Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 18:29

Lundi 12 juillet 2010 – Billet 1932 » Photos ©Bernard Maingot

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

2 500 km en kickbike

"Oui au don d’organes, oui à la vie !"

DON D’ORGANES José De Sa et Anne Houpert, de passage au camping de Saint-Jean-d’Angély, vont parcourir 2 500 km en kickbike pour promouvoir le don d’organes et de tissus humains. 

20100615 2500km kickbike don dorganes 3404-blAnne Houpert et José De Sa parcourront 2 500 km pour promouvoir le don d’organes. (PHOTO BERNARD MAINGOT)  

20100615 jose-de-sa 3424-sqJosé De Sa, 49 ans, habite Vaux-Warnimont, près de Longwy, avec sa femme et ses trois enfants (il a deux filles – dont une toute petite - et un garçon).

 

Atteint de la maladie orpheline de Wilson, une maladie génétique rare due à l’accumulation toxique de cuivre, il a reçu un nouveau foie, voici vingt et un ans. Une opération qui lui a sauvé la vie en 1989. José a découvert sa maladie à 24 ans, suite au décès de son frère de 19 ans. C'est aussi à ce moment-là qu'est expliqué le décès de sa sœur aînée, survenu des années auparavant. Un traitement permet de ralentir la progression de la maladie, avant la greffe d’un nouveau foie: « J'ai la chance d'avoir été transplanté, la chance qu'il y ait eu un donneur ».

2009 : une marche pour célébrer l’anniversaire de sa greffe

Vingt ans après la greffe, en 2009, il parcourt à pied le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (2 100 km en 98 jours), une manière de célébrer cet anniversaire et de  sensibiliser les gens au don d’organes. Son but est de rencontrer sur sa route le maximum de personnes, de leur parler du don d'organes, de les enjoindre à prendre une carte de donneur mais aussi de les inviter à en parler, à leur tour, autour d'eux.

2010 : un second périple en kickbike du Luxembourg au Portugal 

En 2010, il veut accomplir un autre périple qui soit plus « rapide » pour rejoindre son village natal, Joane, au Portugal. Et comme il veut le faire dans l’esprit pèlerin, il décide de le faire en kickbike, un engin qui tient du vélo à l’avant et de la trottinette à l’arrière et qui déclenche un meilleur contact avec la population. C’est sûr, il faudra pousser avec les jambes, en changeant souvent de côté, mais ça devrait permettre de rallier les villes plus rapidement pour promouvoir le don d’organes en argumentant et en témoignant auprès des gens rencontrés et des médias, comme l’indique le drapeau à flottant à l’arrière : « Oui au don, oui à la vie »…  

20100615 2500km kickbike don dorganes 3417-bl20100615 anne-houpert 3422-sqLe projet va prendre de l’ampleur avec Anne Houpert, qu’il a rencontrée en 2009 en passant à  Bar-sur-Seine, et à qui il expose son projet.

 

 

Elle habite Troyes et s’occupe bénévolement d’enfants à l’hôpital dans le cadre de  l'association Écoute et réconfort aux personnes hospitalisées (ERPH).

 

C’est décidé, ils feront le périple ensemble !

 

 

20100615 2500km kickbike don dorganes 3419-blluxembourg lisbonne parcours jose de saJosé part le 28 mai dernier de Luxembourg-ville, Anne le 6 juin de Troyes. Après s'être retrouvés, ils continuent le voyage ensemble.

Le 15 juin, ils étaient à Saint-Jean-d’Angély : José a fait 800 km et Anne 500 km. « C’est la première fois que je mène une telle aventure, mais je commence à m’habituer au périple et j’ai moins de douleurs qu’au début », dit-elle.

Chaque jour, ils sont dans une ville différente, rencontrent les journaux du département, témoignent auprès des personnes de l’utilité du don d’organes, montre ce qu’est une carte de donneur d’organes et de tissus. « Il faut affirmer sa position et informer ses proches de la décision qu’on a prise pour donner des éléments de son corps en vue d’une greffe. Une personne peut sauver de deux à six vies, que ce soit en donnant des organes, des tissus humains ou en se portant volontaire pour le don de moelle osseuse », expliquent José et Anne, conseillant de consulter le site Internet de France Adot (Fédération des  associations pour le don d’organes et de tissus humains) www.france-adot.org/  

20100615 2500km kickbike don dorganes 3410-blLe 25 juillet, ils seront à Lisbonne, 400 km en-dessous de Saint-Jacques de Compostelle. Et quand ils reviendront, ils auront parcouru 2 500 km. Le tout en 50 jours, en disant « Oui au don d’organes, oui à la vie ».

Bernard Maingot.

 

Pour encourager José et Anne

joane1511@wanadoo.fr - 06 19 29 67 33  (pas le matin)

annehoupert@hotmail.fr - 06 25 35 72 94 (pas le matin)

 

Pour aller sur le blog de José De Sa

http://joane1511.skyrock.com/

 

Pour en savoir plus sur le don d'organes

www.agence-biomedecine.fr

www.france-adot.org

 

Le don d'organes  en Charente-Maritime :

Adot 17 – 9, impasse des deux chênes 17450 Fouras 05 46 82 62 55

Présidente : Anna Gonzalez-Roy adotroyanna17@aol.com

Blog : http://dondorganes17.skyrock.com

 

Sur son blog http://joane1511.skyrock.com/, on apprend que les pèlerins étaient à Biscarosse le 20 juin, à Biarritz le 23, à San-Sebastien le 24, à Portugalete le 27 juin.

José écrit d’ailleurs le 8 juillet :

Départ Meiria - Arrivée Baamonde - Km au total : 1893km
Temps orage le matin, soleil après midi.
Chaque jour, nous approchons de Santiago. Auberges démesurées, pèlerins de plus en plus nombreux. Nous sommes dans les terres, empruntant petites routes, ou les villages se ressemblent, presque vides. Quelques paysans à la tâche, moutons broutant, vache ruminant, chiens aboyant à notre passage. La route est presque plate par rapport aux jours passés. A notre départ, l'orage presque agaçant, tellement insistant pendant deux heures. Sans lâcher prise, nous avons continué, même si nous sommes trempés. Le soleil revenu, nous voila au sec. L'arrivée est encore loin, mais on verra la fin. L'auberge est en vue et la bienvenue. Linge lavé, vite mis a sécher. On se met à table. Il est 14h30. En Espagne on mange bien. Surtout quand on a faim.

 

Des articles à lire dans la presse

 

« J'ai la chance qu'il y ait eu un donneur »

 

« 45 jours à trottinette pour une noble cause » 

 

« Don d'organes : « C'est encore un tabou, tout comme la mort »

 

« 1 200 km déjà parcourus par Anne Houpert »

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 16:23

Lundi 5 juillet 2010 – Billet 1913 » Photo ©Bernard Maingot

Les articles sur la santé sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

La collation d’été est commencée

DON DU SANG A la prochaine collecte de sang du mardi 6 juillet, de 8 h à 13 h, salle Aliénor-d'Aquitaine, les donneurs de sang bénévoles pourront profiter d'une "collation estivale", puisque des saucisses et merguez grillées au barbecue leur seront servies par les bénévoles de l'association.

20100706 don-du-sang 3969

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 23:59

Vendredi 25 juin 2010 – Billet 1895 » Texte et Photos ©Bernard Maingot

Les 59 articles sur la Santé ou l’hôpital sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Cinq années à moderniser l’hôpital

HÔPITAL Florian Jazeron quitte Saint-Jean-d’Angély pour aller diriger le centre hospitalier d’Agen, à effet du 1er juillet.

20100621 hopital depart jazeron 3663c-blJoëlle Perrin, directrice de l'Agence régionale de santé (ARS Poitiers) et Florian Jazeron, directeur du centre hospitalier de Saint-Jean-d'Angély et Vals de Saintonge (Ehpad Saint-Jean-d'Angély, Maisons de retraites de Saint-Savinien, Matha et Surgères). 

Les compliments ont fleuri, lundi 20 juin, au cours d’une cérémonie organisée à l’hôpital pour le départ du directeur Florian Jazeron, 38 ans, qui prend la direction du centre hospitalier d’Agen, après cinq années à la tête de l’hôpital de Saint-Jean-d’Angély.

« J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec lui depuis 2008 », commente le maire Paul-Henri Denieuil, président du conseil de surveillance de l’hôpital. « Il a eu une vision de l’avenir de notre hôpital, notamment en pressentant le rapprochement avec celui de Saintes et en favorisant une coopération entre les deux. Et j’espère que nous trouverons un directeur au moins aussi bon que lui, dont le caractère humain, la compréhension et l’écoute des autres ont permis de surmonter bien des  difficultés ».

20100621 hopital depart jazeron 3659-blLe Docteur Patrice Crépin, Paul-Henri Denieuil, Joëlle Perrin et Florian Jazeron.

20100621 hopital depart jazeron 3657 beix-blAnecdote de Roland Beix : "Le jour de son recrutement, Florian Jazeron avait une angine"

Compliments toujours, avec Roland Beix, ancien président du conseil d’administration, qui, dans des anecdotes, a rappelé que Florian Jazeron « avait eu son Bac avec la mention TB et les félicitations du jury » et qu’il « avait su fédérer le centre hospitalier et la filière gériatrique » ; avec Joëlle Perrin, directrice de l’Agence régionale de santé à Poitiers ; avec Patrice Crépin, président de la commission médicale d’établissement. « Nous aurions pu le conserver deux ans de plus en le nommant directeur de Saintes/Saint-Jean-d’Angély » a suggéré le docteur Crépin.

20100621 hopital depart jazeron 3661 jazeron-blFlorian Jazeron a ensuite rappelé les réalisations effectuées depuis cinq ans. Tout d’abord, la création de l’unité des patients en état neuro-végétatif (2005), puis l’ouverture de la rééducation médicale gériatrique (2006). En 2007, une convention de direction commune avec la  maison de retraite de Saint-Savinien est signée. L’année suivante est marquée par l’arrivée d’un scanner. L’ouverture de l’Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et de la nouvelle cuisine centrale (Ucpa) verront le jour en 2009. Sans oublier l’extension du nombre de lits pour les soins de suite gériatrique (rééducation médicale) et la reconstruction de la maison de retraite de Saint-Savinien.

20100621 hopital depart jazeron 3658 dr crepin-blDenis Guirand, directeur du Centre hospitalier de Saintes, qui a dirigé auparavant celui de Saint-Jean-d’Angély (à gauche) et le docteur Patrice Crépin, président de la commission médicale d'établissement.

Florian Jazeron prendra donc, le 1er juillet, la direction du centre hospitalier d’Agen, un hôpital à direction commune avec Nérac et Fumel. Un établissement plus important puisqu’il totalise  1200 lits, contre 400 à Saint-Jean-d’Angély (et 600 en intégrant les maisons de retraite de Matha, Saint-Savinien et Surgères).

Florian Jazeron a évoqué « les relations constructives » avec les élus, les équipes médicales « pour leur conscience professionnelles, leur loyauté, leur disponibilité, leur efficacité, leur  attachement viscéral à l’hôpital », les services de l’État (Das, conseil général, ARH/ARS,…), ses collègues, les partenaires…

Il a conclu : « Je pars dans le Lot-et-Garonne. Je suis du Sud Ouest, donc je ne vous dirai pas que je suis déçu, même si le 17 est une terre que j’ai appréciée sur le plan professionnel et familial ». Et pour cause : Florian Jazeron a trois jeunes enfants.  

20100621 hopital depart jazeron 3664-blEtaient également présents : Denis Guirand, directeur du Centre hospitalier de Saintes, qui a dirigé Saint-Jean-d’Angély, Claude Tarin, ancien conseiller général et ancien médecin obstétricien à l’hôpital, la secrétaire générale de la sous-préfecture (le sous-préfet étant retenu  au conseil général), les personnels des services, cadres, infirmières, aides-soignantes, médecins, chefs de service…

20100621 hopital depart jazeron 3665-bl        

Partager cet article
Repost0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 21:30

Vendredi 18 juin 2010 – Billet 1884 - Photo ©Bernard Maingot

Lire le précédent article

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

20071223 8312

La grève est évitée

HÔPITAL – Le syndicat CGT de l’hôpital de Saint-Jean-d’Angély a annulé le préavis de grève  reconductible qu’il avait déposé pour le lundi 21 juin (voir précédent article).

 

Suite aux échanges entre les représentants CGT du personnel et la direction de l’hôpital au sein du comité technique d’établissement (CTE), les discussions et les négociations ont permis d’avancer sur une confrontation qui avait vu le syndicat CGT déposer un préavis de grève reconductible pour lundi (21 juin).

Joint par téléphone, le secrétaire du syndicat, Vincent Tranquard, explique les raisons de cette suspension : « Nous avons pu avancer sur de bonnes bases dans la négociation, tant sur les mesures du plan de retour à l’équilibre qui prévoyaient des coupes budgétaires pénalisant le personnel que sur le problème de la direction commune avec l’hôpital de Saintes pour lequel Saint-Jean-d’Angély ne doit pas être une annexe. La direction a pris en considération certaines de nos inquiétudes et revendications, ce qui nous a amené à suspendre le préavis de grève du 21 juin. Nous ne sommes pas entièrement satisfaits, mais nous voulons conserver l’établissement et assurer sa survie. Nous dénonçons les mesures gouvernementales qui mettent les hôpitaux dans des situations difficiles et tendent à faire disparaître le service public. Nous resterons vigilants dans les mois à venir et n’hésiteront pas à retourner à la table des négociations. »

Concrètement, les négociations ont porté en premier lieu sur les divergences concernant les dispositions juridiques des astreintes et sur l’organisation interne. La direction commune avec l’hôpital de Saintes, objet du second désaccord, devrait permettre de maintenir les instances du site de Saint-Jean-d’Angély. « Nous devons conserver notre identité propre, faire de la concertation et rechercher un consensus », a déclaré le secrétaire du syndicat.

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 21:59

Jeudi 17 juin 2010 – Billet 1882

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY - COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Un préavis de grève à l’hôpital

lundi 21 juin 2010

CENTRE HOSPITALIER Le syndicat CGT de l’hôpital de Saint-Jean-d’Angély a déposé un préavis de grève reconductible pour le lundi 21 juin.

Vincent Tranquard, secrétaire du syndicat CGT, explique les raisons de ce préavis dans un communiqué : « Établissement public de proximité, dont le personnel est particulièrement engagé dans ses missions au service de toute la population, l’hôpital de Saint-Jean-d’Angély est aujourd’hui mis en péril. Depuis plusieurs années, il est soumis à une nouvelle règle budgétaire qui tient compte essentiellement de l’activité de l’établissement.

Or, cette activité a évolué et atteint un niveau important pour un établissement de cette taille. Malgré cela, l’hôpital se voit pénalisé pour des mesures gouvernementales visant à affaiblir les petits établissements. Nous sommes de fait aujourd’hui confrontés à une mesure de plan de retour à l’équilibre. A activité et effectif égal, notre établissement est soumis à une coupe budgétaire importante dont les premières mesures toucheront le personnel. Il ne s’agit pas seulement de la perte de nos acquis mais de perte dans la qualité des soins et la  prise en charge pour les malades.

Représentants CGT du personnel, nous sommes conscients que le visage de l’hôpital est en train de changer et qu’avec la loi HPST (Hôpital- patient-santé-territoire), il va falloir réfléchir autrement et à plusieurs. Mais cela ne veut pas dire n’importe comment !

Il ne faut pas que l’hôpital de Saint Jean d’Angély devienne une annexe de l’hôpital de Saintes avec une activité de seconde zone, ne correspondant pas ni au besoin et ni à l’attente des usagers du territoire Angérien.

Même si nous avons émis un avis favorable à l’idée d’une direction commune avec l’hôpital de Saintes, nous l’avons assorti de réserves sur lesquelles il ne semble pas que nous ayons été entendus. C’est pour ces deux raisons majeures que nous avons déposé un préavis de grève reconductible pour le lundi 21 juin. »

Lundi prochain, le syndicat CGT organisera un rassemblement devant l’hôpital, avenue du Port, de 13 heures à 15 heures.

 

Contact : Vincent Tranquard

05 46 59 50 50 poste 4931 boîte vocale

Email : cgt@ch-angely.fr

Partager cet article
Repost0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 06:30

Samedi 12 juin 2010 – Billet 1867

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

20100623 reunion france alzheimer 

Contacts :

Sylvie Maerten au 05 46 92 25 18

Juliane Clavel au 05 46 58 21 58

francealzheimer17@orange.fr

Partager cet article
Repost0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 21:51

7 juin 2010 – Billet 1855

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

don-du-sang

Journée mondiale du don du sang

JOURNÉE MONDIALE DON DU SANG La journée mondiale du don du sang est le 14 juin. A Saint-Jean-d’Angély, l’association des donneurs de sang tiendra son stand dans la galerie d’Intermarché, le samedi 12 juin, de 9 heures à 12 heures. Les bénévoles seront présents pour informer sur le don du sang et répondre aux interrogations des visiteurs.

Partager cet article
Repost0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 06:30

Samedi 29 mai 2010 – Billet 1835 – Photos ©Bernard Maingot

Don du sang

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY La collecte de sang aura lieu mardi 1er juin, de 8 h à 13 h, salle Aliénor-d’Aquitaine.

20100302-don-du sang-007-bl 

Le don du sang en pratique

Pourquoi donner son sang ?

Chaque année en France, 500 000 malades ont besoin de produits sanguins. Ils sont principalement utilisés pour des interventions chirurgicales, le traitement des maladies hématologiques et des cancers ou encore des accouchements.

Qui peut donner son sang ?

Pour donner son sang, il faut avoir de 18 à 70 ans (60 ans pour un premier don), être en bonne santé et ne pas avoir été dans une situation à risques (voyages dans certains pays étrangers, rapports sexuels non protégés…) au cours des quatre mois précédant le don. Une grossesse ou un petit poids sont incompatibles avec le don du sang. Les soins dentaires et la prise de certains médicaments peuvent aussi entraîner une contre-indication de quelques jours.

Comment se déroule le don ?

Avant la collecte, prenez un petit déjeuner : ne venez surtout pas à jeun. Après l’inscription, un formulaire médical est complété par le candidat au don ; Il est examiné en toute confidentialité par un médecin de l’EFS (Établissement français du sang) qui vérifie que l(état de santé du futur donneur est compatible avec le don et que ce don ne présente pas de risque pour le receveur.

L’ensemble dure entre 30 et 45 minutes. Entre chaque don, un intervalle d’au moins deux mois doit être respecté. 

EFS site de Saintes : 33 chemin des Carrières de la Croix – BP 251 – 17105 Saintes Cedex.

dondusang 6631

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 22:58

Samedi 29 mai 2010 – Billet 1833

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Consommation et dépendances

SANTÉ Le réseau PRS (Programme régional de santé) organise une soirée à destination des familles (parents et adolescents) et des professionnels de la santé, du social et de l’éducation du Pays des Vals de Saintonge, mercredi 9 juin à 20 h, à la salle Aliénor-d’Aquitaine de Saint-Jean-d’Angély. Le thème : consommation, usages et dépendances.

 

20100609 parents adolescents flyer definitifUne première soirée avait été organisée en 2009 sur le thème de la communication.

Cette année, les saynettes de théâtre-forum parleront de consommation : les produits licites et illicites (alcool, drogue) mais aussi des troubles alimentaires, de  la dépendance à Internet ou aux achats intempestifs...

Les acteurs ne sont pas des professionnels du spectacle, ce sont les intervenants directs auprès des jeunes au quotidien (infirmières, assistantes sociales, éducateurs, conseillères d’éducation) qui prennent le risque de se mettre en jeu pour mieux se faire connaitre et communiquer avec les jeunes, leurs parents et les partenaires habituels des jeunes au niveau local.

Contact et renseignements auprès de :

Jean-Luc Douillard, psychologue clinicien, coordinateur programme régional de santé, promotion santé mentale-prévention du suicide au centre hospitalier Saintonge BP 326 - 17108 Saintes cedex. Tél : 05 46 95 15 70 ou 06 83 84 18 90 - j.douillard@ch-saintonge.fr   
Laurence Rodier, (mise en scène des saynettes) CPE au  lycée Audouin-Dubreuil de Saint-Jean-d'Angély - 05 46 33 38 00

 

Partager cet article
Repost0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 06:30

Jeudi 13 mai 2010

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Défibrillateur

PREMIERS SECOURS La Croix-Rouge Française invite les Angériens souhaitant s’informer sur le défibrillateur et son utilisation à assister aux démonstrations qui auront lieu samedi 15 mai, de 9 h à 17 h, cour des Angériens à l'Abbaye royale.

Partager cet article
Repost0