Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 06:33

Rédigé le mercredi 6 octobre 2010 – Billet 2113

Les articles sur Asnières-la-Giraud sont ICI 

ASNIERES-LA-GIRAUD (CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY)

Les repas de quartier

c’est aussi la fête des voisins

et ils sont de plus en plus nombreux

 

20100919 Les nouveaux arrivants aux Acacias

Les nouveaux arrivants aux Acacias.

À la Résidence des Acacias 

» par Colette Mâchefert – Christian Ferru

Comme tous les ans, environ 50 personnes se sont revues, ou se sont découverts encore davantage, grâce au repas de quartier organisé le dimanche 19 septembre. La participation était remarquable, avec 18 familles représentées sur 25. Sous un tivoli, le repas confectionné par la plupart d’entre nous était prêt à 12 h 30, avec dégustation d’une bonne mouclade préparée par  Colette, suivi d’un jambon braisé au feu de bois, frites à volonté et tartes aux pommes "maison", le tout arrosé de petits vins "du coin.

Cette année, de nouveaux habitants ont été accueillis. Avec des mots simples. Et puis des  embrassades. Fait remarquable et fort sympathique, un couple qui avait déménagé est revenu pour l’occasion. Gérard et Annick resteront toujours "les voisins", « de bons voisins », attestant que la vie est simple et appréciée à la Résidence des Acacias et alentours.

Le hasard faisant bien les choses, le 19 septembre était aussi le jour de l’anniversaire de Jean-Michel, une occasion propice pour faire sauter les bouchons ! Merci Jean-Michel…

Quittant la table vers 17 h 30, les uns ont joué à la pétanque, d’autres au ping-pong, tandis que les dames ont préféré une balade à pied sous un soleil radieux.

Vers 19 h, il a fallu penser à l’apéritif et à sa suite… Les 22 heures sont vite arrivées, « trop vite », ont dit certains. Les petits devaient se reposer et les adultes ont échangé les derniers propos et échangé les derniers rires, se promettant de recommencer l’année prochaine.

L’idée a même été lancée d’étaler le repas de quartier et la fête des voisins sur deux jours en 2011 ? Chiche !

 

20100919 La LaigneÀ La Laigne

» par Marie-Madeleine Moreau

Dimanche 19 septembre, les habitants du petit village de La Laigne se sont réunis pour la cinquième fois. Journée amplement réussie puisque la presque totalité des habitants étaient là et que le beau temps était de la partie. C'est autour d'une table bien garnie avec « beaucoup beaucoup de desserts » (tartes au citron - aux pommes - aux prunes - gâteaux au chocolat - riz au lait - mousse au chocolat… ) que les convives se sont joyeusement répartis, avec un but évident : se régaler.  Il ne reste plus qu’une année à attendre pour renouveler cette rencontre qui fut des plus appréciée.


À Champniaud

» par Sylvie Dieumegard

Pour la troisième année, les habitants du village de Champmiaud se sont réunis dans la plus grande simplicité. Cette manifestation a eu lieu le 15 Août, avec un pique nique bien copieux. Ce fut un grand moment de discussion, de rigolade… L’après midi, boules et jeux de palets ont été au rendez vous. Une journée toujours trop courte, même si la fête s’est terminée vers minuit en se disant à l’année prochaine.

                                                                                              

20100807 La TrancheÀ La Tranche

» par Colette Girard  

Les habitants de la Tranche se sont réunis le 7 août chez M Faure à l'initiative de M et Mme Guillot pour un barbecue. Chacun a apporté « un sucré, un salé », des viandes à griller et diverses boissons. Tout cela fut dressé en buffet. Il y avait des absents, et c'est dommage, car ils n’ont pas vécu cette très agréable soirée.

 

L’essentiel dans cette démarche annuelle n’est-il pas de se retrouver et de se parler ?

» La Commission d’information municipale

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 23:55

Mercredi 22 septembre 2010 – Billet 2077

ASNIERES-LA-GIRAUD

Quelques infos en bref

 

Un puits tout neuf !

Un automobiliste avait malencontreusement détruit le puits du village du Puits, dans un accident survenu en septembre 2009. Il n’y eut heureusement que des dégâts matériels.

La  municipalité  a voulu que ce puits soit reconstruit. C’est maintenant chose faite, et le village du Puits, qui porte bien son nom, a de nouveau un  puits… tout neuf.

La prochaine restauration concernera le puits de La Giraud, qui a récemment "rencontré" un camion de ramassage des ordures ménagères…

    

Une rentrée scolaire sans problème

92 élèves ont repris le chemin de l’école communale d’Asnières-la-Giraud. C’est un effectif encourageant pour la vie de la commune.

Quelques pleurs parmi les plus jeunes, joie de retrouver les camarades de classe pour d’autres.

L’équipe enseignante est restée fidèle à notre école.

 

Ça marche !

L’activité marche a repris le mardi 14 septembre. Une activité qui rime avec convivialité. N’hésitez pas à venir pour de petites balades à pied fort sympathiques. Marie-Madeleine et Jeannine, responsables, sont là pour vous accueillir et vous informer.

 

La commission d’information municipale,

Christian Ferru

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 23:17

Rédigé jeudi 9 septembre 2010 – Billet 2076 » Texte et Photos Christian Ferru – Mise en forme B. M.

Les 68 articles sur ASNIÈRES sont ICI

ASNIÈRES-LA-GIRAUD

La fête du pain

c'est aussi la fête au village  

20100807 asnieres ingrandDu 7 au 9 août, le four du lieu-dit « La Rue » a repris du service pour la fête du pain. Comme chaque année, le maire Guy Madé a allumé le four. Une spécialité qui mériterait une initiation auprès des jeunes pour que la savoir-faire et la tradition perdurent. Quand le four a été à température, les habitants ont apporté les galettes qu’ils avaient préparées et Serge Ingrand, ancien boulanger en retraite habitant la cité, les boules de pain qu’il avait façonnées.

Les visiteurs sont venus découvrir les gestes du fournier (boulanger), goûter les galettes et acheter une boule de pain. La fête au village leur a permis de découvrir le vignoble et le savoir-faire du viticulteur pour obtenir le Pineau et le Cognac, de la récolte jusqu’à la mise en bouteille. La visite guidée s’est terminée par la traditionnelle dégustation. Une occasion de célébrer l’étoile décrochée par « Les raisins de l’abbaye » et la famille Madé pour son Cognac XO, reconnaissance d’un jury de dégustation à l’aveugle parue dans le « guide Hachette des vins 2010 » 

20100807 asnieres fete painLes fours asniérois

A Asnières, quelques  fours sont toujours là, malgré les ravages du temps.

Sous l’Ancien Régime et jusqu’à la Révolution, selon les provinces, le poids de la seigneurie ou celui de la collectivité, les paysans cuisaient leur pain soit dans le four communal, soit par obligation dans le four banal appartenant au seigneur. Ce dernier, au nom du droit de ban, percevait une redevance, souvent en nature, mais il devait en contrepartie entretenir le four et le chemin qui y conduisait. Le four banal était généralement affermé à des boulangers appelés fourniers. On cuisait pour la semaine, la quinzaine, parfois plus, de gros pains chargés de mie sous une grosse croûte afin d’assurer la plus longue conservation naturelle possible. A cette époque,  la qualité du façonnage et du blé permettaient une meilleure conservation du pain. Les villageois devaient marquer leur pain en indiquant le jour du dépôt et donner une bûche de bois pour le cuire.

Le four individuel (apparu seulement au XIXe siècle) est souvent intégré à l’habitation du propriétaire.

Les fours d’aujourd’hui sont  utilisés comme ornement mais il faut essayer de les garder en état, en raison de leur valeur patrimoniale et de la nostalgie des grandes fêtes d’antan.

A Asnières, quand verrons-nous les braises rouges dans le four de Chez Chabineau, Chez Suraud  ou ailleurs ?

D'après un texte de Christian Ferru, commission d'information municipale d'Asnières 

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 18:47

Jeudi 26 août 2010 – Billet 2029 » Photo Christian Ferru

Les articles sur Asnières-La-Giraud sont ICI

ASNIÈRES-LA-GIRAUD

Ils se marièrent

et vécurent… ensemble

ÉTAT-CIVIL Samedi 14 août, Guy Madé a célébré en mairie d’Asnières l’union de Frédéric Baudouin, conseiller municipal, et de Corinne Naud.

20100814 asnieres mariage baudouin 5700Le cortège fut très apprécié et surprenant, précédé de tracteurs décorés précédant une "traction" fleurie où se trouvait la mariée.

 

Conseiller discret et travailleur, toujours à l’écoute des autres, amoureux des tracteurs et machines agricoles, aimant la nature, Frédéric Baudouin  est aussi l’arrière petit-fils de Elie Gonat, qui fut maire d’Asnières de 1944 à 1959.           .

 

Proche de ceux qui sont dans le besoin, Corinne Naud travaille avec beaucoup de motivation à l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural).

 

Cette union, qui a ravi famille et amis, reste une première pour Guy Madé, le premier  magistrat asniérois mariant pour le première fois l’un de ses conseillers  municipaux.

 

La municipalité adresse tous ses vœux de bonheur aux jeunes époux.

 

Les membres du foyer rural et sa présidente remercient sincèrement les généreux donateurs lors de la quête, qui a été effectuée au profit du foyer rural d’Asnières-La-Giraud.

 

 

Quelques citations sur le mariage

» Un mariage heureux est une longue conversation qui semble toujours trop brève.

[André Maurois] Extrait de ses Mémoires

 

» Le mariage, c'est l'art pour deux personnes de vivre ensemble aussi heureuses qu'elles auraient vécu chacune de leur côté.

[Georges Feydeau]

 

» Le mariage c'est résoudre à deux les problèmes qu'on n'aurait pas eus tout seul.

[Sacha Guitry]

 

» Le mariage est l'union de deux personnes, une qui oublie toujours les anniversaires, l'autre jamais.

[Ogden Nash]

Partager cet article
Repost0
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 18:00

Samedi 7 août 2010 – Billet 1983 » Photos ©Colette Machefert – commission information mairie

ASNIÈRES-LA-GIRAUD

Manœuvres en hauteur

ÉGLISE Lundi 12 juillet, une grande nacelle est venue à hauteur de la coiffe de l’église Saint-Médard, en vue de réparer les dégâts causés aux ardoises de la toiture par la tempête Xynthia.  

20100712 asnieres ardoises eglise 012Les couvreurs interviennent pour remplacer des ardoises manquantes au clocher de l’église. (PHOTO COLETTE MACHEFERT)

A Asnières, la tempête Xynthia du 27 février n’a causé que des dégâts légers. Des ardoises se sont notamment envolées, provenant du toit des écoles et du clocher de l’église.

La municipalité a donc fait appel à une entreprise spécialisée dans les toitures en ardoise, qui est intervenue lundi 12 juillet avec le matériel adéquat. A savoir une nacelle s’élevant à grande hauteur par un bras télescopique. En quelques heures, les couvreurs sont intervenus pour remplacer les ardoises manquantes, avec précision et savoir-faire. A cette occasion, les ouvriers ont pu admirer le village dans toute sa splendeur, mais également la cloche "Marie-Madeleine" qui sonne l’heure dans le village.

« Gardons et sauvegardons notre patrimoine », tel est le souhait de la municipalité. Un patrimoine que la municipalité ne veut surtout  pas voir « s’envoler ».

La cloche de l’église

Baptisée "Marie-Madeleine", la cloche de l’église pèse 260 kg. Datant de 1667 (sous réserve d’erreur dans la date), elle avait été refondue en 1931. Elle a été baptisée le 24 janvier 1932 par monseigneur Curien. Son parrain était Clément Chartier et sa marraine Georgina Berlay.

Un peu d’histoire

Jusqu’au VIIIe siècle, on se contentait de "purifier" le métal, souvent lors de la coulée, afin d’en écarter les mauvais esprits et les démons. La cérémonie était assez succincte et brève. Elle manquait sûrement de faste dans une chrétienté en pleine ascension. On décida donc d’adopter d’autres usages, plus proches de ceux qui étaient mis en œuvre pour une église. Le prêtre bénissait alors la cloche, la frottait d’huile et faisait brûler de l’encens.

Ce n’est qu’au XIe et XIIe siècles que la cérémonie s’est étoffé. On peut vraiment dire qu’à cette époque, il s’agissait d’un baptême, bien qu’en réalité il ne s’agisse que d’une bénédiction. Les cloches étaient assimilées à des personnes. Dans l’inconscient collectif, il s’agissait bien de membres de la communauté qui agissaient comme des "rassembleurs", des demi-dieux en quelque sorte. A ce titre, les cloches se voyaient attribuer un prénom, un parrain et une marraine, un vrai baptême à l’image des humains et même un acte dressé dans les registres paroissiaux en bonne et due forme. L’imitation est à tel point complète que les cloches étaient "habillées" de linges blancs, et c’est encore le cas aujourd’hui, comme pour le baptême d’un nouveau né.  

20100712 asnieres ardoises eglise 015(PHOTO COLETTE MACHEFERT)

 

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 11:36

Lundi 12 juillet 2010 – Billet 1933 » Photo ©Christian Ferru

CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Des infos d’Asnières

ASNIÈRES-LA-GIRAUD Flash d’informations n°4 : avancement du logo et inventaire des puits.  

20100712 asnieres puits la tranchePuits et timbre à côté de chez Hélène David, à La Tranche. (photo Christian Ferru)

Logo

La municipalité remercie celles et ceux qui ont proposé un logo pour la commune, et notamment les enfants de CM1 et CM2 qui ont exprimé leurs idées en dessins.

Les élus ont examiné les diverses représentations reçues et ont ciblé les principaux  motifs qui seront représentés sur le logo communal. Certes, la réflexion et les discussions seront nombreuses  avant la réalisation définitive du logo. Nous souhaitons vous le faire découvrir à la fin de l’année dans le bulletin municipal « la Cagouille ».

Merci pour votre collaboration et pour l’intérêt que vous portez à la vie communale.

 

Inventaire des puits 

Début 2010, lors des déclarations des forages et puits, la municipalité a fait le tour de la commune  pour recenser les puits constituant le patrimoine de la commune, lequel s’avère important.

 

Puits appartenant à la commune

La Laigne : puits Rue de la Garenne                                             

La Giraud : puits Place du Logis ; puits Impasse des Coquelicots                 

La Primauderie : puits sur la route allant sur la Primauderie. (Voie N° 9)                 

Asnières : puits Place da Bascule ; puits Rue de l’église ; puits Rue de l’église ; puits Impasse de la Poste (en photo ci-dessous) ; puits (fermé) le bourg ; Rue de l’ancien puits ; puits (terrain de sport) ;

Champmiaud : puits Chemin de Pelle Grue

La Tranche : puits Chemin du Grand Lopin ; puits Chemin des Mottes          

Chez Brenaud : puits Chemin du Grand large                                            

Chez Suraud : puits Chemin rural ; puits  Chemin du puisage                                           

Chez Cousseau : puits Chemin du vieux Chêne             

La Rue : puits route de Torxé ; puits (Vers chez M. Doublet)

Chez Denis (ancien hameau) : puits doux

 

Puits appartenant aux habitants du village 

Chez Cornet : puits Chemin de la place (Section C 3 N°1208)

Véron : puits Rue des Marronniers (Section A 2 N°714)

Le Puits : puits Route de Chantageasse Asnières (Section E 1 N° 825) 

 

Aucune présence de puits dans les villages et hameaux  suivants :

Le Plonget, Chavagne, Chantageasse, le Bois Gachet,  La Pisselouve, Le Moulin, La Touzetterie, L’Alleu, Le Petit Logis, Les Frouins,  La Touche, la Combe, Le Pas Loubat, Les Fontaines, La Moreau, La Gare, La Métairie, Chez Chabinaud.

 

La municipalité souhaite conserver les puits lui appartenant en bon état.

Les autres puits se trouvant sur la commune sont privés.  

20091214 asnieres puits-LatourPuits Impasse de la Poste 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 21:50

Mardi 29 juin 2010 – Billet 1908 » Texte et Photos ©Christian Ferru

Les 64 articles sur Asnières-La-Giraud sont ICI

ASNIÈRES-LA-GIRAUD

L’école, la fête, le soleil… 

20100626 asnieres fete ecole 110-blDu soleil dans les cœurs et dans la cour.  (PHOTO CHRISTIAN FERRU)

Chaque fin d’année scolaire à Asnières, un spectacle est conçu par nos jeunes écoliers dans la cour de l’école, sous  l’œil et la baguette – magique - des professeurs des écoles.

Et c’est toujours avec autant de fierté et d’émotion que les parents et la famille viennent admirer le savoir-faire de leurs enfants sur scène. Ce jour-là, les enfants sont des stars et de véritables héros.

Samedi 26 juin, des chansons, de petites scènes de théâtre et de la musique ont résonné dans l’école, faisant fuir les oiseaux qui étaient dans les tilleuls. Des arbres dont on a apprécié l’ombre alors que le spectacle battait son plein sous un soleil brûlant.

Tout a été parfaitement synchronisé, organisé.  Les spectateurs ont vu le résultat d’un vrai travail d’équipe, d’une vraie complicité entre les grands élèves et les tout petits vêtus en marin. Tous les enfants ont fait face à cette production en direct, et même si certains avaient le trac, tous avaient l’envie de réussir. Le public a été heureux de découvrir un nouveau spectacle et les maîtresses, avec un certain soulagement à la fin du spectacle, ont été ravies et satisfaites de leurs élèves qui « ont fait le maximum ».

En fin d’après-midi, buvette et gourmandises étaient à la disposition de tous, tandis que d’autres s’activaient à la pêche à la ligne et à d’autres jeux.

Un point a également fait l’unanimité : sans aucun doute, les maîtresses sont très appréciées des enfants qui avaient apporté une multitude de petits présents. A cette occasion, la directrice a remis aux élus les logos confectionnés par les enfants des classes de CM1 et CM2. La municipalité a apprécié l’intérêt que les enfants ont porté à l’élaboration d’un logo communal – « des dessins sublimes sur de multiples idées », où la directrice, Melle Moutarde, a su jouer le jeu en faisant participer les élèves

L’école, c’est aussi la vie de notre commune.  

20100626 asnieres fete ecole 104-bl

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 06:15

Mercredi 30 juin 2010 – Billet 1904 » Christian Ferru

ASNIÈRES-LA-GIRAUD

Des infos d’Asnières

Concours des maisons fleuries : 3e édition

Toutes  les  Asniéroises  et tous  les Asniérois peuvent participer au concours des maisons fleuries    organisé par la commune d’Asnières-La-Giraud à l’exception des élus, membres du jury et employés municipaux.

L’inscription est  à remettre en mairie (en principe pour le 30 juin 2010).

Nous savons que sur notre commune de nombreux  jardiniers ont la main verte, ils  bichonnent avec passion  leur jardin fleuri.

Alors n’hésitez pas à participer à ce concours, le jury sera heureux de découvrir vos  jardins exceptionnels.

Une précision : avec moins de dix participants, le concours ne pourra pas être réalisé, ce qui serait bien regrettable.

Alors à  vos jardins ! On compte sur Vous !

 

Tennis

La saison estivale est commencée : il serait  souhaitable  que tous les joueurs de tennis (grands et petits) prennent une carte (avec assurance) donnant droit de jouer toute l’année sur le terrain de tennis de la commune. La carte est peu onéreuse alors merci de vous rendre à l’agence postale aux heures d’ouverture pour la retirer.

Tous les joueurs doivent  être en possession de leur carte de membre lors des contrôles sur les lieux.

Aussi, profitons de ce flash pour nous exprimer :

Le terrain de tennis  sert  uniquement pour jouer au tennis et non faire du vélo, du skate… Merci à notre jeunesse de respecter le lieu et le matériel.

Merci pour votre compréhension.

 

Référents tempête

Deux référents tempête ont été nommés dans notre commune. Il s’agit de Colette Machefert et Christian Ferru. Ils ont récemment assisté à une réunion d’information organisée par l’association des maires de la Charente-Maritime et ERDF.

Le rôle des référents : ils sont les liens directs entre la cellule de crise ERDF et les administrés de la commune en cas de tempête. Ils ont pour mission de mettre en place un dispositif spécifique suivant les premiers diagnostics des réseaux sur la commune. Ils auront également la mission d’organiser l’accompagnement des équipes d’intervention. Par ailleurs, il sont aussi le vecteur d’information et de communication auprès des Asniérois.

En espérant que la tempête ne revienne jamais.

 

Christian Ferru, commission information, mairie d’Asnières-La-Giraud

Partager cet article
Repost0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 14:32

Samedi 19 juin 2010 – Billet 1889 » Texte et Photos ©Christian Ferru

Tous les articles d’Asnières-La-Giraud sont ICI

ASNIÈRES-LA-GIRAUD

La fête au village

"pourvu qu’elle dure !"

20100605 fete asnieres 67-soComme chaque année, les élus et les membres du foyer rural se sont associés pour faire « chanter » la commune pendant tout le week-end du 5 juin et 6 juin.

Samedi soir à la salle André-Dubois, une centaine  de convives ont dégusté un repas  complet avec moules-frites. A la tombée de la nuit, de nombreuses personnes se sont retrouvées sur la place du foyer rural, au milieu des manèges animés, pour empoigner un lampion et accomplir un circuit pédestre dans le village. La retraite aux flambeaux est toujours fort appréciée, aussi bien par les jeunes que par les adultes. La fanfare « Pakito Banda » a conduit la population  dans les ruelles sinueuses  de notre village. Et toute cette troupe s’est retrouvée sur le terrain de foot pour admirer le traditionnel feu d’artifice, toujours très apprécié du public.

Le dimanche, aux heures matinales, un orage est venu perturber la marche pédestre « la cagouille » : seulement 60 marcheurs ont pris le départ pour parcourir de 8 km à 20 km. Un ravitaillement était prévu pour restaurer et réconforter les courageux marcheurs. Un verre de l’amitié a été servi à l’arrivée à chaque participant qui pouvait ensuite déjeuner sur place, avec salades, grillades et autres gourmandises.

Mais, il faut bien le reconnaître, avec un ciel chargé le dimanche après midi, le public a été assez réticent pour venir attraper la queue du mickey ou faire des autos tamponneuses. C’est un constat bien chagrinant pour les organisateurs. Peut-être aussi d’autres activités alentours ont-elles contribué à l’absence de public.

Depuis quelques années, nous avons perdu dans les villages les bons bals populaires. Les anciens en parlent avec les larmes aux yeux en disant « c’était le bon temps… » Allons-nous aujourd’hui perdre les quelques fêtes de villages qui subsistent encore ?

A Asnières, nous avons des acteurs qui veulent organiser, dans l’attente qu’un large public soit présent à leurs diverses manifestations. Ils veulent à leur manière faire vivre notre commune, alors soyons proches d’eux et avec eux ! Déjà, des réflexions de fond et des projets sont en discussion pour l’année prochaine.

Sachez que la plus grande des récompenses pour les organisateurs, c’est votre présence. La vie de la commune dépend de nous tous : plus nous serons nombreux, plus les manifestations seront festives et agréables à vivre.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 06:37

Samedi 12 juin 2010 – Billet 1868

ASNIÈRES-LA-GIRAUD

Quoi de neuf à Asnières ?

en mai 2010…

Voyage scolaire

Soixante neuf enfants de l’école d’Asnières-La-Giraud sont partis au Château-d’Oléron pendant trois jours (du 10 au 12 mai). Ils ont été hébergés au « Moulin des Côtes », centre de vacances appartenant au Conseil général, qui a appliqué un tarif réduit pour permettre aux enfants de découvrir ce lieu.

Les élèves ont pu faire de nombreuses activités : séances de voile pour les plus grands, visite d’une ferme ostréicole, visite de la citadelle du Château-d’Oléron, promenade en bateau jusqu’à l’île d’Aix et visite de l’île, visite du port de la Cotinière, du marais des oiseaux…

Ce fut trois jours de découverte sous un temps venteux, pluvieux et frais.

Il faut remercier les enseignantes qui ont travaillé plusieurs mois pour mettre ce projet en place. Les enfants ravis de ce voyage, ont apprécié les lieux qu’ils ont découverts mais aussi la restauration avec coquillages et crevettes. Les parents ont participé financièrement à ce voyage, ainsi que la Mairie d’Asnières et le Conseil régional. La coopérative scolaire a mis aussi la main au portefeuille, grâce aux diverses manifestations organisées au sein de cette école.

Notons dès maintenant la prochaine fête de l’école, qui aura lieu le samedi 26 juin.

Asnières a besoin de son école et l’école a besoin de vous pour faire la fête !

La commission information mairie d’Asnières

 

Réunion des laryngectomisés 

20100515 reunion laryngectomises 0578(Photo Christian Ferru)

Samedi 15 mai a eu lieu au foyer rural d’Asnières-La-Giraud une réunion départementale pour développer le  soutien entre personnes atteintes de la même infortune : la laryngectomie

L'"Association Aquitaine-Charentes des laryngectomisés et des mutilés de la voix" vient en aide aux personnes perdant définitivement la voix à la suite de l’ablation du larynx (laryngectomie), résultant en général d’un cancer de celui-ci.

A 10 h 30, les participants ont été accueillis autour d’un café avec petits gâteaux. Le Maire, Guy Madé, a  souhaité la bienvenue aux assistants et affirmé qu’il était heureux d’être parmi eux ce jour.

Après le compte-rendu financier exposé par le trésorier, l’arrivée de  deux jeunes orthophonistes de la Rochelle, très intéressés par cette rencontre car souvent en rapport avec les laryngectomisés, a été l’occasion d’un échange. Le délégué départemental de Vendée, venu par amitié, a détaillé son rôle et celui de son association. Après ces échanges fructueux, la matinée s’est terminée par le verre de l’amitié, un  moment propice à la rencontre entre patients, suivi d’un repas convivial.

Pour un conseil ou une information, contacter le délégué, Lucien Allard au 05 46 59 12 90

Lucien Allard et la commission information mairie d’Asnières.

Lire le précédent article du 22 juin 2009

 

Randonnée pédestre nocturne du club de foot vétérans 

20100515 rando noct club foot 0036L’ambiance était conviviale aux différentes haltes. (Photo Christian Ferru)

Samedi 15 mai, 170 adultes et 35 enfants ont participé à la randonnée pédestre nocturne organisée par les vétérans du club de football. Un circuit de 12 km attendait tous les marcheurs, une marche avec des étapes-repas dans plusieurs hameaux de la commune.

L’apéritif était au départ, « route de Chantageasse », pour motiver tous les marcheurs. L’entrée était chez Mme et  M Blanchet, « chez Chabineau ». Après avoir aussi avalé quelques  kilomètres,  le plat principal était servi  chez M et M Morin, à  « la Tranche ». Pour apprécier  le fromage, il fallait se rendre chez Martine, « chez Sureau », et pour terminer,  le dessert et café attendaient les marcheurs « route de Chantageasse ».

Ceux qui sont partis assez tard ont pu percevoir le paysage à l’aide d’une torche. D’ailleurs, les derniers ont terminé la marche vers minuit, non pas parce que la restauration aux divers ravitaillements fut longue, non pas à cause du service de qualité, mais  bien à cause des causeries et rigolades… A ce qu’il paraît, l’ambiance a été jugée des plus conviviale à tous ces points.

Les remerciements vont aux participants petits et grands, ainsi qu’aux communes qui ont permis d’emprunter leurs chemins. Enfin  un grand coup de chapeau  aux bénévoles sans qui cette  soirée détente ne pourrait être organisée. Le club remercie également les sponsors qui ont aidé à la réalisation de cette randonnée.

A l’année prochaine !

La commission information mairie d’Asnières

 

Tous au numérique

La région Poitou-Charentes passera à la télévision numérique le 19 0ctobre 2010.

C'est-à-dire le remplacement de la diffusion analogique hertzienne par une diffusion numérique hertzienne.

Une campagne d’information sera mise en place :

- Une première campagne d’information sera diffusée à partir du mois de juillet dans la presse et TV régionale ainsi qu’à la radio.

- Une seconde est prévue début septembre.

- Des documents d’information et d’explication seront édités et distribués en juillet. Un autre guide - plus complet - sera publié et disponible fin août 2010.

On parle d’une aide financière, destinée aux foyers recevant aujourd’hui exclusivement la télé à six  chaînes par une antenne râteau.

On parle aussi d’un dispositif d’aide personnalisée.

Nous évoquerons ce point dans les prochains mois, dès que des informations précises seront fournies par le GIP France Télé Numérique.

Marie-Christine Morin et la commission information mairie d’Asnières.

Partager cet article
Repost0