Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 21:35

Mercredi 19 mai 2010 – Billet 1801 – Remerciements à : Bernard Prabonnaud - Philippe Michel

RUGBY ANGÉRIEN – ÉQUIPE A – FÉDÉRALE 2 – 32e DE FINALE – JOUR 22

Le Raca en seizième de finale

L’aventure continue en championnat de France

DECAZEVILLE / SAINT-JEAN-D’ANGÉLY Dimanche 16 mai, Clément Mounic a inscrit un essai de 50 m à la 80e minute du match : le Raca mène Decazeville 16 à 12. Ce sera le score définitif qui qualifie les Angériens pour les seizièmes de finale contre Rodez, dimanche prochain.  

20100516 clement mounicL’exploit de Clément Mounic permet au Raca de continuer en championnat de France Fédérale 2. (Photo Philippe Michel)

20100516 Fed2-Poule5-jour21-classt-site-racaDecazevile contre Saint-Jean-d’Angély ! C’est un match de phases finales comme les aiment tous les amoureux du rugby, qui s’est joué dimanche 16 mai à Excideuil : tendu , serré, ambiance bon enfant autour du terrain avec bien sûr les propos exagérés de certains, drapeaux et ballons multicolores agités dans les tribunes… Bref, malgré l’évolution du rugby, rien n’a changé depuis 50 ans : les phases finales auront toujours ce parfum à nul autre pareil.

Si Decazeville a gagné une partie, c’est incontestablement celui du nombre de supporters dans les tribunes : 300 aveyronnais pour une cinquantaine d’angériens. Heureusement, la qualité des supporters de Saint-Jean-d’Angély a permis de contrer les aveyronnais.

Sûrs de leur force et persuadés que leur avants ne feraient qu’une bouchée des charentais, les joueurs de Decazeville ont de suite annoncé la couleur : alors que l’ouvreur Fourcade vient de passer deux pénalités permettant au Raca de mener 6 à 0 dans les cinq premières minutes, Decazeville préfére l’épreuve de force face aux bleus et blancs. Mais ces derniers ont su faire front, avec d’évidentes qualités défensives, pour contrer les remarquables groupés-pénétrants des aveyronnais. En fin de première mi-temps, Decazeville revient à plus de réalisme pour recoller à la marque et le score est de 6 à 6 à la mi-temps.

La deuxième mi-temps redémarre sur une nouvelle pénalité pour Saint-Jean-d’Angély. Mais Decazeville remet la main sur le ballon et un dernier drop du n° 10 aveyronnais permet à la 78e minute à son équipe de prendre l’avantage (12-9), lequel semble définitif.

Mais comme rien n’est jamais fini, les joueurs du RACA, menés et la peur au ventre, se libèrent enfin. A la 80e minute, sur un ballon de récupération et après un mouvement classique des lignes arrières avec arrière intercalé, Clément Mounic sur près de 50 m mystifie littéralement la défense de Decazeville et la transperce pour planter l’essai libérateur entre les poteaux. 16 à 12, la messe était dite !

Héroïques en défense

Malgré une grosse fin de partie des avants aveyronnais, les avants angériens au terme d’une défense héroïque n’ont rien cédé et conservé leur avantage qui propulse le Raca pour la première dans l’histoire du club en seizième de finale.

 « On s’est battu devant comme des chiens, on n’a rien laissé passer », a commenté Jérémy Verbois. Jean-Baptiste Fourcade a réussi son contrat, avec trois pénalités sur quatre et une transformation amenant le score à 16 points. Trois pénalités et un drop pour les joueurs de l’Aveyron et 12 points à la marque.

Et maintenant : Rodez !

Gros morceau assurément que le second de la poule 6, avec encore des aveyronnais, ceux de la préfecture du département : Rodez.  Avec un passé glorieux en nationale, l’équipe a pour ambition manifeste de retrouver un niveau plus conforme à son passé. Les angériens savent ce qui les attend et nul doute que la présence de nombreux supporters serait un plus pour stimuler l’équipe locale.

Le match Raca Equipe première contre Rodez aura donc lieu dimanche 23 mai à 15 h 30, à Sarlat le Caneda (24).

A 14 h, l’équipe espoirs, qui entre également en 16e de finale face à Rodez, fera le lever de rideau de l’équipe 1.

Pour tout renseignement sur ce déplacement organisé par le Raca dont le prix est fixé à 15 euros, téléphone et réservation au 05 46 32 53 08.

Venez nombreux soutenir le Raca dans cette nouvelle étape de leur aventure en Fédérale 2 ! 

20100516 Fed2-Poule5-jour22-classt-itsrugbyQuelques brèves autour du Raca

Ils n'étaient pas très nombreux - une  cinquantaine - à avoir suivi le RACA à Excideuil, en Dordogne. Mais dans les tribunes, ils ont fait jeu égal avec les quelques 300 aveyronnais qui avaient suivi leur équipe de Decazeville.

Surprise pour les joueurs sur le chemin du retour : en effet, les dirigeants avaient préparé un sympathique barbecue aux environs de Brantôme, sur une aire de repos, en bordure de la rivière. Un moment de détente et de convivialité que joueurs, dirigeants et supporters ont particulièrement apprécié et qui a permis de prolonger la soirée en savourant la joie de la victoire et une bonne bière. Une expérience à renouveler dès dimanche à l'issue du match face à Rodez !

Le Raca est le seul rescapé des quatre équipes de la poule 5  qualifiées pour les 32e de finale : en effet, Cognac, Belvès et Gourdon n'ont pu franchir le premier tour, ce qui donne tout son relief à cette victoire angérienne face à Decazeville. 

Le déplacement de dimanche prochain devrait permettre une plus grande mobilisation puisque les deux équipes du Raca disputeront leur 16e de finale dans le même lieu et ...contre le même club de Rodez : un joli défi à relever pour le club angérien. C'est pour cette raison que le Raca organise le déplacement pour les supporters intéressés : rappel du tél : 05 46 32 53 08.

Venez nombreux soutenir le Raca dans cette nouvelle étape du championnat de Fédérale 2 ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Rugby RACA
commenter cet article

commentaires