Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 06:41

Samedi 16 octobre 2010 – Billet 2143 » Photo Bernard Maingot

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Un appel au don du sang

les prochaines dates des collectes

DON DU SANG Les trois prochaines collectes de sang effectuées à Saint-Jean-d’Angély auront lieu le mardi  2 novembre, mardi 30 novembre et jeudi 23 décembre, à la salle Aliénor-d’Aquitaine, de 8 h à 13 h.

» Bernard MAINGOT.   

dondusang 6631Le don du sang, un geste simple pour aider les malades. PHOTO ARCHIVES BERNARD MAINGOT

En 2011, les collectes auront lieu aux dates suivantes : mardi 11 janvier, mardi 1er février, mardi 1er mars, samedi 2 avril, mardi 3 mai, mardi 7 juin, mardi 5 juillet, mardi 2 août, mardi 6 septembre, mardi 4 octobre, samedi 5 novembre, mardi 6 décembre.

Un appel aux dons

Donnez votre sang, les malades ont besoin de vous : 800 dons de sang sont nécessaires chaque jour dans notre région, alors que les réserves ont fortement chuté. Le don du sang constitue la seule chance de soins des patients qui souffrent d'un déficit en composants sanguins consécutifs à une maladie ou un accident, et dont l'issue peut-être fatale si un traitement substitutif n'est pas prodigué.

Le don de sang

Le matériel de prélèvement est stérile et à usage unique. En aucun cas vous ne pouvez être contaminé en donnant votre sang. Par ailleurs, il est conseillé de s'alimenter avant de donner son sang. Chaque prélèvement est obligatoirement précédé d'un entretien médical et d'un examen clinique. L'entretien médical confidentiel doit constituer une relation de totale confiance entre le donneur et le médecin : cet entretien abordera nécessairement certains aspects de la vie du donneur dans le respect absolu de la dignité. Le médecin interrogera le donneur sur son état de santé récent ou ancien et sa vie personnelle (voyages, relations sexuelles, usage de drogue par voie intraveineuse, traitements spécifiques, maladies chroniques, hospitalisation, transfusion ou greffes). C'est une étape essentielle pour garantir la plus grande sécurité possible pour le receveur, comme pour le donneur

Mobilisez-vous pour effectuer un geste simple

Pour donner du sang, il faut :

Être âgé de 18 à 70 ans

Être en bonne santé

Peser au moins 50 kg

Ne pas se présenter à jeun

Pour le don de plasma et plaquettes : 18 à 60 ans ; don de globules blancs d'aphérèse: 18 à 50 ans.

Le sang, un produit irremplaçable

Aucun produit artificiel ne peut aujourd’hui remplacer le sang humain. La population vieillit, les progrès de la médecine soignent plus facilement de nombreuses maladies, les besoins en dons de sang augmentent : en France, 8 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour sauver des accidentés et des malades qui ont besoin quotidiennement de produits sanguins.

Le sang a une durée de vie courte : 42 jours pour les globules rouges, 5 jours pour les plaquettes.

Le sang, son utilité

Globules rouges : pour pallier les hémorragies et les anémies (accidents graves, leucémies, traitements anticancéreux). Ils transportent l'oxygène des poumons aux tissus et captent le gaz carbonique qui est éliminé ensuite par les voies respiratoires.

Plaquettes : pour traiter les hémorragies et les déficits en plaquettes (leucémies, cancers, hémorragies). Elles empêchent le saignement en colmatant les lésions des vaisseaux. Plasma : pour les soins directs et la préparation des médicaments dérivés du sang (tétanos, hépatite, rougeole, coqueluche, oreillons, zona, varicelle, brûlures graves, maladies du rein ou du foie, déficits de la coagulation).

Globules blancs : Infections graves resistant à une antibiothérapie adaptée (Cancers, leucémies, greffe de moelle, septicémies).

La transfusion sanguine consiste à apporter sélectivement au patient le constituant du sang qui lui manque en évitant toute contamination virale, bactérienne ou parasitaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Santé
commenter cet article

commentaires