Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 23:23

ROTARY-CLUB

Campagne de prévention "Plus cool sans alcool"

Mille jeunes silencieux

Les crash tests  organisés jeudi matin, au lycée Audouin-Dubreuil, ont été le point fort de la campagne de prévention contre l’excès d’alcool chez les jeunes, que les Rotariens poursuivront au printemps prochain.

» Texte Serge Hirel - Photos B. M. sauf précision contraire. 
» Vendredi 24 décembre : adjonction de cinq vidéos (à voir avant de reprendre le volant si vous faites la fête) 

022 test-crash-1-3074-OLLe premier crash test concerne la collision d’une auto grillant un stop avec un scooter où le jeune porte son casque relevé en arrière ("à la One again").  

025 test-crash-1-002-CMTous ceux qui ont assisté au crash-test peuvent le dire : à 50 km/h, le choc est déjà d’une violence inouïe. la tête du scootériste va fracasser le pare-brise. (photo Cyrille Marcwalter)

         
Le Rotary-Club de Saint-Jean-d’Angély, en collaboration avec celui de Matha et avec l’aide de nombreux partenaires, a entamé, la semaine dernière, sa deuxième campagne d’information des jeunes sur les conduites à risque, notamment celles dues au fléau de l’alcoolémie, principale cause d’accidents mortels sur la route.

Tous les lycéens et collégiens du Pays des Vals de Saintonge ont reçu un document spécialement édité par le Rotary-Club, intitulé "Plus cool sans alcool", qui rappelle, en trois dessins humoristiques, quelques conseils à ne jamais oublier face aux tentations de l’alcool.

« Depuis qu’il est à la chopine, il n’a plus d’copine », annonce le premier dessin, pour rappeler que « 40% des premières relations sexuelles se font sous la pression de l’alcool » !

Distribué au sein des établissements scolaires par des membres de l’équipe pédagogique, ce document était accompagné, selon les classes, d’une brochure de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (Inpés) : "Alcool : plus d’infos pour moins d’intox" dans les lycées et "Alcool : ton corps se souvient de tout" dans les collèges.  

029 test-crash-1-3077-OLUn mort sur la chaussée

Jeudi matin, sur le parking du lycée Audouin-Dubreuil, près de mille ados étaient rassemblés pour assister à deux crashtests réalisés par Pascal Dragotto, pilote professionnel spécialiste de la sécurité routière. Devant des élèves des lycées Blaise-Pascal et Audouin-Dubreuil, des collèges Sainte-Sophie et Georges-Texier, des MFR de Matha et de Saint-Denis-du-Pin, Pascal Dragotto, venu spécialement des Bouches-du-Rhône, a démontré qu’aucun accident n’est anodin et que la moindre prise de risque peut entraîner un drame.

Une lanière de casque non attachée pour frimer, une ceinture de sécurité non bouclée parce qu’on ne va faire que quelques centaines de mètres… Le scootériste imprudent est tué, le passager, désincarcéré, est très grièvement blessé à la colonne vertébrale… « Ce sont deux histoires vraies », a expliqué Pascal Dragotto avant de se mettre au volant. Au moment des deux chocs, terribles, le brouhaha a laissé place au silence, un très long silence…

Le sous-préfet de Saint-Jean-d’Angély, Frédéric Brassac, et le commandant de la compagnie de gendarmerie, Patrick Perrot, ont rappelé que la génération des 15-24 ans payait un très lourd - trop lourd - tribut à la route. Pour ceux qui se refusent à entendre les messages de prévention, « mieux vaut  réprimer les infractions qu’avoir à étaler un sac mortuaire sur la chaussée », ont-ils affirmé.  

058 test-crash-1-9250Finir dans un sac mortuaire parce qu’on a pas attaché son casque ?  

040 test-crash-1-9241Pascal Dragotto explique pourquoi dans cette collision la tête vient fracasser le pare-brise.

244 test-crash-2-3103-OLLe deuxième crash test est la collision entre deux véhicules, dont un est à l’arrêt, avec un passager qui n’a pas attaché sa ceinture. Sa tête éclatera aussi le pare-brise.  

256 test-crash-2-9266Explications du pilote sur les dommages causés dans le choc par une ceinture non attachée.  

280 test-crash-2-9272Le passager non attaché a fracassé le pare-brise de la tête et le tableau de bord du thorax.  

282 test-crash-2-3111-OLLes mannequins sont frappants de vérité : ils pèsent le même poids qu’un corps humain et sont parfois munis de capteurs. La masse étant proportionnelle au carré de la vitesse, à 50 km/h, un casque de 1 kg pèse environ 20 fois plus. Et un enfant de 30 kg, non attaché à l’arrière d’un véhicule, représente une masse de 600 kg quand il est projeté à l’avant. On imagine ce qui arrive alors à 90 km/h, ou à 130 km/ sur autoroute !

Les trente capitaines ont tenu parole

Enfin, samedi soir, à la discothèque "Le Booster", à Nantillé, en collaboration avec les propriétaires de l’établissement, le Rotary-Club a organisé une opération "Capitaine de soirée". Trente jeunes se sont portés volontaires pour ne pas consommer d’alcool et ainsi reconduire copains et copines en toute sécurité.
Les trente ont tenu parole et ont participé à un tirage au sort des lots offerts par le Rotary-Club et la Prévention Routière. Jennifer Coudret, d’Aumagne, et Cindy Chiron, de Burie, ont gagné un voyage en montgolfière à la découverte de la Saintonge, Florian Chataignon, un lecteur de DVD portable, Jérôme Maillard, un GPS, Aurore Neaud et Jérôme Perrier, un lecteur MP3. Dix autres jeunes conducteurs ont reçu un T-shirt aux couleurs de "Sam - Capitaine de soirée".

Un deuxième volet de cette campagne de prévention contre l’excès de consommation d’alcool chez les jeunes organisée par le Rotary-Club est d’ores et déjà prévu dans la semaine du 8 au 14 mars prochain. Elle comprendra notamment, le jeudi 11 mars, une conférence gratuite animée par des médecins addictologues sur le thème "Alcool : parlons-en en famille", et le samedi 13 mars, une journée d’information et d’animations à laquelle participeront responsables, associations et organismes de sécurité routière et de lutte contre l’alcoolémie.  

296 test-crash-2-9277336 test-crash-2-9287

Si vous faites la fête et que vous ayez fait un abus d'alcool, ayez en tête ces vidéos avant de reprendre le volant.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Sécurité routière
commenter cet article

commentaires

Eric 11/12/2009 14:15


Bravo, c'est avec des initiatives comme celles-ci que l'on parviendra à faire prendre conscience des dangers de la conduite.