Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 23:01
AÉROCLUB ANGÉRIEN

Le plaisir de voler

Faire découvrir le plaisir de voler : c’est le but de l’Aéroclub angérien qui a fêté son début de saison samedi 16 et dimanche 17 mai en ouvrant les portes de l’aérodrome à tous, avec des vols d’initiation en avion, des vols en paramoteur et des démonstrations de modèles réduits.

» Bernard Maingot

Départ avec l’instructrice Aude Sallic pour un vol d’initiation dans le Robin 4 places. (photo B. M.).

Après le mauvais temps du samedi qui a cloué les avions au sol, les appareils de l’Aéroclub angérien ont pu effectuer des vols le dimanche. Les autres clubs venant habituellement n’étaient pas là pour cause d’intempéries, le vent fort soufflant en bourrasques et la visibilité réduite par de nombreux nuages. Dures conditions pour voler dans de petits appareils sans prendre de risques ! « Samedi a été une journée blanche car les conditions météo n’étaient pas réunies et ont empêché les vols », explique Philippe Rivet, président de l’aéroclub. « Aujourd’hui dimanche, avec un plafond à 1 000 pieds, les baptêmes de l’air ont pu reprendre dans le deux places Cessna et le quatre places Robin et les animations devraient se dérouler normalement ».  

Le public, plus nombreux dans l’après-midi, a effectivement pu assister à des démonstrations de paramoteur, un ULM comportant une voile se maniant avec des suspentes, tandis que le pilote s’assoit dans un siège en portant sur le dos un chariot ressemblant à une sorte de gros ventilateur (le poids de l’appareil est de 22 kg). La manipulation pour faire lever la voile, la mise en marche du moteur et le décollage assez rapide de l’ensemble n’a pas laissé d’impressionner les spectateurs. Alain Mainguet, instructeur et vice-champion de France en chariot biplace paramoteur ne s’en laisse pas conter pour autant, malgré le vent qui bousculait un peu.

Vol en paramoteur : Alain Mainguet participera avec sa femme Claudine, également pilote, au Championnat de France de vol paramoteur du 30 mai au 6 juin à Béziers. (photo B. M.)  

De gauche à droite : Christian Lamy, Alain et Claudine Minguet, Jean-Paul Émard. (photo B. M.)

Les Ailes georgipolitaines - une section du foyer rural de Saint-Georgesdu-Bois concevant des modèles réduits - étaient représentées par plusieurs de ses membres qui ayaient amené avec eux une dizaine d’avions et planeurs en exposition. Ils ont ensuite pu faire une démonstrations de vols téléguidés le dimanche après-midi.

Les Ailes georgipolitaines et leurs modèles réduits : de gauche à droite, Joël Gireaud, Eric Colombet, Jacques Sadou. Debout Gilbert Giraud et Françoise Sadou. (photo B. M.)

L’association des constructeurs amateurs de l’Atlantique (Aca, siège à Jonzac) était également venue. « Notre association appartient au Réseau des sports de l’air et nous comptons 40 membres, mais il ya d’autres sections en Charente-Maritime et départements voisins, commente Jean-Pierre Chipot, le président. Nous ferons d’ailleurs une concentration d’avions ‘amateurs en septembre à Saint-Jean-d’Angély ».

Dans le hangar tout proche, les visiteurs ont pu également examiner à souhait les avions construits ou en cours de construction par les membres des Ailes Angériennes, la 3e association présente sur l’aérodrome (avec l’aéroclub angérien et la SAVB, construction d’avions anciens).  

Enfin une exposition de voitures a présenté deux Porsches, une Renault 5 Turbo 2, une Ferrari Testarossa et même une Jeep US. Juste en face du hangar où on avait remplacé les avions par des tables afin d’assurer à l’abri le repas du dimanche midi pour 80 personnes.

Contacts :

Aéroclub angérien, aérodrome de Saint-Denis-du-Pin (route de Niort), 17 400 Saint-Jean-d’Angély Tél. 05 46 32 19 38 http://pagesperso-orange.fr/aeroclub.angerien/ 

Paramoteur Poitou-Charentes : 06 22 18 04 85 www.paramote.com

Acaa : 05 49 29 94 67 jpcavia@free.fr

 

Plus de photos ? Voir l’album-photos

 

Des vidéos ? Voir ci-dessous  

 

 

 

 

Avec le vent à 25 noeuds, un "élève" qui s'y essaie a des difficultés à retenir la voile.

Partager cet article
Repost0

commentaires