Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 06:42

Quand on est gratte-papier, La Loi protège l’auteur. Celui qui vient copier Devient mon débiteur.

Dimanche 10 octobre 2010 – Billet 2144 » Photos DR

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

La naissance du Pineau des Charentes

"le hasard fait bien les choses "

   

PINEAU10A Asnières-la-Giraud comme dans beaucoup de régions, c’est le moment des vendanges. L’an passé, nous avons parlé des vendanges avec la hotte comme à l’ancienne, aujourd’hui  nous mettons la lumière sur notre Pineau des Charentes.

Bien  entendu les « véritables Charentais » connaissent la légende du Pineau des Charentes mais peut être pas les  jeunes et les personnes justes arrivées dans notre région.

 

Ce vin de liqueur  des Charentes, fruit de la vigne et du hasard, est né en 1589.

Alors qu’Henri IV accédait au trône de France, au cours des vendanges en pays Charentais entre Saint-Jean-d’Angély et Burie, un vigneron versa par erreur du moût de raisin dans une barrique qui contenait de l’eau de vie de Cognac. Celui-ci furieux de sa maladresse et  ne sachant qu’en faire, décida de remiser la barrique tel que et ne s’en soucia plus pendant quelques années. Le fût reposa dans un coin du chai, et les années passèrent.

 

 

pineau06En voulant récupérer la barrique, l’homme vit ce breuvage limpide, fruité et coloré,  une vraie métamorphose s’était accomplie, il le goûta et fut conquis par le subtil mélange : le Pineau des Charentes était né.

 

 

Histoire ou légende  datant de plus de  quatre  siècles, le village de Burie devient la capitale du Pineau. Le Pineau des Charentes s’est fait un nom et est aujourd’hui un grand vin d’apéritif et de dessert.

 

 

 

 

 

De ce fait la prière du Charentais est née.

La connaissez-vous ?

Mon Dieu,
Donnez-moi la santé
Pour longtemps

De l'amour
Plus souvent

Mais du Pineau 
Tout le temps 

 

Pour votre santé : À consommer avec modération.

Christian Ferru, commission information, mairie d’Asnières

 

Comité National du Pineau des Charentes

112, avenue Victor-Hugo, 16100 Cognac, France

Phone: (+33) 5 45 32 09 27

Fax : (+33) 5 45 35 42 25

pineau@pineau.fr

  

Aujourd'hui, les producteurs de Pineau des Charentes doivent utiliser les mêmes raisins que pour le Cognac et en provenance de la même région, cette dernière étant divisée en crus.  

region cognacPHOTO DR

Il existe deux sortes de Pineau, le Pineau Blanc produit avec partir de cépages Ugni Blanc, Sémillon, Folle Blanche, Sauvignon ou Colombard, et le Pineau rouge ou rosé élaboré avec des cépages Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Merlot. 


Pour obtenir l’appellation d’origine contrôlée (AOC), l'eau de vie de Cognac entrant dans la composition du breuvage doit titrer au minimum 60° et provenir de la même exploitation que le moût de raisin. On les mélange selon des règles secrètes propres à chaque vigneron, ce qui entraîne l’arrêt de la fermentation du raisin. Le liquide ainsi obtenu est transféré dans des fûts où il vieillira selon les mêmes règles que le Cognac. 


Afin de garantir la qualité de la production, chaque exploitation ne peut pas élaborer plus de 2 700 litres par hectare par an. Un bon pineau doit avoir au minimum trois ans d’âge. Il faut le boire frais.

Un site très intéressant à consulter

http://www.bookine.net/pineau-charentes.htm  

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Asnières-la-Giraud
commenter cet article

commentaires

marijo 20/10/2010 10:02



Tu nous livre quand tu veux ... Bonne journée et bonjour à M



marijo 20/10/2010 08:52



L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modérations


Dixit le gouvernement. Fadaise ... LE PIBEAU C'EST BON !


tchin, tchin.



Bernard Maingot 20/10/2010 09:57



La photo de la première bouteille est en rapport avec Asnières-la-Giraud, puisqu'il s'agit du Pineau "Les Raisins de l'Abbaye", créée par Guy Madé qui est maintenant... le maire d'Asnières. Le
Gaec de l'Abbaye est actuellement dirigé par Thierry et Oilvier Madé. J'ai mis en bas de l'article le lien qui renvoie vers un site intéressant où on voit cette élégante bouteille.