Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 06:00

Mardi 8 juin 2010 – Billet 1890 » Photos ©Bernard Maingot

Mea culpa : cet article est publié avec retard, car resté dans mes brouillons enregistrés...

Je ne dirai donc pas : "Tout vient à point pour qui sait attendre"

BIGNAY

Les mérites récompensés

Alain Mège vogue en Palmes

ÉDUCATION NATIONALE Vendredi 4 juin, à Bignay, Alain Mège, professeur des écoles hors classe retraité a reçu les Palmes académiques.

20100604 palmes alain mege 01-blJean Combes épingle la décoration des Palmes académiques à Alain Mège 

20100604 palmes alain mege 07-blAlain Mège était bien entouré, vendredi 4 juin à 18 h 30, à la salle du Foyer rural de Bignay lorsque Jean Combes, ancien inspecteur de l’Éducation nationale, lui a remis les Palmes académiques.

Autour de lui, sa famille, Bernadette Vié, inspecteur de l’Education nationale pour la circonscription de Saint-Jean-d’Angély ainsi que de nombreux délégués départementaux de l’Education nationale et  anciens collègues professeurs des écoles, Catherine Quéré, députée, Alain Galteau, conseiller général, chargé des affaires scolaires au département, Joël Touzet, maire de Bignay et cousin du récipiendaire, des amis et des représentants du rugby angérien …

20100604 palmes alain mege 3293-blAlain Mège, récipiendaire, et Joël Touzet, maire de Bignay, sont cousins. 

Une vie bien remplie

« Cette distinction de la République reconnaît tes mérites et je suis fier d’être un descendant des Mège », a dit Joël Touzet dans une élogieuse allocution retraçant la vie d’Alain Mège. « Et mon père - présent dans la salle - me disait de prendre modèle sur ce cousin qui était brillant dans ses études. » Joël Touzet, un tantinet taquin, rappelle sur ce cousin qu’il enviait un peu « qu’Alain Mège était à Bignay major de sa classe, d’autant qu’elle était composée … de quatre élèves. »

A dix ans, Alain Mège quitte Bignay pour le collège à Matha, passe son BEPC à 14 ans et intègre ensuite l’Ecole Normale de La Rochelle après avoir passé le concours d’entrée où il est le plus jeune. « Savez-vous le surnom qu’il avait à l’époque ? » demande Joël Touzet à la salle qui répond en chœur « Bignay ! »

20100604 palmes alain mege 11-blJean Combes, Catherine Quéré, Alain galteau et Bernadette Vié. 

20100604 palmes alain mege 08-blAlain Mège s’établit à Bignay et occupe des postes d’instituteur à Grandjean, Matha, Lussant (sept ans) et Tonnay-Boutonne où il enseignera durant 14 ans.

Mais il est allé aussi en Afrique, où il a effectué son service national comme volontaire en Côte-d’Ivoire où il enseigne les mathématiques.

 En fin de carrière, il y retournera en 1997, au titre d’un contrat de coopération de six ans à Libreville, capitale du Gabon, puis continuera deux ans à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso, au titre d’un contrat de résident, où il terminera sa carrière pour prendre sa retraite en septembre 2005.

 

Très attaché à Bignay, il a publié l’an dernier un ouvrage de mémoire réalisé avec sa femme Fanny « Bignay, Images d’autrefois » (Editions Le Passages des Heures à Saint-Savinien).    

20100604 palmes alain mege 24 fanny 24-blAlain Mège s’est aussi investi dans la municipalité de Bignay, où il a été adjoint au maire de 1987 à 1997. Et Joël Touzet de rappeler, entre autres réalisations, qu’Alain Mège a permis aux circuits de randonnée de voir le jour sur la commune. Il veille au maintien de l’école publique communale, laquelle compte 45 élèves.

Il a également été sapeur-pompier volontaire à Tonnay-Boutonne, de 1976 à 1996, où il termine avec le grade d’adjudant-chef, titulaire de la Médaille d’argent.

Ses activités sont alors multiples : il organise aussi des camps de vélo pour les jeunes, dirige le centre de loisirs de Tonnay-Boutonne, joue au rugby au Raca (son fils Wilfrid joue Rugby Athlétic Club Angérien) dont il portait ce vendredi la cravate en tant que membre du club, participe au comité de jumelage AAJC Togo entre Saint-Jean-d’Angély et Koumondè, effectue un pèlerinage en vélo à Saint-Jacques de Compostelle…

 

Joël Touzet a résumé ainsi les qualités d’Alain Mège : « volonté, courage et dynamisme » et a conclu : « Conserve ta vitalité. Surtout ne change pas ».

20100604 palmes alain mege 09 bernadette viet-blBernadette Vié, inspecteur de l'Education nationale pour la circonscription de Saint-Jean-d'Angély, a remplacé Paul Pimienta à la rentrée 2009. 

Jean Combes, après avoir honoré le parcours d’Alain Mège, a également rendu hommage à l’école rurale « le socle de la République, l’ambition de la qualité » et à l’Ecole Normale « qui avait un rôle essentiel. Les IUFM (institut universitaire de formation des maîtres) n’ont pas eu la réussite des écoles normales, où les familles modestes pouvaient avoir une carrière dans et hors de l’Éducation. La réalité n’est pas en ville et je rends hommage à ceux œuvrent pour l’école primaire. J’ai confiance dans l’avenir. »

20100604 palmes alain mege 17 cathy-rullaud g-large-blCathy Rullaud, directrice école de Tonnay-Boutonne, Ginette Large (Belle-maman d'Alain) et Alain Mège, toujours au service... des autres.

Les Palmes académiques

20100604 palmes alain mege 3284-blJean Combes, ancien inspecteur de l’Éducation nationale en écoles primaires, a rappelé l’histoire des Palmes académiques.

Napoléon 1er créa en 1808 un titre honorifique pour honorer les membres éminents de l’Université.

Ce n'est qu'en 1866 que les Palmes académiques deviennent à proprement parler une décoration.

Enfin, les Palmes académiques prennent leur physionomie actuelle, instituée en 1955 par le président du Conseil Edgar Faure, sous  la forme d'un ordre à trois grades : Chevalier, Officier et Commandeur (grade créé en 1955).

Il s'agit de la plus ancienne des distinctions décernées uniquement à titre civil.   

20100604 palmes alain mege 21-blAujourd'hui, cette distinction honore certains membres de la communauté éducative, enseignants ou non.

Les modalités de son attribution ont été étendues, en 1866, à des personnes non enseignantes ayant rendu des services éminents à l’Éducation nationale.

Elle peut également être accordée aux étrangers, et aux Français résidant à l'étranger, contribuant activement à l'expansion de la culture française dans le monde.

 

Les promotions et nominations sont prises par décret du Premier ministre sur proposition du ministre de l'Éducation nationale.

    

Le CV d’Alain Mège

1955 - 1960 : École élémentaire (Classe unique Bignay)

1960 - 1965 : CEG  de Matha - BEPC en 1964

1965 - 1969 : École Normale d’Instituteurs - La Rochelle -  Bac D 1969

1969 - 1971 : Formation au métier d’instituteur

1971 - 1972 : Premier poste à Saint-Hilaire-de-Villefranche (CM 2)

                   CAP en novembre 1971

1972 - 1974 : Volontaire au Service National en Côte d’Ivoire à Bouaflé

                   Professeur de mathématiques classes de 6e et 5e

1974 - 1975 : Ecole de Grandjean  SE  CP  CE1  CE2

1975 - 1976 : Ecole de Matha  CP  CE1

1976 - 1983 : Ecole de Lussant  CE CM  puis CP

1983 - 1997 : Ecole de Tonnay-Boutonne  CE  puis CM1

1997 - 2003 (1) : Contrat Coopération à Libreville au Gabon  CM1

2003 - 2005 : Contrat Résident à Bobo Dioulasso au Burkina Faso CM1 CM2

1er septembre 2005 : Retraité avec le grade de professeur des écoles hors classe

 

Extrascolaire

1976 – 1996 : Sapeur-pompier au Centre de Secours de Tonnay-Boutonne, grade

                     Adjudant-chef – titulaire de la Médaille d’Argent - Moniteur de secourisme

1983 – 1997 : Responsable USEP (Union sportive école publique) du canton de Tonnay-Boutonne

1974 à 1982 : Directeur du Centre de loisirs de Tonnay-Boutonne

1993 à 1997 : Organisation de cinq camps vélo de dix jours à travers le département pour

                   les jeunes de 10 à 14 ans

Actuellement : Membre actif de l’AAJC Togo qui vient en aide à Koumondè, ville

                   jumelée avec Saint-Jean-d’Angély

Divers

 - A été conseiller municipal et adjoint au maire de Bignay de 1987 à 1997

- A été joueur de rugby au RACA à Saint-Jean-d’Angély

- A fait Bignay/Saint-Jacques de Compostelle à vélo en septembre 1977 (2 759 km)

- A fait Bignay/ le Puy-en Velay à vélo en septembre 2009 (1 663 km)

 

(1) Pendant son séjour (de 1997 à 2003) à l’école française des Charbonnages  de  Libreville, Alain Mège a, entre autres, en dehors de ses heures de travail : 

- Construit dans la cour de l’école,  un parcours de jeu de billes en béton

Transformé un mur existant en mur d’escalade

Réalisé  un cadran solaire en béton

Construit  un jeu africain (awalé) en béton

Sur le mur d’escalade une plaque a été apposée portant la date, le nom du directeur et d’Alain Mège. 

Il  participe  financièrement à la scolarisation de deux enfants de  Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) dont le père était gardien chez lui durant son séjour.  20100604 palmes alain mege 19-bl

20100604 palmes alain mege 18-bl                        

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Enseignement Formation
commenter cet article

commentaires