualification Handisport" et le calendrier de travail, les membres actifs ont pu s’inscrire à l’association.

De nombreux clubs (sportifs ou non) ainsi que des particuliers étaient présentes à cette réunion. Citons notamment le Foot en Salle, le SCA football, l’AFA football, le handball, le groupe Amuse Folk, le Rugby Raca, le Twirling club, le Moto Club Angérien, le Tai ji Quan, le Tennis Club Angérien, le tir à l’arc, Handicap Amitié, le club d’haltérophilie, le club de Judo, le Canoë Kayak Club, les Randonneurs, le club de volley, des familles de personnes en situation de handicap, le Rotary club Angérien, les Foyers Ruraux et des particuliers intéresses par le projet. Au total, une bonne soixantaine de personnes présentes, particulièrement attentives et se sentant concernées par le sujet.

D’autres, qui n’ont pu venir, se sont excusés, telle Françoise Mesnard, conseillère régionale retenue par ailleurs, le club de Ping-Pong, la Foulée Angérienne, l’UVA…

« Les valides doivent s’adapter au monde handicapé »

« Nous sommes tous handicapés. Ce n’est pas au monde handicapé de s’adapter au monde des valides, mais bien l’inverse ». Avec ces phrases, le conseiller Général Jean-Yves Martin a montré qu’il abondait avec ce qui anime cette nouvelle l’association et confirmé l’appui implicite de toutes les institutions territoriales dans ce beau et important projet.

Le président de l’association, Christophe Guiné, papa d’un jeune garçon en situation de handicap IMC (infirmité motrice cérébrale), a présenté ses remerciements pour l’aide à la création, l’origine, l’équipe, les buts et le calendrier du projet dans sa globalité.

Au travers d’une présentation venant du cœur, toutes les personnes présentes ont apprécié et échangé sur les buts de l’association dont un extrait des statuts est :

« Association créée dans le but de réaliser des évènements qui permettent de mettre en lien tout public en situation de handicap et toutes les personnes physiques ou morales sensibles à leurs conditions d’accompagnement dans la découverte d’activités physiques et sportives existantes .L’objectif de la mise en lien a pour finalisation la connaissance, la sensibilisation et surtout la pratique d’activités sportives. »

Les comités départementaux de "Handisport" par son président Didier Briaud et "Sport adapté" par son vice-président, M Bragard,  ont validé leur total appui pour ce grand  projet Angérien.

Réunions de sensibilisation

Leurs agents de développement, Mélanie Legall et Marie Paulet, ont présenté à l’assemblée les fonctionnements de leurs institutions et elles ont exposé le contenu des deux prochaines réunions de sensibilisation gratuites et destinées à tout public qui auront lieu sur Saint-Jean-d’Angély les 14 et 28 mai prochain 

Marie Paulet  et Mélanie Legall, agents de développement sport adapté et handisport. A leurs côtés : Christophe Guiné et Pascal Blin.

Ces rencontres auront lieu dans la salle du stade municipal. S’appuyant sur les réalisations déjà effectuées depuis quelques années sur le territoire par certaines associations sportives et culturelles, le président des AYLES a confirmé la volonté de son association, à tous s’unir autour de projets d’action inhérents au handicap.

Du foot-fauteuil le 25 avril

Il a donc appelé toutes les associations sportives et personnes physiques ou morales, sensibles à la condition du handicap, à devenir membres actifs et rejoindre la préparation d’un premier gros projet qui aura lieu à Saint-Jean-d’Angély le 19 septembre 2009.

 

Compétition Championnat de France.

Dans ce cadre d’action, le SCA football organise, en collaboration avec les AYLES, le comité départemental Handisport et la Mairie de Saint-Jean-d’Angély, un premier évènement qui aura lieu le 25 Avril prochain à 16 heures au stade municipal. A cette occasion, une rencontre sportive foot-fauteuil entre les équipes de Parthenay et Limoges, qui évoluent en championnat national, sera organisée et ils attendent un maximum de personnes pour venir supporter, encourager et découvrir cette pratique peu commune.  

Parthenay.

Cette rencontre permettra à l’équipe de foot fauteuil de Parthenay, d’encourager son homologue foot valide qui jouera à 20 h contre celle du SCA, les équipes de foot-fauteuil jouant les ramasseurs de balles.

En espérant que cette première sera suivie de beaucoup d’autres dans différentes disciplines. 

Parthenay.

Coordonnées et contacts

Les "AYLES" - Siège Social 12, bd du 14 juillet – Saint-Jean-d’Angély

N° d’association W17500074

Président Christophe Guiné 05 46 26 15 40 - 06 15 19 43 58 - les-ayles@neuf.fr

Vice-président Pascal Blin – 06 10 91 19 23 - pascal.blin2@free.fr

Secrétaire Murielle Guiné

Secrétaire-adjointe Dominique Daunizeau

Trésorier Didier Daunizeau 05 46 33 80 68 – 06 78 84 29 82 didier.daunizeau@aliceadsl.fr

Devenez membres actifs des AYLES !

 

Voir sur le blog l’article du 6 janvier 2009 sur le Sporting Club Angérien dont extrait ci-dessous : http://angely.over-blog.com/article-26492458.html

"Samedi 3 janvier, à l’occasion d’un entraînement de foot en salle, une remise officielle de sweats à l’équipe première du SCA a été faite par Christophe Guiné, restaurateur à Saint-Jean-d’Angély (le "3, Place d’Aunis" 05 46 32 24 23). Satisfait de l’accueil de la ville et du SCA depuis sa récente installation, Christophe Guiné a souhaité engager un partenariat amical : offrir aux joueurs de l’équipe première des sweats aux couleurs du club. Cette superbe rencontre est double puisqu’elle a aussi permis de faire connaître le monde handicapé au SCA par le biais de Kyllian, le fils de Christophe, qui est maintenant inscrit en catégorie débutant. Grâce à cette communion, une association, dont le but est d’insérer le monde handicapé dans le monde du sport, verra bientôt le jour. Pour remercier leur nouveau sponsor, les joueurs de l’équipe première ont à leur tour voulu lui offrir le même vêtement, remis par le capitaine de l’équipe Yohann Bonneau, que Kyllian s’est empressé d’endosser pour montrer son appartenance au club."Le Foot-Fauteuil Handisport

S’adresse exclusivement aux personnes handicap utilisant un fauteuil électrique c'est le seul sport collectif de compétition qui s'adressant à un grand nombre d’handicapés. Crée en France au début des années 90, cette discipline connaît depuis, un essor constant. Le début des années 2000 laisse présager un développement sur le plan international.

La pratique du foot fauteuil s'effectue sur l'aire de jeu d'un terrain de basket aménagé par
Des bordures qui sont installées tout autour du terrain pour éviter que le ballon ne sorte des limites du jeu. Les règles Elle s'inspire des règlements de 4 grands sports collectifs: Le football (il y a des penaltys des corners et des coût franc), le basket (pour le terrain et le ballon), le handball (il y a des zones protégées devant les buts) et le hockey (on peut jouer avec les bordures du  terrain) 

Règles spécifiques

Le jeu se pratique avec deux équipes de 4 joueurs. La partie se déroule sur deux périodes de 15 minutes. Les attaquants et défenseurs ne peuvent rester dans la surface de but plus de 5 secondes. Deux joueurs ne peuvent faire simultanément une action de jeu contre un adversaire (règle du 2 contre 1).

Matériel utilisé

Il est possible d’aborder la discipline avec n’importe quelle sorte de fauteuil électrique ( mais il faut savoir que un fauteuil électrique coûte entre 6 500 € et 8 000€. Cependant l'utilisation d'un fauteuil électrique de sport est de plus en plus courante mais il faut ajouter l’achat du pare-choc pour pousser le ballon  et des protections latérales pour la sécurité des joueurs.

Buts

Les buts utilisés sont matérialisés par 2 montants verticaux (espacés de 6 m), de 1 m à 1,20 m de hauteur. Le matériel utilisé est parfaitement amovible et n’occasionne aucun dommage des terrains utilisés.
Plans inclinés latéraux

Des plans inclinés latéraux de dimension réglementaire doivent être disposés sur toute la longueur du terrain.

Le fonctionnement du Championnat de France de foot-fauteuil 

La Division 1 

Elle regroupe dix équipes sur l'ensemble du territoire. Ces équipes se rencontrent en match aller et match retour. La saison débute au mois d'octobre et finit au mois de juin. En fin de championnat, les 9e et 10e équipes seront reléguées en Division 2. L’équipe qui termine première et championne de France.

La Division 2

Elle regroupe dix équipes sur l'ensemble du territoire. Ces équipes se rencontrent en match aller et match retour. La saison débute au mois d'octobre et finit au mois de juin. En fin de championnat les 1ère et 2e équipes accèdent à la Division 1, les 9e et 10e équipes seront reléguées en Division 3.

La Division 3

Elle regroupe sept  équipes sur l'ensemble du territoire. Ces équipes se rencontrent en match aller et match retour. La saison débute au mois d'octobre et finit au mois de juin. En fin de championnat les 1ère et 2e équipes accèdent à la Division 2,  les autres équipes descendent et seront reléguées en national.

La Division Nationale : La France est découpée cette année en six poules régionales.
Les équipes de chaque poule régionale se rencontrent en matchs aller-retour. En fin de championnat, la 1ère de chaque poule accédera a la division 3.

Pour être complet le championnat de France de Foot Fauteuil Handisport réunit plus de 60 équipes en France

Mais il y a aussi le trophée FFH, la Coupe de France et les Jeux de l'Avenir (tous les 4 ans)  qui sont des compétitions officielles.

Sur le plan international

Ce sport  est baptisé International Power Chair Football Association. Cette association réunit six nations sur trois continents, pratiquant toutes un sport collectif pour personnes handicapées Leur but : créer un sport international.

Dans l’été 2006, les USA ont accueilli  le premier tournoi amical de Power Chair Football. L’idée motrice de cette rencontre est de partager nos expériences. Mais cette fois, avec un règlement commun et le but d’affiner ce qui a été mis en place et d’améliorer ce sport naissant.

Plus s’informations sur le foot fauteuil sur: www.foot-fauteuil.com/  

Suivre les résultat dans le MAG  (www.ff-mag.net) le magazine officiel du foot fauteuil handisport et si vous voulez continuer a suive la belle histoire du Power Chair Football Association cliquer sur www.powerchairfootball.com  

De Hyères à Tokyo, 16 ans d’histoire ! 

C’est ce que l’on appelle dans le jargon une séquence émotion. Les plus anciens, les avant-gardistes, on pense ici notamment à Bernard Marin ou Blaise Deperchin qui seront présents au Japon, mais aussi à tous les autres qui ne verront pas Tokyo mais qui ont de près ou de loin donné de leur temps et de leur énergie pour le développement du Foot-Fauteuil, verseront certainement une petite larme au moment de la première Marseillaise de l’histoire.

Imaginez, 16 ans après la compétition intiale lors des Jeux de l’Avenir à Hyères à laquelle ils ont participé, les Marin, Croullière, Delattre et autres Sébiane, acteurs également essentiels dans l’internationalisation récente de la discipline qui a aujourd’hui évolué et se développe à vitesse grand V un peu partout dans le monde, vont assister ou participer au plus grand évènement mondial qui soit : la Coupe du Monde !

En regardant derrière eux, ces "ancêtres" pouront légitimement éprouver une grande fierté, celle d’être arrivés à cet aboutissement pour notre pays. Comme le dira Hervé Delattre, plus tard dans la semaine sur le Mag, on en rêvait tous et les huit joueurs qui défendront nos couleurs représenteront les centaines de joueurs qui pratiquent ou ont pratiqué ce sport en rêvant un jour de voir naître une Coupe du Monde. Voilà, c’est fait.

Et après ? Une victoire en Coupe du Monde boostera certainement l’avenir de ce sport en France et dans le monde, et pas seulement sur le plan médiatique... Mais profitons avant tout de l’instant présent, jouons-là, gagnons-là... Il sera temps ensuite de se remettre au travail et récolter les fruits du boulot de nos pionniers !

Auteur : Nicolas Dubes

 

L'historique Du Foot Fauteuil Handisport

Cette discipline sportive créée en 1992 permet à des personnes lourdement handicapées de s'adonner au plaisir du ballon rond. Elle s'inspire des règlements de 4 grands sports collectifs: Le football (il y a  des penaltys), le basket (pour le terrain et le ballon), le handball (il y a des zones protégées devant les buts) et le hockey (on peut jouer avec les bordures qui entourent le terrain).   

1989: Limoges , première démonstration de FFE au cours des jeux Nationaux de l'avenir Handisport.

1990: Après le succès remporté auprès des moins de vingt ans et des professionnels de l'encadrement sportif, la fédération Française Handisport décide d'en faire une discipline à part entière. Création d'un règlement fédéral: "Ensemble des lois regroupées dans un manuel officiel, avec une attention particulière à l'équipement des joueurs, qui doit garantir leur sécurité".

1991 : Premières compétitions officielles aux Jeux de l’Avenir à Hyére.

1992 : Premier Championnat de France.

1995 : Création de la Commission Nationale Fédérale de Foot-fauteuil électrique au sein de la Fédération Française Handisport.

1999 : Cent-vingt-huit équipes pratiquent le Foot-fauteuil électrique à travers la France dont cinquante trois en compétition.

 

Un autre article sur www.foot-fauteuil.com/v2/

 

Le foot-fauteuil, c’est quoi ?

Le seul sport collectif en fauteuil électrique !

http://www.foot-fauteuil.com/v2/?page=foot_c_quoi

Un gymnase, un bruit strident de cris de joie et de pneus qui crissent… Intrigué, vous êtes entré…. Et là vous avez découvert l’univers du Foot-Fauteuil. Forcément interrogatif, on vous a sommairement expliqué qui nous sommes et ce que nous faisons, mais, pour être plus complets, on vous a dirigé vers ce site internet. Et vous voici donc maintenant en notre compagnie… Ou peut-être alors êtes–vous ici par hasard, au détour de quelques clics. Restez donc ! Dans quelques minutes, le Foot-Fauteuil ne vous sera plus inconnu… Il était donc une fois… le Foot-Fauteuil Electrique.

Si le football est le sport le plus populaire sur la planète, le Foot-Fauteuil Electrique Handisport, un de ses dérivés, n’a pas tardé à s’imposer en France car il répond à une vraie demande d’un panel de sportifs en manque de terrains de jeu : seul sport collectif accessible aux personnes utilisant un fauteuil électrique dans leur vie quotidienne, il permet à tous ces jeunes atteints par un handicap « lourd » de vivre comme leurs idoles leur passion, de connaître le plaisir du sport loisir, le bonheur des victoires, l’adrénaline et la pression de la compétition et surtout de partager les valeurs ancestrales du sport, le partage, l’amitié et la convivialité.

Un sport en pleine expansion !

16 ans après sa première apparition en compétition officielle aux Jeux de l’Avenir à Hyères en 1991, le Foot-Fauteuil Electrique est devenu un des sports phares dans le giron Handisport français. Les clés de son succès ? Une discipline dynamique, vivante, agréable à regarder et surtout excitante pour ceux qui la découvrent et qui ne la quittent plus ensuite.

Mais alors, c’est quoi le Foot- Fauteuil précisément ? Rien de plus simple à décrire ! Deux équipes de quatre joueurs, un gardien et trois joueurs de champ, s’affrontent dans un gymnase sur un terrain de basket, un arbitre et deux assistants à la touche étant chargés d’arbitrer la rencontre. L’objectif ? Comme au football, il est simple : marquer plus de but que ses adversaires en propulsant le ballon dans les buts. Comment ? Munis d’un pare choc adapté à leur fauteuil et à la pratique, les joueurs dirigent, frappent et font vivre le ballons avec leurs coéquipiers… Le règlement ? Clair ! Si vous retrouvez quelques lois spécifiques, vous retrouvez également les grands classiques du ballon rond : coup francs, corners, touches ou encore pénaltys, il ne manque que le hors-jeu ! Les férus de foot s’y retrouveront donc facilement…

Une nouvelle discipline internationale !

Né à Lyon et en région parisienne dans les années 80 où il était pratiqué en loisir, le Foot-Fauteuil s’est rapidement répandu aux quatre coins de France. Un premier championnat avec une dizaine d’équipes voit le jour en 1992, quinze ans plus tard on compte trois puis quatre divisions avec près de 70 équipes engagées. Une Commission Fédérale parfaitement structurée développe la discipline à vitesse grand V : la création de la Coupe de France en 2002, aujourd’hui parfaitement intégrée, en est le parfait exemple. Désormais, en plus du développement dans l’Hexagone, la voie internationale s’est ouverte et le Foot-Fauteuil n’a pas tardé à s’y engouffrer.

Dès 2002, à l’initiative des Français et des Américains, le processus international est en marche. Les premières sorties promotionnelles en Belgique et au Portugal par une délégation Française, d’où naîtra une Equipe de France, ont donné le ton. La rencontre franco-américaine sera décisive et depuis cette date, les choses se sont singulièrement accélérées. Les Anglais, Danois, Japonais, Canadiens, Turcs ou Coréens ont rejoint la famille.

En 2005, à Indianapolis, Paris puis Atlanta l'année suivante, l’idée d’une discipline commune a germé puis s’est concrétisée à force de discussions, d’études et de compromis : le Powerchair Football est né et la Fédération Internationale de Powerchair Football Association (FIPFA) l’a suivi. Un premier tournoi international dans la foulée et une première Coupe du Monde à Tokyo à l'automne 2007 ont scellé l’avenir du Foot-Fauteuil : il sera doré !

 

 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Handicap
commenter cet article