Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 23:50

Mercredi 28 octobre 2009

« L’automne est le printemps de l’hiver. »

[Henri de Toulouse-Lautrec]

Photos de la semaine 43

Couleurs d’automne  

Les routes sont bordées de feuillages aux couleurs variées qui se déclinent de l'or au carmin en passant par le marron clair.   

En plus grand...  

Serait-ce déjà l’annonce du printemps ? Des graines ont dû tomber, germer, et le champ de colza repousse !  

La vigne vierge est passée au rouge. Heureusement il n’y avait personne à ce moment-là.

La chose n’a été constatée qu’après. Mais j’aimerais bien qu’elle passe au vert, et ceci avant l’été.  

Le jeune figuier a marqué son premier anniversaire d’une figue laborieuse.

Exténué, il en a perdu toutes ses feuilles !  

Les années passées, il n’y avait que les feuilles qui étaient mortes.

Maintenant, les branches le sont aussi !  

J’aime bien cette vue lorsqu’on arrive à Saint-Savinien. J’ai "coupé" un garage en dessous et une voiture en stationnement, des poteaux à droite et un réverbère à gauche et maintenant ça convient mieux à l’œil.  

Le moulin de Saint-Marmé, commune de Torxé. "Les amis du moulin de Saint-Marmé" l’ont bien restauré. Les ailes avaient été livrées, mais comme les Beaux-Arts (?) se seraient trompé de sens (la faute à l’ordinateur, à c'qu'on dit…), elles n’ont pas pu être montées. Et les amis du moulin n’ont toujours pas d’ailes. Peut-être cela mériterait-il un article (Serge B. serait-il dispo pour écrire sur le sujet ?   

La porte Sud du moulin de Saint-Marmé.  

A Marsais, il y a toujours des panneaux. Sur le cliché, on aperçoit au loin les éoliennes de Boisseuil. 

J'ai "rencontré" un chat blanc qui a l’œil droit bleu et l’œil gauche jaune-vert. Mais il ne le sait pas. Sinon il n’aurait pas été d’accord pour faire une photo (laquelle est un peu floue, mais je manquais de luminosité et le chat n’arrêtait pas de s’agiter : il a fallu le prendre "à la volée". Pas facile à photographier le matou et il se méfiait de moi).  

Et on termine sur l’entente cordiale chat-chien. L’avantage est qu’ils ne prennent qu’une chaise pour deux.

 

Le bel automne est revenu

À pas menus, menus,
Le bel automne est revenu
Dans le brouillard, sans qu’on s’en doute,
Il est venu par la grand’route
Habillé d’or et de carmin.
Et tout le long de son chemin,
Le vent bondit, les pommes roulent,
Il pleut des noix, les feuilles croulent.
Ne l’avez-vous pas reconnu ?
Le bel automne est revenu.

Raymond Richard

 

Chanson d’automne

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon cœur
D’une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure.

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

Paul Verlaine (1844-1896) Poèmes saturniens

 

Matin d’octobre

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. On peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L’érable à sa feuille de sang.

Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées ;
Mais ce n’est pas l’hiver encore.

Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l’air tout rose,
On croirait qu’il neige de l’or.

François Coppée (1842-1908) Promenades et Intérieurs

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> C'est surtout Michel Braud "l'historien" du Moulin. Il a d'ailleurs écrit une monographie sur lui. L'as-tu ?<br /> Je peux aussi à l'occasion faire un petit résumé des "aventures" du Moulin !!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Je me doutais bien que tu étais en WE, mais que j'aurais ton commentaire le moment opportun...<br /> Non, je ne savais pas que Michel Braud était plein de ressources sur le sujet.<br /> <br /> <br /> Le mieux est que vous puissiez me faire parvenir du (des) texte(s) sur le moulin. On n’est pas là pour  polémiquer sur<br /> la réalisation des ailes qui ont été conçues dans une glace (c’est-à-dire dessinées à l'envers, ce qui n’est pas pratique pour faire tourner la meule dans le bon sens) par un ordinateur qui ne<br /> ferait pas ce qu'on lui dit ( ?) ou de savoir si un procès est en cours - quoique... - mais j'ai pris quelques photos semaine dernière qui pourraient accompagner vos écrits. On peut<br /> aussi les doubler avec des photos de pique-nique au moulin, de la fête annuelle ou de l'association. Bref, vous avez carte blanche sur le sujet de la farine de même couleur, un<br /> sujet que vous connaissez sur le bout des ailes euh... des doigts.<br /> Ah<br /> l’adresse ! : bernard.maingot17@orange.fr (celle-ci permet de recevoir plus de photos « lourdes », car celle de Free pédale à 8<br /> méga octets).<br /> <br /> <br />
M
<br /> Ah sympa tout ça ! Que du bonheur de recevoir de telles pages ... le temps passe et vous l'accompagnez admirablement. M.V.<br /> <br /> <br />
Répondre