Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 18:00

Jeudi 13 mai 2010 – Billet 1780

Lire les articles précédents

Ils courent pour la maladie de Charcot au Marathon des Sables 2010 (4 avril)

Des nouvelles de Willy et du Marathon des sables (7 avril 2010)

LA VERGNE

Ils courent pour les autres !

MARATHON DES SABLES – Habitant à La Vergne, Willy Berthomé racontera son Marathon des Sables aux autres Vergnauds, mercredi 19 mai, à la salle municipale.  

20100411 marathon arrivée merzouga-blFin du Marathon des sables ! Les épouses des coureurs les ont rejoints à l’arrivée à Merzouga. (Photo DR)

Quatre sportifs de la région sont partis, du 4 au 11 avril, affronter la chaleur et le désert saharien, pour y courir, sur 250 km, cette épreuve mythique pour les coureurs de fond : la 25e édition du Marathon des sables !

Willy Berthomé, éducateur sportif habitant La Vergne, a effectué sa première participation au Marathon 2010, au titre de la « Team Papillons de Charcot » (voir encadré). Mercredi 19 mai, à 20 h 30 à la salle municipale de La Vergne, Willy Berthomé viendra raconter, en paroles et en images, sa préparation physique et mentale et sa course dans le désert marocain.  Il expliquera aussi qu’à coté de l’exploit sportif, il y a une action caritative pour les enfants souffrant de la maladie de Charcot d’une part et pour une école primaire du Sud Marocain. Il racontera l’épopée des quatre amis, les premières foulées des 1013 partants vers le plein sud Marocain, L’ascension du Jebel El Otfal (le cauchemar des coureurs), l’absolue nécessité de garder le moral malgré la fatigue des efforts déployés, la déshydratation à éviter, la chaleur, la poussière soulevée par les pieds ces coureurs… Ils étaient parmi les 928 coureurs à l’arrivée et leur équipe s’est classée 8e sur 46.

« Bien au-delà de le course en elle-même, cela reste avant tout une aventure humaine hors du temps et une opération humanitaire, avec le soutien à l'école d'Ait Louanne, à 30 km de Ouarzazate » disent les coureurs en chœur. Avant de partir, les marathoniens du désert sont passés par l'école de Saint-Georges-du-Bois où les élèves ont collecté cent kilos de fournitures scolaires, remises aux 51 élèves de l'école marocaine et à son instituteur Zizan, lors de ce périple

« Le bilan humanitaire, c’est cent kilos de fournitures scolaires, et le bilan solidaire, c’est 3 000 euros pour l’association « Les papillons de Charcot », conclue Willy, tandis que d’autres ajoutent : « Maintenant, il nous faut attendre onze mois pour y retourner… »

Association « Les Papillons de Charcot »

Le site de « Courir pour les autres 17 » 

Le site du Marathon des sables  

20100411 marathon arrivée-blIls sont de dos mais font face à l’arrivée et sont applaudis. (Photo DR)

Le marathon des sables 2010 en bref

Il comportait six étapes de 25 à 80 km, soit au total 240/250 km, à travers le Sahara Sud-Marocain. Le coureur doit porter l’ensemble de son matériel et de sa nourriture pendant sept jours. Seule l’eau est distribuée par l’organisation. C’est l’épreuve-reine de la course en autosuffisance. A cette époque, les températures peuvent varier de 0°C la nuit à 50°C le jour. Aussi, pour « capitaine Thierry », c'est l'école de la vie, avec les notions de partage, de communion, d'humilité, de soutien à l'autre, où se mêlent rires, pleurs souffrances et parfois même peurs.

20100411 marathon sables 0017 (2)La « Team Papillons de Charcot »

L’équipe s’est engagée dans le soutien aux malades de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), plus connue sous le nom de « maladie de Charcot ». La « Team », une des 46 équipes inscrites,  était composée de Thierry Cassegrain (dossard 366), Willy Berthomé (dossard 364) et Bruno Panza (dossard 365), de l’association « Courir pour les autres 17 », avec le soutien de Laurent Jalabert, et de Cyril Prenez (dossard 367), de « Courir pour les autres 64 », parrainé par la Patrouille de France.

« Bien au-delà du défi physique, cette course est une communion, un partage entre des hommes et des femmes ayant une passion commune : la course de l’extrême. 20100411 marathon sables 1239 aeroport-bl

 mds 2e etape

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans La Vergne
commenter cet article

commentaires