Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 01:45

Incivilités

Voleurs d'épouvantails ! 


Je l’avais prédit en avril : « ils sont trop beaux pour ne pas disparaître ! ».

C’est maintenant chose faite. Ce matin, le jardin était vide : plus d’épouvantails pour m’accueillir. Envolés ! Ou plus exactement... volés !

 

 

Ils auront plu à quelqu’un qui en avait sans doute grand besoin. Au moins, je n’aurai pas à les défaire et à les faire hiberner jusqu’au printemps.

 

 

Ah j’ vous dis pas ! entre les doryphores sur les patates, la bouillie bordelaise à pulvériser sur les tomates, les courtilières qui coupent les racines, le pourpier qui envahit les rangs de mojhettes, la rouille qui se met sur l’ail, les faisans qui picorent les tomates mûres, les ragondins qui débarquent grignoter les carottes et les cagouillles dans les salades, c’est difficile de faire du bio en toute tranquillité.

Bien sûr les légumes sont différents sans engrais chimique et avec moins d’azote, mais au moins les chevreuils savent faire la différence quand ils viennent manger (ici et pas ailleurs) : ce sont de fins connaisseurs et je sais que je peux en manger aussi sans me bourrer d’azote et de potasse…

J’en profite pour remercier mes voleurs d’épouvantails de m’avoir débarrassé de mes deux gardiens (c’est dommage, ils étaient chouettes), et je les remercie également de n’avoir rien pris d’autre : il y avait pourtant des choux-pomme, des tomates, des betteraves rouges, des poivrons, des tournesols nains, des demi-secs (haricots), des carottes, des courgettes, des coloquintes, des artichauts, et même des cacahuètes (eh oui !).

 

Chou brocoli

 

 

Cacahuète

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans FAITS DIVERS
commenter cet article

commentaires

Marijo 05/07/2010 01:15



Sylvie une bloggueuse de la colline nous a laissé l'adresse d'un village aux épouvantails. Es tu allé voir s'il n'y était pas en vacances, j'ai fait un lien sur un article. Sans quoi regarde
parmi les magouilleurs de ton coin, ils ont toujours besoin " d'homme de paille". Avec tes jeux de mots laids j'ai compris pourquoi je n'avais pas d'ail qui pousse au jardin. Bonne nuit. MarieS
nous attendent.



Marijo 03/07/2010 22:36



Bonjour Docteur Maingot je vois que vous avez toujours un ou deux bons jeux de maux a nous prodiguer. Marie a raison ... et s'ils étaient parti en voyage avec les nains d'Amelie Poulain ? Tu n'as
pas reçu de cartes postales ?



Bernard Maingot 04/07/2010 19:11



Non non, mes épouvantails étaient trop à cheval sur les principes. Alors, Poulain, elle est chouette, mais si c'est elle, il faudra voir à me les rendre. C'est pas du cinéma, les épouvantails ne
sont pas des fantômes, car ils ne sont jamais revenus.



MARIE 27/06/2010 16:24



Les kidnappeurs sont des amateurs d'Art, vos épouvantails étaient dignes d'un défilé de mode! Il faut voir cet acte comme un hommage à votre talent( même si leur disparition ne fait pas très
plaisir.)


 Vos légumes sont appétissants.  C'est la première fois que je vois des feuillages de cacahuètes! On dirait qu'ils ont la texture des plantes grasses. La récolte a-t-elle été bonne ?


Bonne journée Monsieur Maingot.


 



Bernard Maingot 27/06/2010 19:26



C'est sympa et j'aurais bien voulu être à la tête de l'art : dès l'enfance mon papa disait que  j'avais une "caboche". Ce qui est épouvant...ail pour une tête...


Quant aux légumes, j'ai bien pris les feuilles de cacahuètes en photo, mais je ne me souviens pas en avoir mangé beaucoup : je n'ai pas récupéré ce que j'ai semé ! Maintenant je les achète !
Un bon tiens vaut mieux que deux tu l'auras.


Bonne soirée Marie



marie 30/09/2008 21:53

Peut-être que les épouvantails sont partis faire un tour comme le nain dans le fabuleux destin d'Amélie Poulain ? ;-)J'espère qu'ils reviendront dans votre beau jardin que j'envie parce que moi je n'ai pas le temps (ou ne le trouve pas) de faire pousser tous ces beaux légumes qui donnent pourtant bien du plaisir quand on les retrouve dans nos assiettes !...

Bernard Maingot 01/10/2008 02:01


Les épouvantails sont partis vivre leur vie...
J'espère qu'ils auront fait le bonheur de quelqu'un : pour une fois il en faudra peu pour contenter autrui !
Les légumes plaisent au palais et remplissent l'estomac et le jardin vide la tête et les neurones. Cela fait un équilibre...
Merci de votre message qui me donne envie d'écrire sur le jardinage (mais je ne vais plus fournir à tout).
Cordialement,
Bernard Maingot

http://angely.over-blog.com


http://perso.evene.fr/citabook/bernard17