Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 23:57

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Attention travaux !

 Une traversée hasardeuse pour cette dame !

Sécurisation des abords scolaires

Durant six semaines, en juillet et août, les travaux de réaménagement définitif autour de la cité scolaire rues Georges-Texier et Gabriel-Désiré vont prendre la suite des aménagements provisoires mis en place l’an dernier.

Le Conseil général est maître-d’œuvre et maître-d’ouvrage de cette opération estimée à 680 000 euros (le conseil régional n’a pas souhaité être associé à cette opération bien que le lycée jouxte le collège).

La circulation des véhicules sera réorganisée, le stationnement des bus scolaires et des véhicules sera modifié. Une piste cyclable, une piste piéton et des espaces verts seront créés.

 

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 22:31

DOEUIL-SUR-LE-MIGNON – VILLAGE ET GOLF DE LA VILLE-AUX-MOINES

Le premier permis de construire est déposé

Le permis de construire valant division pour la première tranche de travaux du village résidentiel et des commerces de La Ville-aux-Moines a été déposé mercredi 22 juillet. Les travaux pourront commencer en septembre, mais les ventes peuvent d’ores et déjà s’effectuer.

Voir mon précédent article du 29 janvier 2008 sur http://angely.over-blog.com/article-16096923.html

Le permis déposé concerne 14 ha du projet Ville-aux-Moines 1 (village résidentiel et commerces sur 19 ha)

Le projet Ville-aux-Moines 2 concerne le golf, l’hôtel et la piscine.

Implantation globale du village : maisons de ville et commerces du centre-village (19 hectares VAM 1).

 

Une première présentation du projet d’implantation d’un nouveau village résidentiel et un golf neuf trous à La Ville-aux-Moines (commune de Doeuil-sur-le-Mignon) avait été faite aux élus et collectivités locales le 5 avril 2007, dans les salons de l’Abbaye Royale de Saint-Jean-d’Angély.

La présentation officielle du projet et des plans avait ensuite été faite par les architectes le 22 janvier 2008, au même endroit.

Deux ans après

Au terme de deux ans d’études et de tractations, le permis de construire valant division (ex permis d’aménager ou permis de lotir) a été déposé mercredi 22 juillet à Saintes, pour la première tranche de travaux du village résidentiel. D’où la satisfaction de Gérard Lassiège et de Daniel Bothereau, "monteurs d’opérations", maîtres-d’ouvrage délégués représentant les investisseurs maintenant réunis dans le "Consortium de La Ville-aux-Moines" qu’ils ont récemment créé à Paris.

 

04 - Hypothèse d’implantation du village et des commerces sur 14 ha. (plan Arcature Paris, repro B. M.)


Jeudi 23 juillet 2009, Daniel Bothereau est venu présenter aux élus réunis à Saint-Jean-d’Angély le permis déposé pour la 1ère tranche de travaux, situé au Chêne Allard et Prairie de Caunay, ainsi que l’avancement du projet global, précisant que les ventes de parcelles pouvaient dorénavant commencer, tant à Paris qu’à Saint-Jean-d’Angély.

Les partenaires sont réunis

Citons notamment la présence à cette réunion de Patrice Vigneron, maire de Doeuil-sur-le-Mignon, de Maurice Perrier, président de la CdC de Loulay, de Francis Forgeard-Grignon, président de la CdC de Saint-Jean-d’Angély et vice-président du Pays des Vals de Saintonge, de M Blay propriétaire des terrains, de Patrick Simon et de Sarah Rouger, respectivement directeur et chargée d’études sur les problèmes d’eau à la société Airmes (Assistance industrielle recherches mesures) de Patrick Ollivier, de la société AB 2000 constructions, le constructeur des résidences, et de Maître Le Bouvier, notaire à Saint-Jean-d’Angély, auquel les acheteurs peuvent s’adresser dans la cité angérienne.

Le permis est déposé…

Le permis déposé concerne donc une première tranche de travaux pour la construction de résidences immobilières, à savoir 96 lots (d’une surface de 300 à 650 m2) pour des maisons individuelles et collectives (T3 à T5), réparties sur 14 des 19 hectares que compte le projet global résidentiel. Des commerces sont également prévus dans cette première tranche. Une piste cyclable ceinture les constructions et permet de circuler autour d’elles.

Le constructeur, AB 2000 constructions, prévoit des résidences en THPE (très haute performance énergétique). En exemple, les matériaux seront adaptés aux qualités isolantes recherchées et deux réseaux d’eau sont prévus dans les maisons : un premier est pour l’eau potable, le second pour les eaux pluviales recyclées (le projet prévoit la récupération des eaux pluviales en vue d’alimenter les toilettes et les machines à laver). Les eaux collectées seront récupérées dans des noues, sorte de fossés peu profonds et larges, habituellement prévus pour évacuer les eaux ou les infiltrer sur place (les noues (L’eau (que l'on peut aussi appeler oxyde de dihydrogène, hydroxyde d'hydrogène ou acide hydroxyque) est un...)nouessont également  utilisées dans les dispositifs de lutte contre le ruissellement urbain ou agricole).

… et les ventes peuvent commencer

La 1ère tranche de résidences comporte des maisons de ville (pour la location) et des maisons individuelles adaptées à un désir d’achat. Le "centre-village" (partie commerces) comportera trois tranches.

La partie maison de retraite est en cours de négociation. Celle-ci sera non médicalisée mais comportera tous les services à la personne, ce qui laisse entendre la création d’emplois locaux.

Le golf neuf trous s’étendra sur 35 hectares et comportera deux tranches (partie golf et partie hôtel-résidences-piscine). En Charente-Maritime, un golf ne peut s’implanter si l’eau d’arrosage n’est pas recyclée. Aussi, les eaux usées seront-elles traitées et réutilisées pour arroser.

C’est donc un important programme qui s’étalera sur sept ans. Les études se poursuivent pour les autres tranches de travaux, mais les acheteurs potentiels peuvent maintenant concrétiser leurs demandes auprès des monteurs d’opération parisiens et du notaire angérien.

 

Constructeur : AB 2000 constructions à Doué-la-Fontaine (49), La Flèche (72) et  Tours (37), www.ab2000-constructions.com Contact au 06 23 15 69 81 ou 02 41 59 25 89

Ingéniérie conseil environnement : Airmes à La Rochelle www.airmes.fr  05 46 27 00 04 patrick.simon@airmes.fr et sarah.rouger@airmes.fr

Monteurs d’opération : Gérard Lassiège 06 09 17 08 71 et Daniel Bothereau 06 22 90 90 75

Notaire chargé des ventes : Maître Le Bouvier à Saint-Jean-d’Angély au 05 46 32 02 31

Partager cet article
Repost0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 01:58
PLAN DE CIRCULATION – COMMUNIQUE DE PRESSE

Concertation plan de circulation

  

La Ville de Saint-Jean-d’Angély engagera à compter du 10 juin prochain, une très large concertation sur la mise en œuvre d’un nouveau plan de déplacements et de stationnement. Chantier majeur engagé par la nouvelle municipalité, ce plan concernera l’ensemble des Angériennes et des Angériens au travers de leur vie quotidienne et de leurs activités.

  

Aussi, la municipalité a-t-elle souhaité qu’une concertation associant l’ensemble des acteurs de la ville puisse avoir lieu à cette occasion. Les propositions de piétonisation, de stationnements payant et gratuit, de création de nouveaux parkings, et d’aménagements du cœur de ville seront présentées dans ce cadre.

   

En complément de onze réunions publiques organisées dans tous les quartiers de la ville, la municipalité mettra à disposition des habitants une exposition publique, un blog, des cahiers participatifs, divers documents explicatifs et un numéro de téléphone spécifique pour obtenir renseignements et informations.

  

Les réunions publiques de concertation se dérouleront selon le calendrier ci-dessous.

  

Calendrier des réunions publiques

 

   

Pour tout renseignement :

Ville de Saint-Jean-d’Angély - M. Jérôme Trinquier, Directeur Général des Services : 05 46 59 56 62

Partager cet article
Repost0
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 23:07

Nachamps
Plan local d’urbanisme : réunion publique mercredi 10 juin

 

Pays des Vals de Saintonge
55 rue Michel-Texier - BP 52 - 17413 Saint-Jean-d'Angély cedex
Tél. 05 46 33 24 77 - Fax 05 46 33 29 32

Site www.valsdesaintonge.org/
Mail info@valsdesaintonge.org

 

Contact : Franck Dufau
Pôle Aménagement et SIG ; Responsable du Pôle
Tél. 05 46 33 37 11

franck.dufau@valsdesaintonge.org

 

Mairie de Nachamps
18 rue de la Mairie
17380 Nachamps
Tél. 05 46 59 76 10

Partager cet article
Repost0
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 23:17

INFRASTRUCTURES FERROVIAIRES

La ligne est en bonne voie

(Voir l’album photos)

Lundi 4 mai, la direction régionale Aquitaine de Réseau Ferré de France avait invité Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux Transports, président du Conseil général de Charente-Maritime et de nombreux élus à visiter le chantier de rénovation de la ligne de chemin de fer Niort-Saintes. Des études d’électrification en vue d’un futur TGV vont être lancées.

 

Il y avait beaucoup de monde au PN 390 de la rue Lachevalle à Saint-Jean-d’Angély, lundi 4 mai, pour visiter le chantier de rénovation de la ligne de chemin de fer Niort-Saintes. Une ligne sur laquelle aucun train express régional – à l’exception d’un peu de fret hebdomadaire - ne circule plus depuis quatre mois pour les voyageurs. La Région Poitou-Charentes a ainsi mis en place des bus de substitution pour le trafic voyageurs.

Bruno de Monvallier, directeur régional Aquitaine-Poitou-Charentes de Réseau Ferré de France avait invité Dominique Bussereau, secrétaire d’État aux Transports et président du Conseil général de Charente-Maritime, ainsi que de nombreux autres élus du département et de la Région, à une visite de fin de chantier.

Les travaux de modernisation de cette ligne s’achèvent en effet le 30 mai. Ils consistent à remplacer 9 000 traverses métalliques par des traverses en béton, à renouveler le ballast et surtout à ne faire plus qu’un long rail soudé (LRS) sur 25 kilomètres, de Villeneuve-la-Comtesse à Saint-Jean-d’Angély. Une démonstration de soudure qui a été faite a visiblement intéressé les présents.  

Ces travaux (voir plus bas), inscrits au contrat de projets Etat-Région 2007-2013, vont permettre un meilleur confort des passagers en attendant un gain de temps qui sera engendré lorsque l’électrification de la ligne sera effectuée.

C’est en effet le souhait du ministre : faire circuler des TGV entre Niort, Saintes et Royan, mais aussi entre Saintes et Angoulême. Ainsi l’électrification de "l’étoile de Saintes" permettra-t-elle des correspondances vers le Sud (Toulouse et Barcelone en Espagne), tandis que les correspondances vers le Nord se feront à partir de Poitiers.

La région participera à l’étude

Alors que Dominique Bussereau annonçait le matin que seuls l’Etat et le Département financeraient les études d’électrification inscrites au contrat de projets Etat-Région pour 2013-2019, la Région ne participant pas, on apprenait ce même lundi que la Commission permanente de la Région réunie dans l’après-midi attribuait une dotation de 250 000 euros à RFF pour l’étude de l’électrification de la ligne Niort-Saintes-Royan.

Ces études coûteront 4,5 millions d’euros, financées par le Conseil général de Charente-Maritime et celui de Charente, dont le président PS est Michel Boutant.

Actuellement Le TER met Royan à quatre heures de Paris avec une correspondance TGV à Niort, ce qui est plus rapide que par Angoulême. Après l’électrification de la ligne Niort-Saintes, la vitesse pourra être augmentée, mais cela suppose la suppression de un ou deux passages à niveau dans Saint-Jean-d’Angély, là où le maire Paul-Henri Denieuil recommande de bien mener la réflexion pour que la circulation et l’accès à la ville ne pâtissent pas de ces nouveaux aménagements…

« Cette ligne revient de loin, à cause de l’électrification Niort-La Rochelle, constate Dominique Bussereau. Elle était plutôt condamnée à terme mais, avec 40 km de moins, elle fera gagner du temps entre Paris et Royan, l’objectif étant de venir directement à Royan ou Saint-Jean-d’Angély comme c’est le cas pour Paris-Arcachon ou Saint-Malo. Avec la modernisation de la ligne Tours-Bordeaux, la desserte ferroviaire Paris-Espagne sera à Brétigny ou Arthenay. Niort-Saintes sera un axe de cette ligne ferroviaire. En septembre il y aura même cinq TER par jour au lieu de quatre actuellement. L’étape suivante sera donc Saint-Jean-Saintes-Royan. Il y a beaucoup d’avenir dans le ferroviaire en 17 et c’est le plein renouveau depuis le "Grenelle" ».

      

Le financement des travaux de rénovation Niort-Saintes

Coût total des travaux de modernisation : 15 millions d’euros.

Etat : 4 M €

Département Charente-Maritime : 7 M €

Réseau Ferré de France : 4 M €

Partager cet article
Repost0
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 23:49

 


Voir le site du Pays des Vals de Saintonge sur le Programme local de l'habitat (PLH) et l'Opération programmée d'amélioration de l'habitat (0PAH) pour le logement ancien en faisant un clic droit
ICI

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 03:48
COMMERCE ANGERIEN
Redynamiser le commerce

 

La municipalité a souhaité organiser une réunion de travail sur l’animation du commerce à Saint-Jean-d’Angély. Les commerçants, artisans, prestataires de service et professions libérales se sont réunis lundi 24 novembre à 10 h à la salle Aliénor-d‘Aquitaine.

» Un communiqué de presse du 24 novembre

 

« M. Le Maire et les élus de la majorité ont souhaité organiser une réunion de travail sur l’animation du commerce à Saint-Jean-d’Angély.

Présence de M. Jean-Claude DELAUNE, Président de la CCI de Rochefort, M. Jean DOIGNON, Président de la chambre des métiers et l’artisanat de la Charente Maritime, M. Jacques JAVALOT, Président de l’association des commerçants de St-Jean d’Angély et M. Christian DAMOUR, Président de l’association des commerçants de Surgères.

M. Robert DUPARD a remercié les personnes présentes et a donné le résultat de l’enquête faite auprès des commerçants concernant les préoccupations.

Par ordre de priorité, elles sont les suivantes :

o 1ère: Aménagement du centre ville, stationnement, plan de circulation

o 2e : Développement, nouvelles enseignes

o 3e : Animation du centre-ville

o 4e : Fiches commerciales

o 5e : Association des commerçants

 

Extrait de l’intervention de Paul-Henri DENIEUIL, Maire de Saint-Jean d’Angély

« Mon objectif est de favoriser le développement des commerces à Saint-Jean-d’Angély et cela ne sera possible que grâce aux efforts de tous.

Je vous propose d’évoquer 4 objectifs :

 

1 - Augmenter le nombre et la qualité de nos clients potentiels

 

Je retiens plusieurs priorités :

- Attirer de nouvelles entreprises et créer de nouveaux emplois, soit 500 emplois. C’est plus de 2000 personnes supplémentaires sur la communauté de commune. A terme, la création d'emplois marchands et à valeur ajoutée augmentera la clientèle de notre commerce, à condition évidemment que les commerçants de centre ville sachent la capter.

- Elargir la zone de chalandise en étant attractif par nos offres, nos animations et évènements culturels et sportifs. Cette zone pourrait potentiellement passer de 10000 à 50000 consommateurs.

- Assurer le développement touristique, il faut augmenter l’offre hôtelière pour pouvoir accueillir des tours opérateurs.

- L'offre du commerce de centre ville est insuffisante : trop d'Angériens ne trouvent pas les produits dont ils ont besoin à Saint-Jean d'Angély et vont faire leurs achats dans les villes alentours.

- Le marché et la foire mensuelle ont un effet bénéfique important sur la fréquentation du centre-ville : aux commerçants de savoir en profiter, sachant par ailleurs que la Ville envisage d'augmenter les jours d'ouverture du Marché (nocturnes, journées spécialisées par exemple aux produits bio...).

- Densifier le commerce de centre-ville et attirer de nouveaux acteurs, notamment en attirant l'attention des franchiseurs et des enseignes sur les opportunités de notre ville, au milieu d'un canton de 53.000 habitants (Pays Vals de Saintonge..), et qui a des ambitions de croissance.

- Souplesse des jours et des horaires possibles d'ouverture, adaptables par exemple au calendrier festif de la Ville, contrairement à la grande distribution.

- La concertation est nécessaire pour que tout le monde soit ouvert en même temps : un rideau de fer baissé sur deux, donne une impression très désagréable au visiteur.

 

2 - Aménager le centre-ville

 

- La circulation dangereuse et le stationnement anarchique en centre-ville sont dissuasives vis-à-vis du consommateur, qu'il soit Angérien ou simplement de passage. Il faut tenir compte qu'en centre-ville, les voies sont étroites et les trottoirs encore plus, ce qui pénalise les piétons et notamment les personnes âgées ou accompagnées d'enfants en bas âge…

- Toutes les études montrent que les zones piétonnes permettent une augmentation du chiffre d'affaire des commerces situés dans ces zones, après une période d'adaptation aux nouvelles conditions de circulation, à condition qu'elles soient coordonnées avec une politique de stationnement : parkings de proximité gratuits, stationnement en centre ville ou bien interdit ou bien payant (coût éventuellement modulable).

- La signalisation est un élément important de l'image d'une Ville.

- Aménager, c’est aussi créer des espaces verts, trouver des solutions pour les friches en centre ville.  Il faut demander aux propriétaires des commerces non utilisés de les transformer en lieu d’exposition.

- Aménager, c’est aussi embellir la ville avec le concours des balcons fleuris avec l’appui de tous les Angériens, améliorer l’éclairage public.

 

3 - Retenir les clients

 

Il ne faut pas craindre la concurrence : plusieurs commerces de produits identiques situés à proximité les uns des autres (en centre-ville par exemple) encouragent le consommateur à venir faire son choix ici plutôt qu'ailleurs, quand il est décidé à se procurer un produit.

Les modifications du paysage urbain et du plan de circulation indispensables, nécessitent des études approfondies qui comprennent un volet de concertation avec la population et les commerçants.

Les commerçants doivent profiter de l'effet d'aubaine que constituent les animations culturelles, sportives, touristiques, promues ou accompagnées par la Ville.

Le look des boutiques, leur facilité d'accès, leur éclairage ont un rôle important pour attirer l'attention du consommateur.

Il appartient aux commerçants de promouvoir collectivement et sans grand frais leur activité par des actions d'animation, de marketing et de publicité.

 

4 - Agir collectivement et solidairement

 

La ville doit assurer une concertation permanente avec les représentants des commerces de Saint-Jean d’Angély, faire jouer les synergies.

Nous devons assurer une communication sur l’ensemble de l’arrondissement.

Il faut concevoir et assurer des animations.

Nous devons avoir une association des commerçants importante, active et dynamique, elle sera consultée et associée à ses décisions, notamment en matière d'urbanisme du centre-ville, de politique de circulation, de stationnement et de communication.

Pour conclure, j’encourage toute action qui devrait permettre de l’animation du centre ville entre les commerçants, les associations et la ville, y compris sous l’angle "communication". J'appelle de mes vœux la création d'une grande instance représentative des différents commerces ».

 

 

Contact Presse :

Jérôme TRINQUIER

Directeur Général des Services

jerome.trinquier@angely.net

Guillaume Guéroult

Responsable de la communication

Ville de Saint-Jean d’Angély

guillaume.gueroult@angely.net

Place de l’Hôtel de ville

BP 82

17415 Saint-Jean- d’Angély

www.angely.net

Tél. : 05.46.59.56.56

Fax : 05.46.32.29.54

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 02:40
SAINT-JEAN D’ANGELY
Travaux avenue Port-Mahon

Des travaux d'aménagement de l'avenue Port-Mahon se réaliseront du 1er au 12 décembre par les services de la DID (conseil général). Ils consistent à la réalisation d'un îlot central entre les voies de circulation sur la portion de rue face au jardin public.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 22:48
FONTENET – Pays Vals de Saintonge
Le pôle mécanique deux roues
Vals de Saintonge

 

La présentation du projet de Pôle mécanique Vals de Saintonge, un pôle d’excellence rurale labellisé, apparaît maintenant sur le blog créé tout récemment à cet effet.  Un projet  de 1,7 million d’euros, cofinancé par l’État, la région Poitou-Charentes, le conseil général de Charente-Maritime, le Pays des Vals de Saintonge, avec un complément de la Communauté de communes du canton de Saint-Jean d’Angély.

 

Vous pourrez d’abord y voir :

La visite effectuée au CEERTA à Issoire (63) le 10 octobre par des élus et techniciens, ainsi que le compte-rendu qui en été effectué en format.pdf.
 
La présentation du pôle mécanique avec photos, plans, les services, les infrastructures, le circuit et calendrier des travaux (fin des travaux en décembre 2009).

Des détails sur ce projet labellisé pôle d'excellence rural sont donnés : projet innovant dans le Territoire, charte de développenent pour une cohérence avec un équilibre durable etles respect de l'environnement, descriptif des infrastructures et équipement, offres à la sécurité routière et à l'éducation à la citoyenneté, à l'insertion sociale et à laformation professionnelle, développement économique, activités ludiques et sportives

 

J’espère ne pas avoir fait d’erreur dans les liens insérés ici... Sinon revenir à lapage d'accueil
http://polemecaniquevalsdesaintonge.unblog.fr/tag/le-projet/


Bonne visite et bonne lecture.
B. M.

Pour voir les 24 pôles d'excellence rurale labellisés en Poitou-Charentes et les cinq en Charente-Maritime, cliquer ICI


Partager cet article
Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 09:52
Sécurité en ville
La rue Georges Texier bientôt en sens unique

 

Une réunion inter-services s’est tenue fin juin entre les Parents d'élèves, l’Éducation Nationale, la Gendarmerie, la DID, les transporteurs, la ville, etc. pour l'évolution du dossier sur la mise en sécurité de la rue Georges-Texier aux abords du collège et du lycée.

Des arrêtés municipaux de mise en sens unique de la rue ont été pris (le stade à gauche du sens de circulation et le parking des bus à droite).

Des panneaux "sens interdit" ont été posés (pour l’instant masqués par des sacs plastique)

 

Les travaux suivants sont prévus :

Le traçage de la voie de quatre mètres en jaune devrait avoir lieu ce jour 26 août.

Je n’ai pas de date exacte pour l’ouverture de la voie en sens unique avec la police municipale.

Le dossier définitif est en cours d'exécution par les services du département : concertation, APD (avant-projet détaillé), consultation des entreprises, adjudication, choix, ordre se Service, travaux.


La rue Georges-Texier et la rue Gabriel Désiré (en sens unique) seront ouvertes à la circulation en fin de semaine.
 

Quelques photos…






Partager cet article
Repost0