Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Bernard Maingot
  • Le blog de Bernard Maingot
  • : Articles et photos : Actualité sur le canton de Saint-Jean d'Angély (17400), Saintonge, Aunis, sujets divers.
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

 

Recherche

Piqûre de rappel

Article L 111-1 du code de

la propriété intellectuelle  

------------ 

Photographe ou gratte-papier,

La Loi protège l’auteur.

Celui qui vient copier

Devient mon débiteur

Bernard Maingot

Archives

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 11:53

Patrimoine

La restauration du patrimoine angérien

 

La Ville de Saint-Jean d’Angély a signé une convention de partenariat avec la Fondation du Patrimoine dans le but de permettre la restauration et la mise en valeur du patrimoine non protégé par l’État, dans la zone ZPPAUP.

 

» Bernard MAINGOT.

 

 

Philippe Desmarest et Paul-Henri Denieuil signant la convention avec la Fondation du Patrimoine. A droite, Jacques Castagnet, adjoint à l'urbanisme et au patrimoine immoboilier. (photo B. M.)

 

Mardi 16 septembre à 11 h 30 dans le salon d’honneur de l’Hôtel de Ville, le maire Paul-Henri Denieuil a signé une convention de partenariat avec la Fondation du Patrimoine à effet du 1er septembre et d’une durée renouvelable de trois ans. Le but : permettre la restauration et la mise ne valeur du patrimoine non protégé par l’État, dans la zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) de la ville (voir plus bas la ZPPAUP).

En complément d’aide à la réhabilitation du patrimoine, la ville abondera à hauteur de 10 000 euros par an. La Fondation du Patrimoine, par son fonds de concours, versera aux propriétaires privés une subvention minimum de 1% des travaux ayant l’accord de l’architecte des Bâtiments de France et labellisés par la Fondation. Un taux qui peut être supérieur suivant la nature des dossiers.

Le maire a rappelé le patrimoine culturel et historique exceptionnel de la ville qu’il « fallait mettre en valeur, pour que les Angériens soient fiers de leur ville et que les visiteurs découvrent ce patrimoine et se posent des questions sur son histoire. Si les propriétaires font des efforts, nous sommes prêts à les aider par des conseils et des financements complémentaires ».

Philippe Desmarest, délégué régional de la Fondation du Patrimoine, accompagné de Daniel Bro de Comères, délégué départemental, a précisé que son objectif était de « contacter l’ensemble des maires qui ont passé des conventions ZPPAUP délimitant les zones de restaurations possibles. C’est à la Fondation du Patrimoine de tirer la charrue pour la protection du patrimoine dans les communes. Il faut aussi un effort de conviction des élus et une volonté de se préoccuper de restauration. Saint-Jean d’Angély est la deuxième ville du Poitou-Charentes à signer la convention, après Loudun qui s’est bien développée sur le sujet. La Fondation existe depuis 1996. Nous avons des outils financiers pour intervenir sur des propriétés privées, des collectivités territoriales ou des associations propriétaires ».

Daniel de Comères a précisé que deux chargés de mission étaient au bureau permanent de Poitiers et qu’en Charente-Maritime, son adjoint était François Berthon qui a vécu à Saint-Jean d’Agély.

Aux questions des présents, Jacques Boissières, architecte des Bâtiments de France, a répondu que le financement concernait la partie visible des bâtiments et que le Service départemental de l’architecture et du patrimoine avait un site pour trouver des conseils. Daniel de Comères a précisé que les documents de constitution du dossier étaient sur le site de la Fondation du patrimoine.

Enfin le maire a conclu que le Pays des Vals de Saintonge et l’Anah étaient des éléments de communication pour faire connaître cette convention.

 

 

 

 

En savoir plus : la ZPPAUP

La zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager mise en place par la ville de Saint-Jean d’Angély (arrêté préfectoral du 21 août 1996) permet de délimiter un périmètre de protection du bâti, prenant en compte les quartiers anciens, les architectures remarquables ou intéressantes. Elle constitue une servitude d’utilité publique : tous travaux modifiant l’aspect extérieur doivent être soumis à l’accord de l’architecte des Bâtiments de France. Son périmètre comprend le centre ancien, le fabourg d’Aunis, le quartier Saint-Eutrope, le faubourg Taillebourg, l’avenue du Port, le quartier du port, l’avenue de Gaulle, le hameau "Les Granges". Une révision est en cours pour l’élargir vers le quartier de la Gare.

 

Contacts

 

Fondation du patrimoine : Philippe Desmarest - 1 Bis, Rue Lebascles - 86000 Poitiers. Tél . : 05 49 41 45 54. http://www.fondation-patrimoine.com/fr/delegations-region.php4 

 

Délégation départementale de la Charente- Maritime : Daniel Bro de Comères - délégué départemental, 6, rue du Panzay - 17220  Salles-sur-mer – Tél: 05 46 56 04 06 fondation-patrimoine17@wanadoo.fr

 

Délégué départemental adjoint : François Berthon - 37, rue Théophraste Renaudot – 17000 La Rochelle. Tél.: 05 46 67 57 86. berthon.francois@wanadoo.fr

 

Sdap 17 : 28, rue Gargoulleau -17025 La Rochelle Cedex1 Tél. : 05 46 41 09 57 - Télécopie 05 46 41 60 62. Site Internet http://www.sdap-17.culture.gouv.fr/accueil/index.php

Voir l'article sur le site de la Ville : http://www.angely.net/suite.php?art_id=1000117



Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Maingot - dans Patrim. Envirt Dév. Dur.
commenter cet article

commentaires