Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 06:16

Vendredi 22 octobre 2010 – Billet 2169 » Photos Bernard Maingot

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Peut-on incinérer ses herbes

et déchets végétaux ?  

20101022_moulinveau_brulot_6067-bl.jpgZut ! J’avais étendu mon linge, les draps vont sentir la fumée…

Sur le brûlage des herbes, on entend toutes sortes d’avis. C’est autorisé… C’est interdit… Ça dépend… Si le maire a posé une interdiction… Si le préfet du département a pris un arrêté… Si on est dans le département du Nord ou en Charente-Maritime… Bref, j’ai essayé d’en savoir un peu plus. Pas facile !

Ainsi, j’ai trouvé que l’arrêté préfectoral 06-2281 du 27 juin 2006 (prévention contre les incendies de plein air) autorisait le brûlage des herbes dans son article 3, sous certaines conditions :   arrete-06-2281-du-27-juin-2006-prevention-incendie-copie-1.JPG

arrete-06-2281-du-27-juin-2006-prevention-incendie-de-plein.JPGSur un autre site je trouve :

« Le brûlage à l'air libre des déchets végétaux (branchages) ne doit être toléré que pour les communes ne disposant pas de point d'apport volontaire (déchetterie) ou de collecte d'encombrants (en porte à porte ou point de regroupement). La loi du 13 juillet 1992 relative à l'élimination des déchets ainsi qu'aux installations classées pour la protection de l'environnement a fixé comme objectifs le « réemploi, le recyclage ou tout autre action visant à obtenir à partir des déchets, des matériaux réutilisables ou de l'énergie ». Le compostage doit donc être regardé comme une filière privilégiée pour les déchets verts. Il appartient au maire de veiller à la bonne application de ces dispositions ».

 

Sur le site de la ville de Saint-Xandre, un autre texte (voir 3e paragraphe) :

Environnement  : Brûlage des déchets ménagers

Il est interdit de brûler des déchets ménagers à l’air libre. Cette interdiction est formulée à l’article 84 du Règlement Sanitaire Départemental de Charente Maritime.

Qu’entend-on par déchets ménagers ?

Le terme « Déchet » est défini à l’article L.541-1 II du code de l’environnement, comme étant « tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau, produit plus généralement tout bien meuble abandonné ou destiné à l’abandon ».

Les déchets ménagers comprennent les ordures ménagères, certains déblais et gravats de particuliers et les déchets dits « assimilés » (déchets des collectivités, bureaux, commerces, restaurants), leur caractéristique commune étant de ne nécessiter, à la différence d’autres catégories, aucune sujétion technique particulière pour leur collecte et élimination par les collectivités locales.

Sur le brûlage à l’air libre des déchets végétaux

Les déchets de jardins et des parcs (y compris les déchets des cimetières) sont inscrits dans la rubrique n° 20 : déchets municipaux (déchets ménagers et déchets assimilés provenant des commerces, des industries et des administrations) visée par décret n°2002-540 du 18 avril 2002 relatif à la classification des déchets.

L’interdiction de brûlage visée à l’article 84 du règlement sanitaire départemental rappelée ci-dessus vise par conséquent l’incinération des déchets de jardin.

Brûlage chez les particuliers

Dans le cadre de ses pouvoirs de police (article L.2212-2 du code général des collectivités territoriales) et sur la base du règlement sanitaire départemental, le maire de la commune est chargé de veiller au respect de cette interdiction de brûler les végétaux (herbes, résidus de taille ou d’élagage) par les particuliers sur leurs propriétés, également pour des raisons de sûreté, de sécurité et de salubrité publiques, pour éviter aussi les troubles de voisinage générés par les odeurs, la fumée et/ou pour éviter en période sécheresse, la propagation d’incendie si les feux ne sont pas surveillés.

Le même article 84 du règlement sanitaire départemental prévoit également que « des dérogations à cette interdiction peuvent être accordées par le préfet (et non le maire) sur proposition de l’autorité sanitaire et après avis du Conseil Départemental d’Hygiène. Ces dérogations ne peuvent être accordées que dans le cas où il n’est pas possible d’utiliser d’autres moyens autorisés pour éliminer les déchets produits par le pétitionnaire.

D’autres situations particulières peuvent interdire le brûlage de déchets verts :

- Le cas de lotissements ou le cahier des charges du lotissement peut interdire tout brûlage aux propriétaires ;

- Le cas des communes à risques où s’applique le code forestier et où le brûlage est interdit à toute personne autre que le propriétaire du bois jusqu’à une distance de 200 m des voies, forets, plantations ;

- les périodes de sécheresse durant lesquelles le préfet peut prendre un arrêté spécifique pour interdire toute incinération

 

Alors, c’est sûr qu’on ne sait plus trop si c’est interdit ou autorisé de brûler les herbes sèches ou non, surtout s’il a bien plu les jours précédents et que l’herbe est encore bien imbibée…

Sauf qu’il est question de ne pas incommoder le voisinage, ou encore de troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée (ces deux-là sont des inséparables)…

Ce qu’il faut, un dimanche matin où on fait la grasse matinée avec les volets ouverts sur la campagne, c’est un brûlot qui fume plus une tondeuse thermique vieille de dix ans au moins et un fond de tronçonneuse au loin.

Et c’est à cause de bruits de tondeuse que Brassens ne voulait plus habiter la grande maison qu’il avait achetée à Crespières (Yvelines) en 58, et où il avait hébergé Jeanne (+1968) alors qu’elle était malade.

C’est tout pour aujourd’hui.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans FAITS DIVERS
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 06:15

Mardi 26 octobre 2010 – Billet 2168 » Photo Bernard Maingot

Les articles SANTÉ sont ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Deux hôpitaux,

une approche commune

CENTRE HOSPITALIER Le rapprochement du centre hospitalier de Saint-Jean-d’Angély avec celui de Saintes ravive les rumeurs. Le point sur la situation.

» Bernard MAINGOT.   

20100621_hopital_3652_admissions.jpgUne unité d’hébergement renforcée de 14 lits pour personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée devrait se concrétiser dès l’obtention des crédits de fonctionnements. PHOTO BERNARD MAINGOT

Depuis le mois de juin, le Centre Hospitalier de Saint-Jean-d’Angély et le Centre Hospitalier de Saintonge (Saintes) sont liés par une convention de direction commune. Ce rapprochement, qui n’est pas une fusion, signifie que ces deux établissements partageront désormais le même directeur et la même équipe de direction. Il est l’aboutissement d’une tradition de coopération déjà ancienne et fructueuse entre ces deux établissements.

Alain Michel est actuellement directeur intérimaire pour Saint-Jean-d’Angély et Saintes. Ce n’est pas un inconnu : il a déjà dirigé l’hôpital de Saint-Jean-d’Angély de 1995 à 2001, puis celui de Niort, avant de diriger celui de La Rochelle où il est en fonction depuis deux ans.

« Développer les complémentarités, partager les compétences »

« Ce lien nouveau va permettre de conforter les activités du Centre Hospitalier de Saint-Jean-d’Angély et non comme certains pourraient le craindre les remettre en cause. Elle a pour effet de favoriser et de développer les complémentarités, la structuration de filières de prise en charge cohérentes, le partage des  compétences et de postes médicaux dans certaines disciplines », affirme-t-il dans un communiqué.

C’est déjà le cas, puisqu’après quelques difficultés liées au départ de plusieurs praticiens, certaines activités, telles que la stomatologie, sont à nouveau servies aux angériens. Alain Michel ajoute : « Parallèlement, grâce à ses atouts, le Centre Hospitalier, a su attirer des praticiens sur des spécialités où les possibilités de recruter sont rares telles que la gastro-entérologie, ou la radiologie et conforte son positionnement comme terrain de stage puisqu’il devrait accueillir prochainement plusieurs internes ».

D’autres éléments devraient à très court terme venir renforcer l’établissement : le recrutement dès novembre d’un nouveau praticien hospitalier gériatre qui permettra de fluidifier la filière gériatrique et la création sur le Centre hospitalier de Saintonge d’une consultation avancée en chirurgie de l’obésité par nos praticiens.

Développement des activités

« En outre, et pour couper court aux rumeurs et aux supputations infondées, les activités continuent de se développer et l’établissement  porte des projets d’activités nouvelles, ajoute Alain Michel. Ainsi, le Centre Hospitalier vient d’obtenir une autorisation pour développer une activité de réadaptation cardiaque en ambulatoire ». Un projet qui aboutira dès que l’établissement aura obtenu le financement nécessaire. De même, l’ouverture d’une Unité d’Hébergement Renforcée de 14 lits pour personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée, qui vient également d’être autorisée, devrait se concrétiser dès l’obtention des crédits de fonctionnements.

« Ces projets, parmi d’autres, illustrent la volonté de tous les acteurs de cet établissement de préserver une offre de soins de proximité de qualité au Centre Hospitalier de Saint-Jean-d’Angély », conclut le directeur.

Perspectives du futur directeur

Paul-Henri Denieuil, maire de Saint-Jean-d’Angély et président du conseil de surveillance de l’hôpital, a récemment rencontré le futur directeur, Alain Debetz, qui prendra ses fonctions le 6 décembre, arrivant de Pau : « J’ai trouvé un homme très à l’écoute et nous avons évoqué les difficultés auxquelles le centre hospitalier doit faire face : la poursuite du recrutement, le maintien de la maternité, le redressement financier et la reprise de la gestion du Foyer d’Angély (anciennement Camuzet) ». Paul-Henri Denieuil explique que l’ensemble des solutions seront trouvées grâce à une approche commune des deux centres hospitaliers. « Mon sentiment est que les deux équipes médicales vont s’engager dans des voies communes, avec un plateau technique à Saintes et un à Saint-Jean-d’Angély ». Le maire complète ainsi : « Il faut recruter en commun des médecins et des spécialistes, qui sont plus intéressés de pouvoir utiliser deux plateaux techniques. Et puis il faut aussi être nombreux pour organiser les astreintes ».

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Santé
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 18:52

Mercredi 27 octobre 2010 – Billet 2167

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY  

20101028 boite-a-outils-internationale-CCIEXPORT Les chefs d’entreprise pourront rencontrer tous leurs partenaires à l’international, jeudi 28 octobre en après-midi, à l’Abbaye Royale de Saint-Jean-d’Angély.

Les six chambres de commerce et d’industrie de la région Poitou-Charentes* organisent « La boîte à outils internationale », à l’Abbaye Royale de Saint-Jean-d’Angély, le 28 octobre, de 14 h 30 à 18 h 30.

Cette manifestation est un moment privilégié où tous les acteurs liés à l’export seront réunis, pour se mettre au service des entreprises.

Seront notamment présents : la Coface, Ubifrance, les Douanes, la Direction régionale du commerce extérieur, le Conseil régional, l’Arist, Oseo, un avocat, une banque, des centres de formation en langues…

L’ensemble des prestataires de services rencontreront les chefs d’entreprise, lors de rendez-vous qui auront été fixés à l’avance.

La boîte à outils internationale est particulièrement adaptée aux nouveaux exportateurs, qui peuvent ainsi s’informer, en un même lieu, sur les différents aspects du commerce international (aides, démarches, procédures...) :

• Comment aborder l’exportation ?

• Que peuvent apporter les 114 Chambres de Commerce Françaises à l’étranger ?

• Comment les CCI soutiennent-elles une démarche export ?

• Qu’est-ce que l’autodiagnostic Export ?

• Quelles sont les aides financières nationales et régionales à l’export ?

• Comment remplir un dossier d’aide et quelle procédure suivre ?

• Quelles sont les réglementations applicables ?

• Comment simplifier les procédures douanières ?

Les exportateurs confirmés trouveront, quant à eux, des réponses précises aux questions parfois très techniques qu’ils se posent :

• Comment s’assurer contre les impayés à l’étranger ?

• Comment obtenir des renseignements de notoriété sur des partenaires étrangers et à quel coût ?

• Quels sont les outils Coface qui permettent d’accéder aux financements à l’exportation ?

• Comment protéger les brevets, marques et modèles à l’étranger ?

• Comment faire face à des problèmes de normalisation et de réglementation ?

• Comment mettre en place une veille technologique et concurrentielle internationale ?

• Comment trouver des partenaires commerciaux en Europe ?

• Quelle réglementation pour les échanges en Europe ?

Contact :

Jean-Claude Lefrère, CCI de Rochefort et de Saintonge

Tél. 05 46 84 11 84 ou jc.lefrere@rochefort.cci.fr 

* CCI de Cognac, CCI d’Angoulême, CCI de Rochefort et de Saintonge, CCI de La Rochelle, CCI des Deux-Sèvres, CCI de la Vienne.

 

Organisé par

20101028_boite-a-outils-internationale-CCI-basG.JPG

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Economie-Tourisme
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 16:48

Mercredi 27 octobre 2010 – Billet 2166

Les articles Infos-Presse-Medias sont ICI

TONNAY-BOUTONNE

Un article à lire dans Sud Ouest

"L’outsider en rêve"

Un article à lire dans Sud ouest du 27 octobre 2010 06h00 | Par david BRIAND

TONNAY-BOUTONNE Le chef-lieu de canton croit en ses chances d'accueillir la prison départementale

 

20101027_tonnay-boutonne_rochet_prison_223270_14656908_460x.jpgAccompagné de son premier adjoint, le maire Bernard Rochet (à droite) sur le site de 16 ha de Cornebouc : « Les deux propriétaires des parcelles sont d'accord pour vendre les terrains ». phOTO David BRIAND

C'est un peu « le petit » face aux grands. À l'ombre des candidatures médiatisées de La Rochelle, Saintes et Fontenet pour accueillir le futur centre pénitentiaire départemental de 600 places en 2016, Tonnay-Boutonne s'est lancée dans la bataille. Et joue crânement sa chance. Sans secrétaire d'État ou parlementaire pour porter haut ses couleurs, ni rendez-vous obtenu de haute lutte au ministère de la Justice. Lire la suite

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Infos-Presse-Médias
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 16:02

Mercredi 27 octobre 2010 – Billet 2165

Les articles Infos-Presse-Medias sont ICI

SAINT-SAVINIEN

Un article à lire dans Sud Ouest

Il veut une classe "normale"

Un article à lire dans Sud ouest du 27 octobre 2010 06h00 | Par stéphane durand

 

SAINT-SAVINIEN Evelyne et Daniel Guyard n'ont pas compris que leur fils Matthew soit intégré à un groupe comprenant des enfants dyslexiques

Matthew Guyard, 13 ans, va reprendre l'année scolaire en classe de quatrième dans un collège privé de Saint-Jean-d'Angély. Ses parents, Evelyne et Daniel, originaires de Port-d'Envaux, viennent de le déscolariser du collège de Saint-Savinien avec lequel ils sont en conflit. Le couple reproche à l'équipe éducative et au principal d'avoir placé leur fils dans un groupe d'enfants dyslexiques pour les matières de français, histoire géographie et anglais alors que ce dernier ne présentait « aucun problème de ce type. »

./… Plus loin, je relève un autre passage de l’article que je vous livre ci-dessous :

« Force est de constater que le jeune garçon était un bon élève avec des moyennes de 17 en français, 18 en anglais et 14,5 en histoire-géographie. Ses professeurs distribuaient alors les bons points : « Matthew donne toute satisfaction », « Très bon trimestre », « Je te félicite tant pour la qualité de ton travail que ton attitude en classe… »

Lire la suite

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Enseignement Formation
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 07:02

Lundi 25 octobre 2010 – Billet 2164 » Photos Christian Ferru 

Les articles sur Asnières sont ICI

ASNIÈRES-LA-GIRAUD (CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY)

Marché d’automne

…voici pour cent francs,

du thym de la garrigue,

un peu de safran

et un kilo de figues…

ÉCOLE Les parents, les enseignantes et les écoliers ont organisé un marché d’automne.

» Christian Ferru, commission information mairie d'Asnières.   

20101015_asnieres_mache_dautomne_ecole_5909-bl.jpg20101015_asnieres_mache_dautomne_ecole_5911-bl.jpgVendredi 15 octobre, à 16 h 30, parents et amis des élèves attendaient devant l’école, un panier vide à la main, en vue de faire leur marché. Dans la cour, étaient dressés des étalages de fruits et légumes de toutes sortes, étiquetés en poids et en prix pour bien renseigner les clients sur la marchandise. Il y avait là des tomates, pommes de terre, blettes, noix, confitures, coloquintes, jus de pommes, bouquets de lavande et même des pâtes de fruits et pâtisseries « maison » qui ont fait le bonheur de chacun. Les enfants jouaient les marchands, heureux et fiers de leur commerce.

Tout cela fut orchestré par l’équipe enseignante et quelques parents.

Les enseignantes ont bien compris que « les petits ruisseaux font les grandes rivières ». L’école  a  donc programmé des manifestations pour financer les projets. Entre autres un séjour à Paris de trois jours pour les élèves de CE1-CE2 et de CM1-CM2 ; la participation de toutes les classes au « Printemps des Poètes » en mars prochain ; des sorties au théâtre Gallia et des sorties de fin d'année pour les GS-CP et les PS-MS...

L’école communale se porte bien et montre son dynamisme tout au long de l’année dans de nombreuses manifestations auxquelles les parents participent nombreux.

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Asnières-la-Giraud
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 12:02

Mardi 26 octobre 2010 – Billet 2163 » Photo Alain Danthonny

SAINTONGE – SAINTES - SAINT-JEAN-D’ANGÉLY - FONTENET

Un article à lire dans Sud Ouest

"Prison : le grand oral des Saintongeais"

Un article à lire dans Sud ouest du 26 octobre 2010 06h00 | Par david briand

PARIS Élus, avocats, gardiens de prison sont reçus à la chancellerie, demain, pour défendre les candidatures de Saintes et Fontenet.  

20101025_camp_fontenet_vestiges046_alain_danthonny-bl.jpgCamp de Fontenet. PHOTO ALAIN DANTHONNY.

Une délégation d’élus saintongeais, de représentants du barreau de Saintes et de surveillants pénitentiaires de la maison d’arrêt de… Lire la suite 

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Infos-Presse-Médias
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 06:33

Lundi 25 octobre 2010 – Billet 2162  captures d’écran Bernard Maingot

Les stats dans l’admin du blog

quelle foutaise !

STATISTIQUES Comme tout le monde, je crois(yais) aux statistiques. Comme beaucoup, je crois moins aux sondages, qui ne sont que le portrait d’un instant donné, une sorte de photo dont le révélateur provoquerait des effets différents suivant l’heure du bain.

Mais où je deviens moins crédule dans les stats, c’est quand je suis très régulièrement et de près des chiffres que je connais, tels ceux d’Overblog dans mon administration (je devrais dire admin pour être "in") et que je constate des distorsions. Alors, comme le « chat échaudé (qui) craint l’eau froide »  je ne crois plus du tout aux chiffres annoncés, que l’on ne peut vérifier et qu’il faut gober. Un peu comme le menu du jour sans possibilité de manger à la carte, on prend ce qu’il y a et c’est comme ça. En gros, c’est « le blog monte, oui, mais les statistiques baissent. Circulez, y a rien à voir ».

» Bernard MAINGOT. 

 

20101023 rapport 1094p 532v br74 399eRapport du 23 octobre (un samedi, le week-end commence, c’est le 1er jour des vacances de Toussaint). Une légère baisse des visites 532) qui est normale. Chaque visiteur a ouvert en moyenne 2,056 page (1 094 pages lues au total).

 

20101024 rapport 1119p 631v br71 399eLes 532 visiteurs du 23 octobre sont 631 le dimanche 24 octobre (+9%). D’habitude, c’est le contraire, et les vacances sont peut-être l’explication d’une hausse.  

Les pages lues passent de 1 094 le 23 octobre à 1 119 le dimanche 24 octobre. Logique puisque les visiteurs sont plus nombreux, même s’ils n’ont lu que 1,77 page chacun, ce qui est inférieur à l’habitude (1,88)

Si on compare les deux graphiques, tout monte.

Pourtant le Blog Rank, chez Overblog, baisse de 74 à 71. Foutaise !

 

20101023 freq 14010v prev 18883vVisiteurs au 23 octobre et prévisions mensuelles. 

 

20101024 freq 14641v prev 18911vSi on compare les deux graphiques : la prévision de 18 883 visiteurs au 23 octobre monte à 18 911 visiteurs le 24 octobre.

Pourtant le Blog Rank, chez Overblog, baisse de 74 à 71. Foutaise !

 

 

20101023 freq 26340p prev 35501pPages lues au 23 octobre (26 340) et prévisions mensuelles (35 501) 

 

 

20101024 freq 27459p prev 35467pSi on compare les deux graphiques : la prévision de 35 501 pages lues au mois le 23 octobre descend à 35 467 pages lues au 24 octobre.

Or, on vient de voir ci-dessus que les chiffres avaient augmenté depuis la veille, tant en pages lues qu’en visiteurs.

La prévision des pages, chez Overblog, est donc fausse.

Tout comme le Blog Rank, qui, chez Overblog, baisse de 74 à 71. Foutaise !

 

20101023 br74Le 23 octobre le BR est de 74

 

20101024 br71Le 24 octobre le BR tombe à 71, bien que tous les autres chiffres aient monté. Foutaise !

Evidemment, je possède de nombreux autres exemples analogues à celui-ci. Entre autres, je surveille de près les calculs savants d’Oberblog sur le Blog Rank (BR). Parfois j’en souris…

J’en profite pour rappeler ci-après la définition d’Overblog sur le BR  

BREh ben mon vieux, ça c’est de la définition qui en bouche un coin !

Voici un exemple du BR en juillet 2009. A l’époque, le blog recevait 289 visiteurs/jour qui lisaient 838 pages, contre 600 actuellement qui lisent 1 100 pages. Pourtant le BR flirtait régulièrement avec le 80. En exemple ci-dessous un BR de 85 à la mi-juillet, quand les lecteurs sont partis en vacances et que les enfants montent au mât de cocagne. Actuellement, toutes les données sont en hausse sur le blog depuis un an : les visiteurs journaliers ont doublé. Sauf le BR qui est descendu, se traînant le plus souvent à 71. Un jour, j’aimerais connaître les explications d’Overblog. Juste pour satisfaire ma curiosité (pas pour me convaincre, ce serait difficile, voire impossible tant ma conviction est forgée depuis un an). Bref, j'ai une intime conviction : ça suffit pour condamner ce que je pense être des élucubrations de statisticiens gratteurs de nombril. A moins que... A moins que je sois "sacqué" depuis que j'ai viré l'affreuse barre overblog qui venait s'installer en haut de la page pour encapuchonner les visiteurs sur la plateforme, croyant qu'ils sont sur le site qu'ils visitent. ne remuons pas le passé, il y eu assez de dégâts avec tous ceux qui ont émigré sur d'autres plateformes et on n'est pas là pour réchauffer les plats. Mais quand même, c'est bizarre de perdre 10 points depuis un an, quand on a bien progressé durant cette même période... C'est le nouveau proverbe : "Qui peut le plus, perd le plus". 

Mais, après tout, comme dirait mon petit voisin, « j’en ai rien à battre » des stats d’Overblog.

Ce qui importe, c’est que les lecteurs viennent de plus en plus nombreux, qu’ils y prennent du plaisir et que j’aie toujours cette envie d’écrire pour eux.

J’ai donc remplacé le BR par ma note personnelle et ça me va bien. L’an dernier je m’étais attribué la note de 12,5 (sur 20 bien sûr, pas sur 40). Cette année, j’ai mis 13 pour m’encourager un peu et me motiver plus. Il faut bien, de temps en temps, quelques encouragements. Rien de tel que d’avoir au moins la moyenne.

Mon problème maintenant, c’est : est-ce que le Père Noël mapportera la solution pour insérer un compteur à sept chiffres ? En effet, j’ai compté qu’à Noël 2012, le million (de visiteurs, pas d’euros) serait dépassé et qu’il faut qu’il y pense donc dès 2011. Et comme je ne suis pas un grand informaticien… il faudra que ce soit simple à installer. Sinon, on recommencera à zéro. Comme pour les compteurs de voitures autrefois… 20090713_BR85.jpg

 

PS : j’ai bien fait d’écrire ce qui précède lundi, car aujourd’hui mardi, c’est pire encore !

Les pages et les visiteurs augmentent : 1 224 pages lues et 707 visiteurs le 25 octobre.  

20101025 rapport 1224p 707v br70 399eEt le Blog Rank Il fait quoi ? Il baisse à 70. Logique, qu’il dit Overblog, puisque c’est lui qui annonce la couleur. D’après mes calculs, quand il y aura 1 000 visiteurs/jour, on devrait atteindre un BR de 50. C’est juste la moyenne. Peut mieux faire en développant quelques efforts.

Foutaise !  

20101025 br70   

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Nouvelles du blog
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 06:31

Lundi 25 octobre 2010 – Billet 2161 – PHOTO SCA

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – SPORTING CLUB ANGÉRIEN

Les résultats des équipes du SCA

Samedi 23 et dimanche 24 octobre 2010  

20101024 SCA Equipe AL’équipe A du Sporting Club Angérien. PHOTO SCA  

20101024 sca resultatsLes résultats des équipes du SCA

Équipe A : SCA 3 – Thouars 2 (DHR 5e journée)

Une première mi-temps plutôt à l’avantage des visiteurs : les Angériens se laissent dépasser par les nombreuses tentatives des Deux-Sévriens, heureusement non cadrées ou bien défendues par le goal local. La mi-temps intervient sur le score de 0-0.

Dès la reprise, Thouars continue dans sa lancée et parvient à tromper la défense angérienne à la 50e. Les Angériens égalisent à la 65e minute par Damien Tugulescu, sur un débordement de Romain De San Félix. Puis, sur l’action suivante, la faute d’un défenseur Thouarsais dans la surface de réparation sera sifflée par l’arbitre et punie par un penalty, concrétisé par Damien Tugulescu (70e). Le score de 2 à 1 ne sera à l’avantage des locaux que pour quelques instants seulement, puisque à la 72e, suite à une faute de Ibrahima Diagouraga, l’arbitre siffle un nouveau penalty mais dans le camp inverse : Yohann Bonneau ne peut l’arrêter. Les Angériens tenteront plusieurs actions comme ce corner joliment tiré par Marc Geay que le portier visiteur arrêtera sur sa ligne de but. Il faudra attendre la 87e pour obtenir la délivrance angérienne, d’une passe de Marc Geay pour Maxime Ernoul qui finira au fond du filet. Il ne restait plus qu’à jouer la défense pendant quelques minutes pour conserver ce résultat. Une belle victoire qui prouve qu’avec l’envie, le résultat devient plus facile. 

Merci aux ramasseurs de balles U13 de Val de Boutonne, encadrés par Fred Giraud, qui ont bravés le temps pluvieux pour mener à bien leur mission.  

20101024 dhr resultatsLes résultats des équipes en DHR  

20101030 dhr matchs 6e journeeLes prochains matchs des équipes en DHR

Équipe B : Saint-Porchaire 2 - SCA 0 (3e Division)

  

Equipe C : SCA 0 – Saint-Denis-du-Pin 1

20101031 sca prochains matchs

Prochains matchs

Dimanche 31 octobre

15 h : Cognac – Équipe A

15 h : Equipe B – Aulnay

15 h : Trézence – Équipe C

             

En raison du lundi férié 1er novembre, la réunion mensuelle des dirigeants est reportée au mardi 2 novembre à 20 h 30.

Le loto aura lieu le mardi 16 novembre, à la salle Aliénor d’Aquitaine de Saint-Jean-d’Angély. Ouverture des portes à 19 h 30. Réservation : 05 46 32 10 47 ou 05 46 32 50 03

 

Site : http://pagesperso-orange.fr/scafoot

Adresse mail : sporting.club-angerien@akeonet.com

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Football
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 06:30

Le 25 octobre 2010 – Billet 2160

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – ASSOCIATION FOOTBALL ANGÉRIEN

Les résultats de l’AFA

dimanche 24 octobre 2010

 

Championnat 4e Division Poule H

Match : Chérac/A.F.A. du 24 octobre à 15 h

La pluie battante de ce dimanche automnale a rendu le terrain gras et lourd. Heureusement, elle cessera au début du match pour laisser les joueurs au sec.

Le match démarre donc doucement, le rythme n’est pas endiablé. L’AFA essaie de poser son jeu mais Chérac riposte par une bonne présence dans les duels et une certaine aisance technique chez leurs joueurs du milieu de terrain. Malgré tout l’AFA ouvre le score grâce à un coup de pied arrêté. A partir de là, le jeu « bleu et blanc » commence à s’installer et l’écart se creuse sur des actions biens construites (0-3). L’adversaire réduit le score par un but de la tête plein de conviction. Mi-temps 1 à 3

La seconde mi-temps tourne un peu à l’avantage des locaux mais leur domination restera stérile. Au contraire, c’est l’AFA qui sur quelques contres bien placés se montrera l’équipe la plus dangereuse et aggravera d’un petit but le résultat de ce match. Score final 1 à 4.

Match sérieux face à un adversaire redoutable. La série continue. Il faut espérer qu’elle se prolonge d’encore un week-end car dimanche prochain ce sont les deux premiers de la poule qui s’affronteront à Saint-Jean-d’Angely !

 

Prochain match

Championnat – AFA/Les Touches de Périgny – Dimanche 31 Octobre -  15 h

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Football
commenter cet article