Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 23:58
INSOLITE
Vive la fermeture-Eclair®

ça évite de laisser tomber son portable !

 

Je n’avais pas tellement envie d’écrire sur le bras coincé du jeune homme de 26 ans qui avait laissé tomber son téléphone portable au fond de la cuvette des WC du TGV à Surgères, dimanche dernier 26 octobre vers 17 h 10, et qui voulait absolument le récupérer. Même si je suis un ancien surgérien et même si je me suis couché sur les rails avec bien d’autres à cinq ou six heures du mat – c’était en… il y a bien longtemps, alors que Jean-Guy Branger était député-maire de Surgères [avant d’être sénateur (oh !) puis retraité (ah ?)] - pour manifester contre la suppression de l’arrêt TGV en gare de Surgères. Beaucoup ont écrit là-dessus dans les journaux (sur le mobile et le bras dans la lunette des toilettes, pas sur la suppression de l’arrêt à l’époque), et l’affaire a fait l’objet de nombreuses émissions (radiophoniques et télévisées mais non pestilentielles).

On a quand même appris une chose fort intéressante : les toilettes des TGV ont une aspiration puissante, capable de vous aspirer le bras ! il faudrait la même chose dans certaines toilettes qui ont tendance à ne pas fonctionner aussi bien : que ceux qui se sentent visés y remédient.

Finalement, le train est reparti à 19 h 23, mais je ne sais pas si le portable a été récupéré. Le jeune homme qui souffrait « au niveau du coude mais n’avait pas de fracture » devra dorénavant prendre des précautions pour lever le bras afin de téléphoner. Et comme le rappelle un pépé de ma connaissance, opticien-ébéniste de son état (il fabriquait des lunettes de WC en bois) : « Aut’fois, on avait des problèmes de bretelles pour aller où je pense. Pour y aller en restant poli, on disait innocemment à l’entourage "il faut que j’aille téléphoner".  Maintenant, il semble que ce soit le mobile qui pose toujours un problème pour les ouatères ».

 

» pas de photo dans les toilettes car c’est un endroit privé !

 

 

Pour vous donner une idée de ce qu’un mobile peut faire parler de lui, où plutôt de ce qu’un bras enjolivé d’une lunette de water désincarcérée par les pompiers au lapidaire et emmené avec son propriétaire sur une civière vers l’hôpital, du prix que ça pourrait coûter si la SNCF indemnisait le retard de deux heures des passagers (j’en doute car ce n’est pas de son fait), voici quelques liens (ce que je peux m’amuser de temps à autre !) sur le sujet. Notez au passage la richesse et la diversité des titres qui font la gloire de nos quotidiens pour le plus grand bonheur de ses lecteurs !


Vu sur http://france.123news.org/Actualite-surgeres-00033240.html 

(les articles ci-dessous ne sont accessibles qu'à partir du site www.123news.org)

 

Je vous passe le reste des articles forts nombreux, car il ne faut pas que le mobile devienne une idée fixe…

Partager cet article
Repost0

commentaires