Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 22:56

Mais qui est le seizième de Soyaux ?

Le temps est révolu où la France emmène son coq gaulois sur les stades !
Maintenant les supporters emmènent leur animal préféré.
De préférence un animal joueur qui aime courir après les ballons et tout ce qui bouge.
Pour ça le boxer est tout à fait indiqué car le ballon de rugby est plus facile à "chiquer " que le gros ballon de foot tout rond ou que le punching-ball de boxe trop haut. 
Parole de boxeur... euh... de boxer.
Si le propriétaire de ce magnifique chien veut m'écrire en cliquant sur "Contact" en bas du blog, j'aimerai bien qu'il nous en raconte plus encore !
Merci à lui et à Philippe Michel de cette photo.
J'espère que cela n'aura pas trop perturbé le match RACA contre Soyaux dimanche 13 avril.
Le chien va donc bientôt accéder en Fédérale 2. Félicitations ! 

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 15:22
La photo de la semaine : à l'école de rugby   
La douche après le bain (de boue)
 
undefined

Le dernier week-end a été venteux, pluvieux, froid, triste, mouillé, gris, bref… moche comme un temps de Toussaint le jour des Rameaux ! D’ailleurs, nombreux sont ceux qui sont restés chez eux, sortis le samedi pour faire les courses – car il faut bien manger – ou le dimanche pour aller voter.
Mais si ce n’est pas "un temps à mettre un chien dehors" - ce qui est une fausse expression car le mien, pas fou, est couché au chaud à l'intérieur et c'est le maître qui doit sortir - cela n’arrête pas pour autant les jeunes de l’école de rugby de Saint-Jean d’Angély, qui, tels des éléphanteaux ayant joué couchés dans un bain de boue (debout ?) se retrouvent méconnaissables avant d'entrer dans la douche. 
Maman aura de quoi laver en rentrant ! "D'ailleurs, pour ne pas se salir, y a qu'à me mettre aux échecs mais moi je suis là pour gagner des victoires et pas des échecs" (oui je sais, elle est facile...). (photo P. M.)
 
Partager cet article
Repost0